La dégustation

Théâtre de la Renaissance , Paris

Du 29 janvier au 30 juin 2019
Durée : 1h40

COMEDIE & BOULEVARD

,

Comédie romantique

,

Coups de coeur

,

Sélection Comédie

,

Sélection Evénement

,

Sélection Spectacle à partager

,

Tête d'affiche

Une comédie romantique à consommer sans modération par l’auteur de L’étudiante et Monsieur Henri et Venise n’est pas en Italie. Avec Isabelle Carré et Bernard Campan.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 16,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Photos & vidéos

La dégustation

De

Ivan Calbérac

Mise en scène

Ivan Calbérac

Avec

Mounir Amamra

,

Bernard Campan

,

Isabelle Carré

,

Olivier Claverie

,

Eric Viellard

  • Comédie romantique

Divorcé du genre bourru, et célibataire depuis trop longtemps, Jacques tient seul une petite cave à vins. Hortense, engagée dans l’associatif, tout proche de finir vieille fille, débarque un jour dans sa boutique et décide de s’inscrire à un atelier dégustation.

Mais pour que deux âmes perdues se reconnaissent, il faut parfois un petit miracle. Ce miracle s’appellera Steve, un jeune en liberté conditionnelle, qui, contre toute attente, va les rapprocher.

Et quand trois personnes issues d’univers si différents se rencontrent, c’est parfois un grand bonheur… Ou un chaos total. Chacun à leur manière, ils vont sérieusement déguster !

  • La presse

« En prenant des faux airs de comédie romantique de cinéma, cette Dégustation permet surtout aux deux protagonistes de briller. Isabelle Carré, comme souvent, a ce «grain» de folie irrésistible et grisant. Elle est toujours aussi drôle, délicate et spirituelle. (...) Campan, qui s'affirme toujours plus dans le registre dramatique, retrouve les planches avec plaisir flagrant et une profondeur rare dans ce type de rôle. » Jean Talabot, Le Figaro, 12 février 2019

« L’écriture d’Ivan Calbérac est formidable. C’est une pièce qu’il faut absolument allez voir. » Nagui, France Inter

« Succulent assemblage de talents. Il y a de quoi se laisser aller avec bonheur à une ivresse théâtrale. A tester sans aucune restrictions. » Jean-Philippe Viaud, Télématin

« Le spectateur se réjouira de la qualité de jeu des acteurs et d’un texte à l’efficacité séduisante avec ce qu’il faut d’actualité réaliste et d’émotion. » Hélène Kuttner, Artistik Rezo

« Immanquable ! » Le Figaro

  • Note d’intention

Les comédies romantiques racontent le plus souvent la rencontre de deux êtres délaissés, que tout oppose. Ici, avec le personnage de Steve qui vient s’ajouter, ce sont trois solitudes qui se télescopent, trois personnes qui auraient pu se croiser sans jamais s’adresser la parole. C’est donc à une sérénade à trois à laquelle le spectateur est convié, référence à Ernst Lubistch d’autant plus assumée que l’univers du spectacle évoque aussi le petit commerce de The Shop around the corner... Même si cette cave à vin, décor principal de notre intrigue, peut s’interpréter d’une manière différente, plus symbolique, telle une sorte de grotte dans laquelle un ours, le personnage de Jacques, hiberne depuis trop longtemps. Les irruptions successives d’Hortense et de Steve vont venir le réveiller de sa torpeur et de sa paralysie, l’extirper de sa zone de confort pour le contraindre à évoluer.

Le vin fait ici office de catalyseur, de révélateur de l’inconscient des personnages, à travers une perte de contrôle, qui les verra parfois fuir, mais le plus souvent se lâcher et oser vivre leurs élans. Si les deux premiers tiers de la pièce s’inscrivent dans le registre de la pure comédie, la dernière partie, nous permettant d’accéder à l’intimité des personnages, à leurs blessures enfouies, sera l’occasion de basculer dans plus d’émotion et de profondeur, avec en toile de fond certains thèmes de notre société actuelle.

La mise en scène sera avant tout au service des acteurs, l’intention étant de les faire évoluer dans les meilleures conditions possibles pour interpréter leur partition respective, en les installant dans l’écrin du décor d’Edouard Laug, mis en valeur par les lumières de Laurent Béal. Une grande partie du travail sera axée sur le rythme, la pertinence des déplacements, la précision du geste, et surtout la cohérence et la force des intentions de jeu.

Avec une distribution de cette qualité, l’humour des dialogues est immédiatement maximisé... L’émotion aussi. Il y a 17 ans déjà, Bernard Campan et Isabelle Carré partageaient l’affiche de Se souvenir des belles choses, alors que je sortais mon premier film, Irène. Rien ne pouvait plus me réjouir que de réunir ces deux magnifiques acteurs au casting de La Dégustation, de les diriger et de les voir, dès les premières répétitions, prendre autant de plaisir à jouer de nouveau ensemble.

Ils sont entourés du jeune Mounir Amamra, une révélation que je crois promis à un bel avenir, et de deux acteurs chevronnés, qui maîtrisent parfaitement les tempos comiques, Eric Viellard et Olivier Claverie.

Ivan Calbérac

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : La dégustation

52 Notes

52 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(25)

Très bon


(16)

Bon


(6)

Pas mal


(2)

Peut mieux faire


(3)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Jean-Patrick P. (1 avis) 11 mars 2019

Pièce sympathique mais inadmissible de payer des places de catégories 1 pour être aussi mal placé Pièce sympathique et bien jouée. Mais il est inadmissible de payer 95 € des places de catégorie 1 pour ne pas voir la scène : le son sans les images ! Donc cela gâche tout. Le théâtre ne doit pas laisser faire de telles pratiques.
3
1
1
2
3
4
5
Par

Marie-Laure C. (1 avis) 28 février 2019

A voir sans modération ! Les comédiens nous amènent avec une grande justesse dans leur univers. Au fil de la pièce, l'humain se dévoile, se libère, nous touche en plein coeur. Une réussite !
2
0
1
2
3
4
5
Par

Sylvie K. (1 avis) 17 mars 2019

La dégustation Très bien et très actuelle. Artistes au top. Les seconds rôles ne sont pas en reste. Je recommande.
1
0
1
2
3
4
5
Par

Alain C. (6 avis) 16 mars 2019

Comédiens excellents mais salle de spectacle minable Nous ne regrettons pas le choix de la pièce avec des comédiens excellents et un scénario original. On passerait un bon moment s'il n'y avait pas cette salle vraiment inadaptée avec des sièges trop exigus et un placement sur le ailes de l'orchestre où l'on ne voit pas toute la scène (pourtant avec des prix de 1ère catégorie, sans possibilité de placement à la réservation). Enfin les acteurs n'ayant pas de micro, le son n'est pas toujours audible d'où nous étions placés.
1
0
1
2
3
4
5
Par

Maria F. (1 avis) 13 mars 2019

La degustation Malgré des places chères de catégorie 2 prises 1 mois à l'avance,nous étions très mal places;sur un balcon à l'extrême bord nous étions obligés de nous pencher pour suivre les acteurs correctement;c'est inadmissible je ne reviendrai plus dur votre site et le déconseillé! Sinon la pièce est tenue par de bons acteurs qui nous entraînent dans leur monde chacun a sa facon
2
1
1
2
3
4
5
Par

Gilles D. (1 avis) 11 mars 2019

Pièce sympathique mais très mal placés Vraiment dommage de se retrouver derrière un poteau dans un angle improbable après avoir réservé des places de catégorie 2 trois semaines en avance...
1
0
1
2
3
4
5
Par

Philippe L. (4 avis) 06 mars 2019

Une grande partie du spectacle,j'ai eu seulement le son. Obligé de se pencher pour voir la scène!!!!!! Pas très sérieux de vendre ces places; Décu.
1
0
1
2
3
4
5
Par

THIERRY P. (1 avis) 04 mars 2019

La moitié du spectacle nous avions le son mais pas l'image Le spectacle a été gâché par les places qui nous ont été attribuées et ce malgré une réservation en 1ère catégorie soit 95€ les 2 places vu le prix des places c'est vraiment pas sérieux. C'était une première sur votre site mais je n'y reviendrais pas. Je comprends mieux pourquoi vous étiez le seul site à avoir encore des dispos au moins je sais à quoi m'attendre. Un autre avis du 02/03 a visiblement vécu la même expérience.
1
0
1
2
3
4
5
Par

Jean-philippe C. (1 avis) 02 mars 2019

LA DEGUSTATION: excellent mais obligation de rester debout pour voir la scene Nous avons réservé deux places première catégorie soit au total 95 euros. Nous devions être dans l'orchestre. Nous nous sommes retrouvés dans une loge. La seconde place ne permettait pas de voir la scène assise. C'était soit DEBOUT soit changer de place. C'est vraiment très moyen compte tenu du prix payé.
1
0
1
2
3
4
5
Par

Mireille R. (4 avis) 26 février 2019

La dégustation pièce excellente, avec des acteurs de très haut niveau dommage que les places qui m'ont été attribuées sont en fait des chaises de loge de côté et perpendiculaires à la scène; je demande toujours des places Orchestre et non des Loges.. on était mal assis et deux personnes d'entre nous n'ont pas été contentes de mon choix.
1
0
+ d'avis

Spectacles consultés récemment