Le repas des fauves

Théâtre Michel , Paris

Du 14 septembre 2010 au 13 août 2011
Durée : 1h50

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

C'est un des plus grands succès de la saison passée avec 3 Molières 2011. Une très belle réussite qui a séduit aussi bien les critiques qu'un très large public. A voir absolument !
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 13 août 2011

 

Photos & vidéos

Le repas des fauves

De

Vahé Katcha

Mise en scène

Julien Sibre

Avec

Cyril Aubin

,

Olivier Bouana

,

Pascal Casanova

,

Jochen Hägele

,

Jérémy Prévost

,

Julien Sibre

,

Barbara Tissier

,

Caroline Victoria

Molière 2011 du meilleur spectacle du secteur privé, Molière 2011 de la meilleure mise en scène, Molière 2011 de l'adaptation/traduction.

  • Quand la barbarie s'invite à table

1942. Dans la France occupée, sept amis se retrouvent pour fêter l’anniversaire de leur hôte. La soirée se déroule sous les meilleurs auspices, jusqu’à ce qu’au pied de leur immeuble soient abattus deux officiers allemands. Par représailles, la Gestapo investit l’immeuble et décide de prendre deux otages par appartement.

Le Commandant Kaubach, qui dirige cette opération, reconnaît, en la personne du propriétaire de l’appartement, M. Pélissier, un libraire à qui il achète régulièrement des ouvrages. Soucieux d’entretenir les rapports courtois qu’il a toujours eus avec le libraire, le Commandant Kaubach décide de ne passer prendre les otages qu’au dessert… Et mieux : il lui laisse la liberté de choisir lui-même les deux otages qui l’accompagneront. C’est ainsi que peut commencer Le Repas des fauves.

Adaptation de Julien Sibre. Distribution en alternance. Par la cie Minus et Cortex.

  • « Que ferais-je à leur place ? »

Monter Le Repas de fauves, c’est mettre au jour la capacité vitale qu’ont toujours eu les hommes à se préserver joyeusement, à s’étourdir d’égoïsme et d’insouciance quand l’orage gronde alentour ; c’est éclairer l’instant où les hommes se révèlent ; et c’est accompagner chacun d’eux dans son cheminement, son parcours intime et tortueux qui fera de lui ce qu’il craignait ou espérait devenir. L’auteur réunit un jour de fête, des gens ordinaires qui, comme beaucoup, s’accommodent volontiers des contraintes de l’Occupation. Mais un événement qui, à première vue, ne les concerne que de très loin, va les obliger à prendre parti, à se révéler aux autres et parfois à eux mêmes.

Car bien loin de dépeindre une époque, sur laquelle tout a déjà été dit et écrit, cette pièce développe une intrigue dramatique intemporelle, universelle et terriblement humaine, à laquelle chaque spectateur s’identifie obligatoirement finissant inévitablement par se demander : « Que ferais-je à leur place ? ». Et de cette implication directe du spectateur confronté à la lâcheté des uns et la cruauté des autres, naît, à contre courant des personnages, le rire exutoire comme dernier recours ; faisant de ce cette pièce une véritable comédie dramatique.

En opposition au réalisme terrible auquel ces personnages font face et au jeu très moderne des acteurs, j’ai voulu créer tout un univers fantasmé qui, par le biais de plusieurs petits films d’animation en noir et blanc spécialement créés pour le spectacle et qui s’intégreront tout naturellement à l’action, permettra de montrer une vision magnifiée et terrifiante de tout ce qui se passe à l’extérieur du cadre scénique.

Ainsi l’arrivée des troupes allemandes, un bombardement, une tentative de fuite… Seront projetés en fond de scène comme autant de sondes plongées au coeur des personnages. Tout un monde « off » qui ne fera qu’aiguiser leurs peurs et celles du spectateur. Monter Le Repas des fauves, c’est enfin, impliquer le spectateur dans cette aventure, non comme juge, mais comme acteur d’une histoire à laquelle il aurait pu, ou pourrait être un jour confronté.

Julien Sibre

  • La presse en parle

« La mise en scène rend bien compte de la mécanique infernale mise en route par l'injonction barbare, les dessins animés de Cyril Drouin ont la force et la noirceur de ceux de Marjane Satrapi et les comédiens ont une énergie efficace qui fait passer ce texte juste et souvent drôle. » Télérama

« Adaptée d'une pièce de Vahé Katcha, cette pièce, formidablement mise en scène par Julien Sibre, est un régal de cruauté et d'humour noir. Les acteurs, tous excellents, 'occupent' avec jubilation l'espace mental de leurs personnages de petits-bourgeois mesquins et veules qui n'ont pas besoin des Allemands pour se fusiller moralement entre eux. » Paris Match

« Mise en scène sans fautes de Julien Sibre qui, pour nous faire sortir du huis clos, a recours à la projection d'images d'archives et de films d'animation. Saluons d'ailleurs la qualité du graphisme des dessins de Cyril Drouin. […] vous allez a-do-rer ! » Pariscope

« Une grande et belle réussite. Julien Sibre réalise un sans-faute, tant dans son adaptation de l’oeuvre de Vahé Katcha, que dans sa mise en scène. [Les comédiens] sont tous, sans exception, parfaits, jouant sur les lâchetés, les élans de tendresse, de colère, de panique, sans jamais tomber dans la caricature. On sort du spectacle bouleversé et ravi. » Pariscope

« Mais si l'on est embarqué tout au long de la pièce, c'est surtout grâce au pouvoir sensoriel de sa mise en scène qui donne presque à éprouver physiquement l'émotion ténue de certaines situations. Mécanique du suspense impeccablement huilée, action comprimée en un huis-clos haletant. » A nous Paris


Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le repas des fauves

0 Note

8 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Michèle C. (1 avis) 12 novembre 2011

RE: Le repas des fauves comment expliquer le succès d'un si mauvais spectacle et surtout les trois Molières! c'est à désespérer!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jean-françois P. (1 avis) 29 juillet 2011

RE: RE: RE: RE: RE: RE: Le repas des fauves Vu à la TV. A la fin de la représentation, j'étais scotché sur mon siège. Et cette réflexion qui me tarraudait tout au long de la pièce : Qu'aurais-je fait à la place de chacun des personnages ?. La réponse peut-être dans les rires des spectataurs, à la fois gênants tant l'intrigue était pesante et justifiés comme une sorte d' exutoire. J'ai enregistré l'émission et l'ai déjà revue une fois. Etr ça ne sera pas la dernière.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Anne R. (22 avis) 19 février 2011

RE: RE: RE: RE: Le repas des fauves agréable synthèse du "choix de Sophie", des "10 petits nègres" et de 3petits meurtres entre amis ". Très bonne soirée. A conseiller
0
0
1
2
3
4
5
Par

Astrid D. (2 avis) 18 février 2011

RE: RE: RE: Le repas des fauves L'histoire n'est pas cousue de fil blanc (dénouement relativement inattendu), les personnages ne sont pas manichéens, ils ont tous de bons et de mauvais côtés. Ces derniers sortent de plus en plus, au fur et à mesure que l'étau se resserre sur eux. J'ai ri plus que je n'avais cru, bien que noir l'humour est toujours de bon goût. Les images projetées derrière dramatisent l'action de ce huis-clos. Un très bon moment passé. On comprend pourquoi la séance affichait complet.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Salomé T. (1 avis) 25 janvier 2011

RE: Le repas des fauves Bonjour, Le théâtre Michel fait partie de notre réseau et nous avons justement réalisé une vidéo au sujet de la pièce "Le Repas des Fauves". Vous pourrez y découvrir les coulisses du théâtre ainsi que des interviews des comédiens, pour la visionner, c'est ici : http://www.youtube.com/watch?v=1jMK5JFgd48 A bientôt, Les Théâtres Parisiens Associés
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jose D. (53 avis) 16 octobre 2010

RE: RE: Le repas des fauves cette pièce, bien que sans aucune tête d'affiche est l'une des plus formidables que j'ai vues ce début de saison, voire ces dernières années.Elle mérite de figurer en tête des ventes ...partout.Les talents conjugués de l'adaptateur, metteur en scène et de ses camarades comédiens font de ce spectacle un petit bijou, où les travers de la nature humaine et surtout sa lâcheté sont si bien représentés que, d'un sujet plutôt grave, on rit malgré tout beaucoup. Et pourtant le miroir n'est pas déformant....
0
0
1
2
3
4
5
Par

Bernard D. (1 avis) 18 septembre 2010

RE: RE: Le repas des fauves Excellent ! Superbe mise en scène, et un casting parfait. Soirée mémorable.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Vannina G. (1 avis) 28 janvier 2010

RE: Le repas des fauves J'ai adoré !!!!
0
0

Spectacles consultés récemment