Festival d'Automne à Paris, 40ème édition

1
2
3
4
5

Musée d’Orsay - Salle des Fêtes , Paris

Du 15 septembre au 31 décembre 2011

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

,

Festival d'Automne à Paris

Le Festival d'Automne à Paris, pour sa 40eme édition, nous présente les travaux des artistes qui ont fait sa renommée. Au programme, des découvertes, et des retrouvailles avec ceux qui sont devenus les grands noms de la scène artistique actuelle : William Forsythe, Christoph Marthaler, Raimund Hoghe...
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 31 décembre 2011

 

Festival d'Automne à Paris, 40ème édition

  • Le programme

Théâtre
Danse
Musique
Et aussi du Cinéma, des Arts plastiques

Théâtre

Claude Régy : Brume de Dieu de Tarjei Vesaas
La Ménagerie de Verre du 15 septembre au 22 octobre

Christoph Marthaler : ±0
Théâtre de la Ville du 16 au 24 septembre

Lagartijas tiradas al sol : El Rumor del incendio
Maison des Arts Créteil du 4 au 8 octobre

Lagartijas tiradas al sol : Asalto al agua transparente
L’apostrophe-Théâtre des Arts-Cergy les 11 et 12 octobre

Bérangère Jannelle : Vivre dans le feu
Les Abbesses du 5 au 15 octobre

Berlin : Tagfish
Le CENTQUATRE du 14 au 23 octobre

Robert Wilson / Lou Reed / Berliner Ensemble : Lulu de Frank Wedekind
Théâtre de la Ville du 4 au 13 novembre

Paroles d’acteurs / Valérie Dreville : La Troade de Robert Garnier
Théâtre de l’Aquarium du 7 au 11 novembre

Compagnie De KOE : Outrage au public de Peter Handke
Théâtre de la Bastille du 8 au 18 novembre

Joris Lacoste : Le vrai spectacle
Théâtre de Gennevilliers du 9 au 19 novembre

Collectif Les Possédés / Rodolphe Dana : Bullet Park d’après John Cheever
La Scène Watteau les 16 et 17 novembre
Théâtre de la Bastille du 21 novembre au 22 décembre

Robyn Orlin / ... have you hugged, kissed and respected your brown Venus today ?
Théâtre Romain Rolland-Villejuif le 19 novembre
Théâtre des Bergeries-Noisy-le-Sec le 22 novembre
Le CENTQUATRE les 26 et 27 novembre
Théâtre de la Ville du 30 novembre au 3 décembre
L’apostrophe-Théâtre des Louvrais-Pontoise le 16 décembre

Théâtre du Radeau : Onzième
Théâtre de Gennevilliers du 25 novembre au 14 décembre

Nicolas Bouchaud / Éric Didry : La Loi du marcheur (entretien avec Serge Daney)
Théâtre du Rond-Point du 29 novembre au 31 décembre

Guy Cassiers : Coeur ténébreux de Josse De Pauw d’après Au Coeur des ténèbres de Joseph Conrad
Théâtre de la Ville du 6 au 11 décembre

Buenos Aires / Paris

Daniel Veronese : Les enfants se sont endormis d’après La Mouette d’Anton Tchekhov
Théâtre de la Bastille du 21 septembre au 2 octobre

Daniel Veronese : Le développement de la civilisation à venir d’après Une maison de poupée d’Henrik Ibsen
Théâtre de la Bastille du 27 septembre au 2 octobre

Marcial Di Fonzo Bo / Élise Vigier : L’Entêtement de Rafael Spregelburd
Maison des Arts Créteil du 12 au 15 octobre
TGP - CDN de Saint-Denis du 14 novembre au 4 décembre
Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines du 9 au 14 décembre

Romina Paula / El Silencio : El tiempo todo entero d’après La Ménagerie de verre de Tennessee Williams
Théâtre du Rond-Point du 6 au 24 décembre

Rodrigo García : Gólgota picnic
Théâtre du Rond-Point du 8 au 17 décembre

Danse

DV8 / Lloyd Newson : Can We Talk About This ?
Théâtre de la Ville du 28 septembre au 6 octobre

Ex.e.r.ce et encore
Théâtre de la Cité internationale du 30 septembre au 2 octobre

Mathilde Monnier / Jean-François Duroure : Pudique Acide / Extasis
Théâtre de la Cité internationale du 10 au 29 octobre

Boris Charmatz : Musée de la danse / enfant
Théâtre de la Ville du 12 au 16 octobre

Cecilia Bengolea / François Chaignaud : Sylphides
Centre Pompidou du 13 au 15 octobre

Marco Berrettini : Si, Viaggiare
Théâtre de la Bastille du 17 au 24 octobre

Meg Stuart / Philipp Gehmacher / Vladimir Miller : the fault lines
La Ménagerie de Verre du 4 au 9 novembre

Steven Cohen : The Cradle of Humankind
Centre Pompidou du 26 au 29 octobre

Cecilia Bengolea / François Chaignaud : Castor et Pollux
Théâtre de Gennevilliers du 9 au 17 novembre

Meg Stuart / Damaged Goods : VIOLET
Centre Pompidou du 16 au 19 novembre

La Ribot : PARAdistinguidas
Centre Pompidou du 23 au 27 novembre

Raimund Hoghe : Pas de deux
Théâtre de la Cité internationale du 24 au 29 novembre

William Forsythe / Ballet Royal de Flandre : Artifact
Théâtre National de Chaillot du 24 au 30 novembre

William Forsythe / Ballet Royal de Flandre : Impressing the Czar
Théâtre National de Chaillot du 6 au 10 décembre

Jérôme Bel : « Cédric Andrieux »
Théâtre de la Cité internationale du 8 au 23 décembre

The Forsythe Company : Sider
Théâtre National de Chaillot du 15 au 17 décembre

Merce Cunningham Dance Company au Théâtre de la Ville
Suite for Five / Quartet / XOVER du 15 au 18 décembre
Family Day le 18 décembre
RainForest / Duets / BIPED du 20 au 23 décembre

Richard Maxwell : Neutral Hero
Centre Pompidou du 21 au 25 septembre
Théâtre de l’Agora-Évry le 28 septembre

Claudio Tolcachir / Timbre 4 : Tercer Cuerpo (l’histoire d’une tentative absurde)
Maison des Arts Créteil (94) du 11 au 15 octobre

Musique

Pierre Boulez : Pli selon pli
Salle Pleyel le 27 septembre

Son de Madera (Mexique, musique populaire)
Musée du quai Branly / Théâtre Claude Lévi-Strauss les 8 et 9 octobre

Camperos de Valles (Mexique, musique populaire)
Musée du quai Branly / Théâtre Claude Lévi-Strauss du 14 au 16 octobre

Incantations du Chiapas / Polyphonies de Durango (Mexique)
Musée du quai Branly / Théâtre Claude Lévi-Strauss du 9 au 15 octobre
L’Onde, Théâtre et Centre d’Art Vélizy-Villacoublay le 16 octobre

Paul Hindemith / Arnold Schoenberg / Olga Neuwirth / Johannes Brahms
Cité de la musique le 19 octobre

Raúl Herrera (Mexique, musique de salon)
Musée d’Orsay, Salle des fêtes les 22 et 23 octobre

Olga Neuwirth : Kloing ! / Hommage à Klaus Nomi-A Songplay in Nine Fits
Opéra national de Paris / Palais Garnier le 24 octobre

Mark Andre / Pierre Reimer : Modell / hij
Opéra national de Paris / Bastille-Amphithéâtre le 9 novembre

Igor Stravinsky / John Cage / Pascal Dusapin
Cité de la musique le 12 novembre

Mario Lavista / Jorge Torres Sáenz / Hilda Paredes (Mexique, musique d’aujourd’hui)
Opéra national de Paris / Bastille-Amphithéâtre le 18 novembre

John Cage : Études australes
Opéra national de Paris / Palais Garnier (Rotonde du Glacier) le 19 novembre

John Cage : OEuvres vocales
Théâtre de la Ville le 12 décembre

Fausto Romitelli / Matthias Pintscher / Olga Neuwirth
Cité de la musique le 15 décembre

Et aussi du Cinéma, des Arts plastiques

Šejla Kameri´c & Anri Sala : 1395 Days without Red
Un film d’Anri Sala
Le Club Marbeuf / Cinéma du 4 au 9 octobre
Centre Pompidou / Projection avec orchestre les 7 et 8 octobre

  • L'image s'écoute

Le temps ne passe pas. Nous passons dans le temps. Cette quarantième édition en témoigne : l’esprit du Festival a toujours été de s’effacer derrière les artistes qu’il accompagnait ; ces quarante années leur appartiennent, à eux et aux souvenirs qu’ils ont laissés dans la mémoire de ceux – vivants, disparus – qui ont assisté à leurs spectacles, écouté leur musique, vu leurs films.

Le sort nous a cette année donné à méditer, en la personne d’Anri Sala, artiste à qui le Festival a confié la réalisation de l’affiche de sa nouvelle édition, une très curieuse ritournelle : « Should I stay or should I go ? ». C’est aux Clash, groupe britannique emblématique du mouvement punk, qu’Anri Sala a emprunté ces quelques mesures, ici transcrites pour carte perforée ou mécanisme de boîte à musique. Par ces signes abstraits qui creusent la couverture de ce programme, l’air d’un orgue de barbarie passe et fredonne un refrain né en 1982 et que le choix de l’instrument projette aujourd’hui dans des temps plus anciens.
Le temps ne passe pas. Nous passons dans le temps.

Pour Anri Sala, ces signes sont le langage sensible d’une perception codée du monde. Le souvenir de la vie, récit cristallisé, inscrit dans le temps, d’une petite mélodie à laquelle la mémoire s’attache ; la présence de la vie, l’espace physique dans lequel elle se déploie, espace vibrant que le corps perçoit avant de le penser. L’éphémère des spectacles et des concerts proposés chaque automne par le Festival depuis quarante années arrache aussi, à sa façon, des lambeaux d’images et des intonations de voix, de ces curieuses petites mélodies qui disent le temps des époques qu’elles traversent et l’espace des scènes qu’elles occupent.

Plus de soixante propositions composent cette année l’alchimie énigmatique des spectacles qui diront l’Automne. Visages familiers et nouveaux venus s’y rencontrent, les continents et les langues s’y croisent. Les pages qui suivent sont à lire comme on lit une carte, à chacun de choisir où poser ses pas. C’est à Emmanuel Demarcy-Mota, directeur général du Festival d’Automne tout récemment nommé, que reviendra la mission de diriger cette maison dès septembre prochain. Qu’il soit ici chaleureusement accueilli.

Pierre Richard, Président
Marie Collin et Joséphine Markovits, Directrices artistiques

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Festival d'Automne à Paris, 40ème édition

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment