Le moche

1
2
3
4
5

Théâtre de Belleville , Paris

Du 05 au 28 avril 2020
Durée : 1h10

CONTEMPORAIN

,

Pièce d'actualité

,

Société

Le Moche est une comédie noire et décalée qui nous embarque dans un univers comique, glaçant, où le rire devient pernicieux. Cette farce sombre décrit une réalité dévastée par l’absurdité d’un système capitaliste aliénant où rentabilité et efficacité deviennent sacrées.
Continuer la lecture

Spectacle complet

 

Photos & vidéos

Le moche

De

Marius von Mayenburg

Mise en scène

Camille Jouannest

Avec

Vincent Breton

,

Hubert Girard

,

Axelle Lerouge

,

Laurine Villalonga

  • Faire face à l'engrenage

Lette, un ingénieur brillant vient de mettre au point un connecteur électrique, le 2CK. Il s’apprête à le présenter à un congrès mais à sa grande surprise, son directeur Scheffler lui annonce que ce ne sera finalement pas lui, mais son assistant Karlmann, qui mènera la conférence, argumentant qu’avec sa tête, il ne peut rien vendre du tout. En rentrant chez lui, Lette, soucieux de cette annonce, interroge sa femme Fanny. Elle lui confesse alors la vérité indéniable qu’il est incroyablement moche.

Lette réalise alors qu’il est déformé et ne voit pas d’autre moyen que de subir une opération pour changer de visage. Après son opération, il devient beau, désirable aux yeux de tous et il devient l’ambassadeur de son entreprise.

Témoin de son succès, son chirurgien lui propose de devenir son modèle publicitaire. Son visage devient alors la norme de beauté et ne cesse d’être dupliqué tel un produit de grande consommation. Ne supportant pas que des reflets de lui-même se multiplient à l’infini, Lette demande au chirurgien de lui rendre son visage original, ce qui se révèle impossible.

Le personnage de Lette devra donc faire face à un engrenage, une décadence où l’individu n’est plus en mesure de maîtriser quoi que ce soit.

  • La presse

« Une comédie caustique brillante, vrai coup de cœur. (...) Les quatre comédiens mettent toute leur belle énergie à interpréter huit personnages différents avec une remarquable virtuosité. » La Provence

« La mise en scène de Camille Jouannest, pauvre matériellement mais riche d’images joliment pessimistes et grotesques - charcutant les momies vivantes et plastifiant une certaine soif de sublime. » IO Gazette

« Camille Jouannest réussit avec brio à exprimer l'humour cynique de Mayenburg et la dimension subversive de cette dystopie. Ce spectacle est un cri d'alerte contre l'uniformisation généralisée et le monde du paraître. » Playtosee

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le moche

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment