Le bourgeois gentilhomme

1
2
3
4
5

Lucernaire , Paris

Du 12 juin au 11 août 2019
Durée : 1h15

CLASSIQUE

,

Comédie de moeurs

Monsieur Jourdain (riche bourgeois) rêve d’être qui il n’est pas (un gentilhomme donc) et décide que ce rêve doit devenir réalité. Dans cette comédie burlesque l’arroseur finira arrosé ! Au terme d’un ultime travestissement, tout le monde retrouvera sa condition première. To be (or not) un gentilhomme en 1h15 !
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 15,50 € au lieu de 24,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Le bourgeois gentilhomme

De

 Molière

Adaptation

Philippe Person

Mise en scène

Florence Le Corre-Person

,

Philippe Person

Avec

Louise Delilez

,

Juliette Derkx

,

Dominika Dobroka

,

Yoann Foissy

,

Anatole Follenfant

,

Cécilia Gérard-Hirne

,

Jennifer Guillet

,

Jeanne Guinebretière

,

Anna Kobakhdize

,

Marine Lecarpentier

,

Judith Leder

,

Jérémy Leitao

,

Jeanne Perney

,

Arthur Radiguet

,

Elie Rofe

,

Maria Sombrin

,

Matéo Troianovski

,

Charlotte Tronchon

,

Judith Voquer

  • To be (or not) un gentilhomme

Monsieur Jourdain (riche bourgeois) rêve d’être qui il n’est pas (un gentilhomme donc) et décide que ce rêve doit devenir réalité. Il emploie les grands moyens pour parvenir à ce but. Il se met en quête d’apprendre la danse, la musique, le combat, la philosophie et veut s’habiller à la dernière mode. Il s’entoure pour ce faire de spécialistes de la spécialité… Mais de sa femme à ses « professeurs », de sa servante à son futur gendre, tout le monde se moque de ses velléités de noblesse et de son ridicule, non sans en tirer éventuellement profit.

Dans cette comédie burlesque l’arroseur finira arrosé ! Au terme d’un ultime travestissement, tout le monde retrouvera sa condition première.

To be (or not) un gentilhomme en 1h15 !

  • Note d'intention

Dans cette comédie tout est prétexte au burlesque. Nous avons voulu offrir à ces jeunes acteurs ce chef-d’œuvre de Molière comme terrain de jeu. Avec génie, ce dernier se moque de Monsieur Jourdain qui se rêve gentilhomme, s’entoure de maints professeurs et pense que cela suffit à «  infuser leur science  » sans faire d’effort. Dans un rythme endiablé, les leçons particulières précèdent les scènes de ménage, les réunions de famille se mêlent au bal masqué. Ici chacun joue et se joue de l’autre comme de soi-même : celui qui prétend vénérer son art vénère tout autant l’argent, celui qui se veut honnête homme est l’instigateur d’un complot, quant au grand Mamamouchi .... La scénographie se concentre sur une construction géométrique, autour d’un damier qui devient une aire de jeu à taille humaine, piste de danse, salle de réception, jeu d’échecs où il n’est pas aisé de réussir.La dramaturgie, axée sur l’idée du travestissement et de la joyeuse quête de soi, fait la part belle aux jeux de miroirs, de regards, aux effets de transparence où le regardant est regardé. Chacun observe et s’observe. Monsieur Jourdain, lui, finit par prendre l’apparence pour la réalité. Pour notre plus grand bonheur.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le bourgeois gentilhomme

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment