La flûte enchantée (Die Zauberflöte)

1
2
3
4
5

Opéra Bastille , Paris

Du 17 septembre au 19 novembre 2022
Durée : 3h05 avec entracte

MUSIQUE & DANSE

,

Opéra

,

En langue étrangère

Le metteur en scène Robert Carsen s’inspire des mots du compositeur dans une célèbre lettre à son père et nous livre une Flûte enchantée élégante et épurée, un joyau sombre qui apprivoise la Mort pour en faire « notre meilleure amie », rassurante et consolatrice. En langue allemande, surtitrage en français et en anglais.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 127,50 €

Prix tous frais inclus


Consignes sanitaires
La présentation du pass vaccinal est suspendue dans tous les endroits où il était exigé. Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé.
 

La flûte enchantée (Die Zauberflöte)

De

Wolfgang Amadeus Mozart

,

Emanuel Schikaneder

Mise en scène

Robert Carsen

Direction musicale

Simone Di Felice

,

Antonello Manacorda

Avec

Niall Anderson

,

Marie-Andrée Bouchard-Lesieur

,

Tamara Bounazou

,

Michael Colvin

,

Martin Gantner

,

Christiane Karg

,

Michael Kraus

,

Katharina Magiera

,

Huw Montague-Rendall

,

René Pape

,

Mauro Peter

,

Pavel Petrov

,

Margarita  Polonskaya

,

Iurii Samoilov

,

Brindley Sherratt

,

Tobias Westman

,

Caroline Wettergreen

,

Pretty Yende

En langue allemande, surtitrage en français et en anglais.

  • Singspiel en deux actes (1791)

Le dernier opéra de Mozart peut être entendu comme un merveilleux conte pour enfants ou comme la plus ardente méditation sur l’existence humaine. S’y rencontrent le prince d’un pays lointain à la recherche d’une princesse légèrement suicidaire, un serpent géant et un oiseleur fanfaron, une Reine de la Nuit et un mystérieux Grand Prêtre imposant d’étranges rites de passage…

Le metteur en scène Robert Carsen s’inspire des mots du compositeur dans une célèbre lettre à son père et nous livre une Flûte enchantée élégante et épurée, un joyau sombre qui apprivoise la Mort pour en faire « notre meilleure amie », rassurante et consolatrice.

Décors : Michael Levine
Costumes : Petra Reinhardt
Lumières : Robert Carsen et Peter Van Praet
Vidéo : Martin Eidenberger
Dramaturgie : Ian Burton
Chef des Choeurs : Ching-Lien Wu
Orchestre et Chœurs de l'Opéra national de Paris, Maîtrise des Hauts-de Seine/Chœur d’enfants de l’Opéra national de Paris

Distribution en alternance :

Tamino : Mauro Peter (17 sept.-19 oct.) et Pavel Petrov (22 oct.-19 nov.)
Papageno : Huw Montague Rendall (17 sep.-19 oct.) et Iurii Samoilov (22 oct.-19 nov.)
Sarastro : René Pape (17 sept.-13 oct.) et Brindley Sherratt (19 oct.-19 nov.)
Pamina : Pretty Yende (17 sept.-13 oct.) et Christiane Karg (19 oct.-19 nov.)
Der Sprecher : Martin Gantner (17 sept.-22 oct.) et Michael Kraus (28 oct.-19 nov.)

  • La presse

« C’est le point fort de Carsen : la primauté du théâtre, avec ses gestes, ses déplacements et ses surprises, dans un souci de variété qui éveille constamment l’attention. » Guillaume Tion, Libération.fr, 10 février 2017

« Une force et une cohérence qui fascinent toujours autant la salle. » François Lehel, Opéra Magazine, Mars 2017

« Cette reprise de la production de Carsen à l’Opéra Bastille exprime simplement la magie du fameux Singspiel (joué et chanté) de Mozart. » Olyrix, 2017

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : La flûte enchantée (Die Zauberflöte)

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment