La chute des anges

1
2
3
4
5

Théâtre du Rond-Point , Paris

Du 01 au 13 juin 2021
Durée : 1h10

CONTEMPORAIN

,

Cirque

Dans un monde froid où les machines tyrannisent des êtres formatés, Raphaëlle Boitel convoque des anges tombés, coincés dans l’ironie du monde. Ils aspirent à s’élever dans un environnement étriqué, métallique, mécanique. La nature a perdu ses droits, sol brûlé sous un ciel noir. Mais le désir et l’envie de vivre sont plus forts que tout.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 42 €,31,50 € pour les adhérents

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires. Merci de respecter les gestes barrières, de vous munir d'un masque et de le porter lorsqu'il est exigé.
 

Photos & vidéos

La chute des anges

Chorégraphie

Raphaëlle Boitel

Avec

Tristan Baudoin

,

Alba Faivre

,

Clara Henry

,

Lilou Hérin

,

Loïc Leviel

,

Nicolas Lourdelle

,

Emily Zuckerman

Elle danse et s’élance, elle atteint la lumière, s’échappe d’un temps noyé dans l’obscurité. C’est un ange qui s’arrache à une terre âpre, qui retrouve ses ailes, sa force, qui ouvre les portes vers l’ailleurs, touche le ciel. Conte lumineux, plein de fantaisie noire et de drôleries cruelles, La Chute des Anges est un chant joyeux d’émancipation, un appel d’air, une échappée vers la lumière. Dans un monde froid où les machines tyrannisent des êtres formatés, Raphaëlle Boitel convoque des anges tombés, coincés dans l’ironie du monde. Ils aspirent à s’élever dans un environnement étriqué, métallique, mécanique. La nature a perdu ses droits, sol brûlé sous un ciel noir. Mais le désir et l’envie de vivre sont plus forts que tout.

Elle a travaillé avec James Thierrée ou Aurélien Bory, elle signe ses propres créations depuis 2013, dont 5es Hurlants. Chorégraphe et circassienne, Raphaëlle Boitel s’inspire du cinéma noir et blanc des polars, de Keaton, Chaplin, Chris Marker ou Wim Wenders, des clairs-obscurs du Caravage, des thèses actuelles sur l’évolutionnisme de Jared Diamond, des dessins de Schuiten, ou des fables d’Orwell. Elle invente un langage corporel, rythmique et métaphorique, dans un univers visuel fort. Confronte ses anges acrobates au mât chinois, à la voltige ou à des machines suspendues dans les airs. Ses personnages renaissent des cendres d’un monde glacé, ils reconstruisent leurs ailes dans des élans jubilatoires. Et leur errance, parcours poétique, métaphysique, s’ouvre sur l’émerveillement.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : La chute des anges

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment