Le journal d’un fou

Théo Théâtre , Paris

Du 06 au 08 août 2020
Durée : 1h10

CLASSIQUE

,

P'tits Molières

Un fonctionnaire russe du 19e siècle nous livre ses états d'âme : ses désirs, ses peurs, ses frustrations. On le suit et puis lentement tel un poison qui rentre à dose homéopathique il nous fait rentrer dans une autre dimension.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 08 août 2020

 

Le journal d’un fou

De

Nikolaï Gogol

Mise en scène

Stéphanie Slimani

Avec

Sylvain Zarli

À partir de 14 ans.

  • Une nouvelle prenant la forme d'un journal intime

Comment pense un fou ? Peut-on le trouver attachant ?

La nouvelle de Gogol, écrite en 1834, prend la forme d'un journal intime. Auxence Ivanov Proprichtchine, fonctionnaire russe, y décrit les épisodes les plus communs de son existence, les petites humiliations de son chef, mais aussi la passion qu'il éprouve pour la fille du directeur. Et puis, un jour, il entend Medji. Il l'entend mais surtout il la comprend ! Mais Medji est un chien. La maladie s'infiltre alors, comme un venin lent à l'efficacité redoutable. Proprichtchine sombre, et vous avec.

Meilleur comédien aux P'tits Molières 2019.

  • La presse

« Une tragédie touchante et émouvante magnifiquement interprétée par Sylvain Zarli » Var Matin

« Une prestation avec une extrême intensité qui a soulevé l’enthousiasme du public » La Provence

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le journal d’un fou

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Sébastien B. (1 avis) 10 mars 2020

Le journal d'un fou Superbe pièce de théâtre, vivante et entraînante. Je ne connaissais pas le roman de Nikolai Gogol ; je l'ai donc découvert tel quel. L'interprétation du comédien est profonde, et nous fait rentrer sans plus attendre dans la peau de ce personnage et de sa folie. J'ai beaucoup aimé.
0
0

Spectacles consultés récemment