Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche

1
2
3
4
5
  • 21 commentairess
Théâtre du Rond-Point, Paris
Du 09 janvier au 10 février 2019
Durée : 2h10

Avis du public

Merci Vincent !!! Merci la troupe!
1
2
3
4
5
Par

15 février 2019 à 08:12

Merci Vincent !!! Merci la troupe! Belle mise en scène. La pièce était surprenante et j'ai bien ri mais j'ai un peu perdu le fil à la fin. Merci à toute l'équipe pour cette expérience théâtrale inédite.
1
2
3
4
5
Par

10 février 2019 à 22:35

créer une pièce déjantée et loufoque, pourquoi pas ! Mais il faut que le public suive et adhère. Pour cette pièce, je n'ai pas le sentiment que ce fut le cas. Ce ne fut clairement pas mon cas, pourtant j'ai essayé, je me suis accroché au fil des scènes, mais je suis sorti de cette pièce comme j'y suis rentré : sans émotions particulières. Je souligne quand même la très belle troupe d'acteur, ainsi qu'une esthétique particulièrement soignée qui m'a quand même évité l'ennui.
ervart
1
2
3
4
5
Par

10 février 2019 à 22:21

ervart Trop long, un peu lourd mais on rit aussi volontiers !
Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche
1
2
3
4
5
Par

09 février 2019 à 00:15

Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche Une piéce qui interpelle.Très belle performance des acteurs et mise en scéne pour le moins originale.
Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche
1
2
3
4
5
Par

08 février 2019 à 15:42

Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche Déjanté c'est le moins qu'on puisse dire. Un enchaînement de situations pour la plupart incompréhensibles autour des travers d'humains relevant plus ou moins de la psychiatrie. Cependant tout cela servi par quelques comédiens remarquables avec des textes très (trop) denses et une mise en scène théâtrale impressionnante. Finalement un spectacle inégal certaines scènes bien trop longues.
1
2
3
4
5
Par

08 février 2019 à 09:56

Laborieux. Drôle c'est sûr mais la mise en abyme avec les derniers jours de Nietsche laisse sur sa faim
Les fantasmes de Monsieur Perrichon
1
2
3
4
5
Par

07 février 2019 à 09:57

Les fantasmes de Monsieur Perrichon La mise en scène est assez époustouflante, les acteurs sont très bons, mais l'objet de la pièce, à savoir les fantasmes d'Ervart (Vincent Dedienne), restent les siens sans qu'il parvienne à les faire partager par le spectateur. Résultat : un moment agréable où on rit beaucoup mais d'où toute émotion est absente et dont il ne reste pas grand chose quand on quitte le théâtre.
une pièce de boulevard chez l'intello qui devient fou !!
1
2
3
4
5
Par

07 février 2019 à 09:57

une pièce de boulevard chez l'intello qui devient fou !! Le sujet de la jalousie est rebattu au théâtre, l'angle de vue en allant chercher Nietzsche est une bonne idée mais la pièce est trop répétitive dans ses effets, confuse dans son développement. Heureusement la mise en scène et le jeu des acteurs nous sauvent de l'ennui.
1
2
3
4
5
Par

07 février 2019 à 09:56

Un bon moment de theatre... fait de réflexions et des sourires MERCIII
Ervart
1
2
3
4
5
Par

07 février 2019 à 08:51

Ervart Hilarant, fantaisiste, loufoque, délicieux - la note finale de gravité est émouvante. La mise en scène est très réussie, les gazes lacrymogènes un peu dérangeants mais cela fait bien partie de l'ambiance du lieux ou le théâtre est situé... La plastique est splendide - et bravo aux acteurs! C'est le théâtre...