Les Poupées persanes

1
2
3
4
5

Théâtre des Béliers Parisiens , Paris

Du 24 août au 30 septembre 2022
Durée : 1h35

CONTEMPORAIN

,

Pièce historique

,

Société

C’est l’histoire d’une jeunesse pleine d’espoir, d’une lutte avortée, d’un peuple sacrifié, de secrets qui s’entortillent, de la transmission dont on ne sait que faire et de l’amour qui ne sait plus où aller. C’est l’histoire à vrai dire, de toutes les révolutions.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 26,50 € au lieu de 40 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Consignes sanitaires
La présentation du pass vaccinal est suspendue dans tous les endroits où il était exigé. Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé.
 

Photos & vidéos

Les Poupées persanes

De

Aïda Asgharzadeh

Mise en scène

Régis Vallée

Avec

Aïda Asgharzadeh

,

Kamel Isker

,

Azize Kabouche

,

Toufan Manoutcheri

,

Sylvain Mossot

,

Ariane Mourier

  • L'histoire de toutes les révolutions

C’est l’histoire de quatre universitaires dans l’Iran des années 70, de la chute du Shah à l’arrivée au pouvoir du régime islamique.
C’est l’histoire, en France, de deux sœurs pas très enthousiastes à l’idée de célébrer le passage à l’an 2000 aux sports d’hiver, en famille.
C’est l’histoire d’amour de Bijan et Manijeh, couple mythique des légendes perses.
C’est l’histoire d’une jeunesse pleine d’espoir, d’une lutte avortée, d’un peuple sacrifié, de secrets qui s’entortillent, de la transmission dont on ne sait que faire et de l’amour qui ne sait plus où aller.
C’est l’histoire à vrai dire, de toutes les révolutions.

  • La presse

« Entre rires et larmes, on embrasse ces poupées qui se jouent de nous avec un plaisir immense. »  Le Parisien

« Superbe, évitant la paraphrase, la mise en scène de Régis Vallée, construite comme autant de tableaux, oscille entre réalisme et onirisme. Tragédie et humour se superposent dans ce qui est un voyage théâtral admirable, où les comédiens et comédiennes nous émeuvent à chaque seconde. Aïda Asgharzadeh en tête, avec à ses côtés Azize Kabouche, Sylvain Massot, Toufian Manoutcheri, Sylvain Mossot, Ariane Mourier, sans oublier l’extraordinaire Kamel Isker, embarqué souvent dans les pièces de Jean-Philippe Daguerre jouent au diapason avec un évident esprit de troupe. C’est beau, et d’une densité qui ravit l’âme et les sens. » La Provence

« Les mots sont justes, touchants, et les sentiments que l’on éprouve, intenses. Mais la comédie existe aussi en contrepoint. Les comédiens sont brillants et incarnent tous plusieurs personnages, passant avec talent de l’un à l’autre en un instant. Ils ne sont que six mais paraissent bien plus nombreux tant ils donnent un dynamisme et un souffle presque épique à la pièce. » Classiqueenprovence.com

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Les Poupées persanes

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment