L'Avare

1
2
3
4
5
  • 185 commentairess
Théâtre le Ranelagh, Paris
Le 17 avril 2018
Durée : 1h40

Avis du public

excellent
1
2
3
4
5
Par

14 janvier 2015 à 15:21

excellent j'y suis allée avec 2 enfants de 12 et 10 ans. Ils ont beaucoup apprécié.
1
2
3
4
5
Par

12 janvier 2015 à 11:26

très drôle , les enfanrs , 7 et 11 ans , ont beaucoup ri !
M.Bouzgaou samir
1
2
3
4
5
Par

11 janvier 2015 à 17:35

M.Bouzgaou samir Excellent. Nous sortons un instant du théatre mon épouse, mes deux enfants et moi-même, et nous avons été merveilleusement éblouie du talent des comédiens.Beaucoups de rires et d 'envies.Nous reviendrons et nous conseillerons nos amies.Que l'art et la culture vivent et s'expriment.Nous sommes tous des CHARLIE. Merci
TRES BIEN
1
2
3
4
5
Par

06 janvier 2015 à 19:59

TRES BIEN Une interprétation enlevée, dynamique et drôle par d'excellents comédiens. Bravo!
1
2
3
4
5
Par

04 janvier 2015 à 17:18

Excellent, Un moment très agréable pour les petits et les grands. Ça fait du bien!!!
1
2
3
4
5
Par

03 janvier 2015 à 20:55

Trés chouette représentation. Des comédiens vifs et drôles. Un tés bon moment!
Excellent
1
2
3
4
5
Par

03 janvier 2015 à 18:23

Excellent Une interprétation dynamique avec quelques écarts par rapport à la pièce d'origine (de mémoire :)), mais ces écarts rendent la pièce attractive pour les enfants, nombreux rires... Je recommande vivement, la troupe est excellente, vive et dynamique Merci!!
un grand classique qui plait toujours
1
2
3
4
5
Par

30 décembre 2014 à 19:39

un grand classique qui plait toujours une belle interprétation d'une troupe dynamique et pro.. Mes petits enfants 11 et 8 ans .. étaient ébahis... même si la langue de Molière reste un peu mystérieuse... ils ont tout compris !!!! merci..
1
2
3
4
5
Par

30 décembre 2014 à 10:54

d'excellents comédiens pour une très belle représentation. C'est un vrai bonheur que de pouvoir découvrir en famille les joies du théâtre vivant.
A voir d urgence
1
2
3
4
5
Par

28 décembre 2014 à 00:31

A voir d urgence Ideal pour faire decouvrir Moliere !.