Le Voyage de Gulliver

Athénée Théâtre Louis-Jouvet , Paris

Du 11 au 28 janvier 2022
Durée : 1h30

CLASSIQUE

,

Coups de coeur

,

Les Molières 2022

,

Sélection En famille

,

Familial

,

Idée cadeau

,

Marionnette

Après 20 000 lieues sous les mers et La Mouche, Christian Hecq et Valérie Lesort s’emparent du célèbre roman de Jonathan Swift. L'univers visuel, l'humour déjanté et ces surprenantes marionnettes font de ce spectacle un petit bijou de divertissement.

Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 28 janvier 2022

 

Photos & vidéos

Le Voyage de Gulliver

De

Valérie Lesort

,

Jonathan Swift

Mise en scène

Christian Hecq

,

Valérie Lesort

Avec

Sami Adjali

,

David Alexis

,

Emmanuelle Bougerol

,

Renan Carteaux

,

Valérie Kéruzoré

,

Valérie Lesort

,

Thierry Lopez

,

Laurent Montel

,

Pauline Tricot

,

Nicolas Verdier

,

Eric Verdin

Molières 2022 de la Création Visuelle et Sonore et du Metteur en scène dans un spectacle de Théâtre public (Christian Hecq et Valérie Lesort).

  • Un voyage fantastique

Le 4 mai 1699, Lemuel Gulliver embarque à bord de l’Antilope comme chirurgien. En pleine mer, le navire fait naufrage. Seul rescapé, Gulliver échoue sur le rivage de l’île de Lilliput, un étrange royaume dont les habitants mesurent à peine une quinzaine de centimètres. Devenu un géant malgré lui, il terrifie les Lilliputiens qui le font prisonnier. Pacifique, il observe l’agitation des hommes et la versatilité des puissants, leur goût du pouvoir et de la guerre.

Après 20 000 lieues sous les mers et La Mouche, Christian Hecq et Valérie Lesort s’emparent d’un autre classique intemporel avec l’adaptation du célèbre roman d’aventure de Jonathan Swift et revisitent cette satire sociale et politique. Boîte noire, manipulations d’objets et trouvailles visuelles, leur univers se déploie à merveille dans ce conte foisonnant.

Étonnement, surprise et émerveillement caractérisent le travail de Valérie Lesort et Christian Hecq : le duo transforme ses mises en scène en un pétillement inventif où les ombres parlent, où les statues immobiles pendant une heure se mettent soudain à bouger et où toute fantaisie, légère aussi bien que macabre, devient possible dans ce voyage fantastique.

  • La presse

« Boîte noire, manipulations d’objets et trouvailles visuelles, leur univers se déploie à merveille dans ce conte foisonnant, exaltant son ironie piquante et jubilatoire. » Sceneweb

« Chansons et musique originale, illusions et manipulations, allégories piquantes et marionnettes endiablées composent une partition cocasse qui moque les caprices des puissants et les éternels travers des sociétés humaines. » La Terrasse

« Un Voyage de Gulliver enchanteur » Le Figaro

« Un voyage ensorcelant au coeur du petit peuple de Lilliput, plein d'illusion, d'humour et de chansons. » Les Echos

« Poétique et drôle » Toutelaculture

« Une mise en scène enthousiasmante. » Le Monde

  • Note d'intention

Seul survivant d’un naufrage, Gulliver s’éveille sur le rivage. Il se retrouve assailli par des êtres minuscules, qui parviennent tant bien que mal à le faire prisonnier. L’Empereur décide immédiatement d’exécuter cette gigantesque et effrayante créature mais l’impératrice Cachaça insiste pour le garder, en effet, un géant pourrait être bien utile à Lilliput...

Un peu comme l’invité de la fameuse émission « The Muppet show », Gulliver observe et subit, tantôt amusé, tantôt agacé, les us et coutumes, les défauts et les qualités de ce petit peuple, étrange certes, mais finalement pas si éloigné du sien. Malgré son aspect fantastique, Le Voyage de Gulliver de Jonathan Swift n’est pas seulement destiné aux enfants, c’est avant tout une satire sociale et politique que l’auteur a imaginée, dénonçant la versatilité des puissants, la quête du pouvoir absolu, les guerres inutiles mais aussi un hymne à la différence.

Les lilliputiens seront incarnés par des comédiens marionnettes hybrides, (tête humaine, corps de marionnette), un système qui permet d’obtenir des petits personnages de 50 cm très expressifs. Seul Gulliver conservera sa taille humaine. Tout ce petit monde évoluera dans une sorte de boîte à jouer. Un grand castelet dans lequel des toiles peintes viendront figurer les différents décors. Au niveau des lumières, nous utiliserons le procédé du théâtre noir, qui permet non seulement d’effacer entièrement le vrai corps des comédiens mais aussi d’obtenir de nombreux effets magiques, vols, disparitions, déformations… Une musique et des chansons originales viendront ponctuer ce spectacle qui fera grandir les petits et retomber les grands en enfance.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le Voyage de Gulliver

4 Notes

4 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(2)

Très bon


(1)

Bon


(1)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Caroline F. (2 avis) 17 janvier 2022

Technique impressionnante mais spectacle pour enfants Technique impressionnante mais spectacle pour enfants avant tout.
1
0
1
2
3
4
5
Par

François L. (10 avis) 14 mai 2022

Fin et réjouissant Du plaisir à l'état pur ! Au premier degré, ce spectacle vous réjouira par son humour et vous émerveillera par sa technique. Pour autant, il va bien plus loin, c'est un spectacle politique, destiné avant tout aux adultes, même si on peut aussi aller le voir en famille.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Dominique B. (1 avis) 28 janvier 2022

Spectacle réjouissant. Très bon moment partagé en famille qui m’a aussi donné l’occasion de découvrir ce magnifique théâtre parisien.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Pierre B. (4 avis) 27 janvier 2022

Excellente moment pour enfants, ados et adultes Mise en scène exceptionnelle, subtil mélange d'humour et de poésie
0
0

Spectacles consultés récemment