Josef Nadj - Omma (Paris l'été)

Lycée Jacques Decour , Paris

Du 27 au 29 juillet 2022
Durée : 55 minutes

MUSIQUE & DANSE

,

Danse contemporaine

,

Festival Paris l'été

Huit danseurs du continent africain réunis par un des chorégraphes les plus sensibles aux bruissements du monde, pour confronter leurs histoires, leurs imaginaires et témoigner d’une humanité qui reste éveillée face aux défis, aux interrogations et aux peurs qui la traversent.

Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 29 juillet 2022

 

Photos & vidéos

Josef Nadj - Omma (Paris l'été)

Chorégraphie

Josef Nadj

Avec

Timothé Ballo

,

Abdel Kader Diop

,

Aïper Foundou

,

Jean-Paul Méhansio

,

Bi Jean Ronsard Irié

,

Djino Alolo Sabin

,

Sombewendin Marius Sawadogo

,

Boukson Sere

  • Une invitation subtile

Ils sont huit interprètes, originaires de six pays d’Afrique, en vestes et pantalons noirs, clin d’œil à l’intemporelle silhouette de Josef Nadj. En leur prêtant son costume de scène, le chorégraphe engage chaque danseur non pas à marcher sur ses pas, mais à révéler sa propre singularité. Ensemble ils composent un seul corps – noir. Un corps pluriel dans lequel chacun affirme son propre langage, son identité, sa danse. Un va-et-vient saisissant entre le groupe et l’individu qui nous renvoie irrésistiblement à l’universalité de l’être humain.

Car Omma (« oeil » en grec ancien) est une invitation subtile à ouvrir notre regard pour observer, sans tricher, ce qui se passe à l’intérieur de nous-même, comme pour nous initier à une nouvelle manière d’être présent au monde. Sur scène, les corps, la lumière et le son vibrant des souffles, des voix, des silences et d’entêtants rythmes jazz font jaillir une danse pulsatile enivrante.

Entre Afrique et Nouvelle-Orléans, Omma retrace la genèse de la danse et de notre humanité. Et cela fait un bien fou !

  • La presse

« Le franc-tireur Josef Nadj signe un retour en grâce avec son ballet Omma. Une chorégraphie au masculin, débarrassée d’artifices, forte de huit danseurs virtuoses du continent africain. » Philippe Noisette, Les Échos

« Le chorégraphe français et huit danseurs africains dialoguent magnifiquement dans Omma. » Ève Beauvallet, Libération

« Des scènes d'ensemble puissantes, magnétiques, soufflées par des gestes universels. » Télérama TTT

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Josef Nadj - Omma (Paris l'été)

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Anne-marie V. (1 avis) 25 octobre 2021

Magnifique spectacle dans lequel les 8 danseurs puisent aux sources de la danse, des danses de leurs différents pays d'Afrique.
0
0

Spectacles consultés récemment