Karine Dubernet - Souris pas !

Point-Virgule , Paris

Du 01 juillet au 29 décembre 2019
Durée : 1h10

HUMOUR & CAFE THEATRE

,

Coups de coeur

,

One (wo)man show

,

Sélection Humour

Dans un exercice d'autoportrait à la fois tendre, hilarant et sans complaisance, Karine Dubernet, tornade absurde et réjouissante, partage le livre de sa vie. Entre anecdotes rocambolesques et moments tendres ou émouvants, Souris pas ! est assurément un one woman show singulier qu'il faut s'empresser de découvrir.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 14,50 € au lieu de 22,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Photos & vidéos

Karine Dubernet - Souris pas !

De

Karine Dubernet

,

Carole Greep

Mise en scène

Philippe Awat

Avec

Karine Dubernet

  • Entre one woman show et autoportrait

Sur le point de mourir Karine revoit défiler tout le film de sa vie. Et le film qu’elle revisite est d’un genre très particulier, mélangeant comédie, burlesque, drame, insolite, épopée,... et pour cause, ça n’appartient qu’à elle. On déambule avec elle à travers les années Dubernet et y croisons tous les personnages qui ont compté, qui l’ont marquée, qui ont fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui.

« C’est mon histoire, celle d’une petite fille née d’un père arménien, mécanicien, et d’une mère pénible qui aurait préféré avoir un chien. C’était pas gagné. Je suis née à Marignane, ville idéalement située entre un aéroport et une raffinerie, j’aurais dû être aérienne et raffinée, je me révèlerai lesbienne et effrontée. Sur le papier tout ça ne fait pas rêver, mais je crois que j’ai la vie la plus géniale que j’aurais pu imaginer ! Ou alors j’ai tout inventé ? »

  • La presse

« Dans une mise en scène originale, Karine Dubernet enchaîne les personnages attachants ou loufoques, allant de la mère pénible « qui aurait préféré avoir un chien », au maladroit clown Patapouf... On rit parfois, on est ému aussi. Surtout, on apprécie le talent de la comédienne. » Télérama

« Dirigée par Philippe Awat et relookée en élégante robe noire avec accessoires girly, Karine Dubernet délivre une partition bigarrée qui dévoile et émeut comme elle s'avère résolument jubilatoire avec sa galerie de portraits décapants. Un excellent cru à déguster sans modération. » Froggy's Delight

  • Les mots du metteur en scène

Lorsque Karine m’a soumis son texte en lecture pour la première fois - en me proposant de l’accompagner à la mise en scène - je me suis moi-même surpris à rire aux éclats tout en étant ému à plusieurs reprises par son récit. Car derrière l’actrice que j’avais maintes fois applaudie au théâtre pour son énergie folle, son inventivité, ses talents d’interprétations et son timing unique, se révélait la femme qu’elle est. L’exercice difficile du récit d’une vie, car c’est de cela dont il s’agit, devenait entre ses mains un moment de théâtre jubilatoire et émouvant d’où émergeait une humanité incroyable. C’est ce qui m’a poussé à l’accompagner.

Son récit, c’est celui d’une vie complexe et chaotique où Karine se livre dans l’intimité sur ses combats, ses blessures, ses rencontres, ses espoirs. Pour ce fait, elle convoque des personnages imaginaires, tous jaillissants de sa mémoire comme des lutins, qu’elle incarne avec une dextérité et une rapidité déconcertante. Terriblement inspirés de son expérience, ils sont à la fois loufoques, émouvants, attachants, drôles voir hilarants, ils ont marqué et construit définitivement sa vie. On la découvre alors à différentes périodes de la vie, enfant, ado, jeune fille et la femme qu’elle devenue aujourd’hui.

Mais au-delà, son récit touche par les thèmes sociétaux qu’elle y aborde. L’acceptation de soi, le droit à la différence, la difficulté d’être, de s’accomplir, de s’affirmer, de s’épanouir. Thèmes qui résonnent terriblement aujourd’hui au regard d’une homophobie croissante qui fait encore, en 2019, la une des journaux.

Un texte éminemment drôle, poignant, sensible et une rencontre avec une actrice qui m’a entrainée, comme tous les personnages qu’elle incarne sur scène, dans le tourbillon de sa vie. Le rire comme remède, sans doute pour conspuer le drame, le tragique, la honte ou la peur qui se trame en sous texte. Une véritable ode à la vie sous forme de parcours initiatique.

Sur Scène, Karine est seule au centre assise sur un siège, le focus est sur elle sans artifice ni triche. La lumière la suit, l’accompagne, rythme les scènes, crée des univers, délimite des espaces, invente une temporalité. Les scènes s’enchaînent dans un rythme effréné, conduit par une foule de personnages qui donnent, sans aucun doute, ce ton si particulier et unique au spectacle.

Philippe Awat

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Karine Dubernet - Souris pas !

5 Notes

5 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(5)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Sebastien Y. (1 avis) 08 septembre 2019

Excellente Superbe spectacle sans temps mort et one woman show tout à fait remarquable. Il y a beaucoup d'émotion et surtout de l'humour quelque soit le personnage. Petite salle très sympathique et proche de la comédienne. Bravo et merci beaucoup Karine
0
0
1
2
3
4
5
Par

Sylvie S. (1 avis) 30 août 2019

Spectacle top Excellent spectacle, humour et émotion sont au rendez-vous. Faire autant de personnages ..quelle punch ! Je retournerai la voir dans un prochain spectacle.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Pascaline R. (1 avis) 07 août 2019

Karine Dubernet -au top Excellent spectacle sans perte de rythme.....A voir !
0
0
1
2
3
4
5
Par

Stephane W. (1 avis) 05 août 2019

Excellente Elle se donne à fond et nous emmène dans les étapes qui ont marquées sa vie - réelle ou imaginaire - C'est vraiment très drôle, elle a des talents d'imitation indéniables, quelle présence sur scène. Encore Bravo.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Alain B. (1 avis) 22 juillet 2019

Karine Dubernet - Souris pas ! Un remarquable one-woman-show. Avec ma famille, nous avons passé une soirée à se tordre de rire. Karine Dubernet ne se ménage pas et elle le fait avec beaucoup de talent. Un très grand bravo !
0
0

Spectacles consultés récemment