Le journal d'une femme de chambre

1
2
3
4
5

Nesle , Paris

Du 29 avril au 22 mai 2020

CLASSIQUE

,

Seul(e) en scène

Dans une construction de lumière et d’obscurité, le chef d’œuvre de Mirbeau s’offre ici comme une confidence. Le langage de Célestine est celui de son instinct, tout à la fois humain et inhumain, meurtri et meurtrier, jeune mais déjà amer.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 16,50 € au lieu de 22,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Le journal d'une femme de chambre

De

Octave Mirbeau

Mise en scène

Charles Lee

Avec

Sarah Gevart

Une lucarne s’éclaire, la femme de chambre surgit. Célestine raconte la servitude, la mascarade humaine, la capitale et ses places ingrates, son arrivée chez un couple normand, elle acariâtre, lui lourdaud, risibles.

Dans une construction de lumière et d’obscurité, le chef d’œuvre de Mirbeau s’offre ici comme une confidence. Le langage de Célestine est celui de son instinct, tout à la fois humain et inhumain, meurtri et meurtrier, jeune mais déjà amer.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le journal d'une femme de chambre

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment