Le Chaperon rouge de la rue Pigalle

1
2
3
4
5

Manufacture des Abbesses , Paris

Du 28 août au 01 novembre 2022

CONTEMPORAIN

,

Société

Après avoir rencontré le loup trop jeune, Cathy tombe dans la prostitution. Vêtue de son manteau rouge, elle arpentera, soixante ans durant, le trottoir de la rue Pigalle où Florence Hebbelynck la croise et découvre son histoire. En se racontant, Cathy se sublime chaque fois selon son interlocuteur, devient actrice de sa vie, se construit dominante plutôt que dominée, sa voix profonde et son élégance laissant dans leurs sillages, mensonges et silences.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 16,50 € au lieu de 29,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Consignes sanitaires
La présentation du pass vaccinal est suspendue dans tous les endroits où il était exigé. Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé.
 

Le Chaperon rouge de la rue Pigalle

De

Florence Hebbelynck

Mise en scène

Stéphane Arcas

Avec

Florence Hebbelynck

,

Nicolas Luçon

  • Incarner des souvenirs

Après avoir rencontré le loup trop jeune, Cathy tombe dans la prostitution. Vêtue de son manteau rouge, elle arpentera, soixante ans durant, le trottoir de la rue Pigalle où Florence Hebbelynck la croise et découvre son histoire. En se racontant, Cathy se sublime chaque fois selon son interlocuteur, devient actrice de sa vie, se construit dominante plutôt que dominée, sa voix profonde et son élégance laissant dans leurs sillages, mensonges et silences. Et c'est au travers des mots de Cathy repris sur un magnétophone, de l'incarnation des souvenirs et des allers-retours entre les existences d'une prostituée et d'une actrice, qu'émerge le projet d'un spectacle.

  • La presse

« Ce qui rend la pièce passionnante, c’est la façon dont on capte des bouts de vie à travers ce qu’en ont glané d’autres, présences éphémères auprès de l’étoile filante. (…) Des regards kaléidoscopiques formidablement restitués sur scène par Florence Hebbelynck et Nicolas Luçon. (…) Jamais donneuse de leçons, la pièce dessine avant tout le portrait d’une femme qui a trouvé, comme elle pouvait, les moyens de survivre. » Catherine Makereel, Le Soir

« Dans un écrin de douceur, d’écoute et d’émotion, Florence Hebbelynck raconte l’histoire de Cathy, une prostituée qui a fait le trottoir pendant soixante ans. Avec Nicolas Luçon, ils incarnent tour à tour les personnes qui ont croisé le chemin de ce personnage extraordinaire. » Louise Renard, Theatron

« Avec Le chaperon rouge de la rue Pigalle, (…) un spectacle intimiste et confidentiel. Entre drame et poésie, la thématique de la prostitution se détache des clichés pour laisser place au travail de remémoration et au récit de vie. Souvent touchant, drôle par instant, toujours intrigant, on cherche à découvrir qui fut cette femme mystérieuse, une femme croisée par tant de gens sans que personne ne la connaisse vraiment. » Jean-Jacques Goffinon, Point Culture

« Un spectacle qui pose beaucoup de questions, qui fait réfléchir en racontant une histoire que l’on ne voudrait pas arrêter d’écouter. À ne pas rater ! » Elisa De Angelis, Le Suricate Magazine

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le Chaperon rouge de la rue Pigalle

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment