Emma Mort

1
2
3
4
5

Espace culturel André Malraux au Kremlin-Bicêtre , Le Kremlin-Bicêtre

Le 06 octobre 2017
Durée : 1h30

CONTEMPORAIN

,

Clown

,

Coups de coeur

Meriem Menant alias Emma la clown n’a même pas peur ! Elle sera l’« expérimenteuse » de la mort... Et tant mieux car avec elle on peut à la fois rire de mourir et mourir de rire !
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 06 octobre 2017

 

Photos & vidéos

Emma Mort

De

Mauro Coceano

,

Meriem Menant

Mise en scène

Kristin Hestad

Avec

Meriem Menant

  • Interrogation sur la mort

« Madame, Monsieur,

Je ne sais si tu te rends compte que tu vas mourir. En fait c’est la seule chose dans ton existence de vie que tu peux être sûr. Tu vas abandonner ta vie, ton corps, ton histoire, tes amis, ta vaisselle, ta voiture et je sais que tu es très effrayé avec cette idée inempêchable. Alors moi je te propose de te montrer comment ça se passe et de tout t’expliquer le corps, l’âme et tout le tintouin. Pour te rassurer quoi et être content de mourir. Et de vivre en fait. »

Emma

Toujours en quête du sens et des non-sens, pour ce nouveau spectacle elle croque à pleines dents dans la mort ! Même pas peur ! Qu’est ce que la vie dans un corps ? Qu’est-ce qu’un corps, qui biologiquement n’a plus la vie en lui ? Que se passe-t-il pour ce corps quand la vie s’en va ? Qui peut répondre ?

Emma ira au charbon. Elle sera « l’expérimenteuse », d’une part pour en avoir intimement le cœur net, mais aussi parce que personne ne veut s’y coller...

  • La presse

« Emma, cheftaine à gros godillots et chemise bleu clair, cravatée et chapeautée, est une clown de théâtre particulièrement volubile. Après la psychanalyse, elle s'attaque à la mort. Méthodiquement, Emma la clown se prépare devant les spectateurs : rédige son testament, fait rire, demande pardon, fait rire, raisonne son corps, fait rire, teste son cercueil... Grâce à une technique clownesque très intelligemment mise au service du propos, elle réussit à évoquer concrètement un grand sujet en toute subtilité. » Télérama Sortir

« Emma est une clown de théâtre, que sa fausse naïveté autorise à transgresser nos logiques de pensée, nos conventions sociales. Une clown métaphysique qui fait rire sur des sujets graves. Une clown poète » Catherine Vincent, Le Monde, 5 février 2015

  • Note d'intention

« Pendant que je créais mon spectacle Emma la clown sous le Divan en 2004, une question me vint à l’esprit : « quel thème après celui-ci ? » Une réponse m’a juste effleurée : la mort.

En 2008, j’ai voulu revenir sur le sujet, mais j’ai déplacé le thème de la mort, que je trouvais trop « bref » à l’époque, vers celui de Dieu, puis Dieu et la science.

Et, à la fin de la création du spectacle Dieu est-elle une particule ? par Emma la clown, en octobre 2009, Kristin Hestad, ma metteur en scène norvégienne, m’a offert un livre d’Elisabeth Kübler-Ross Mémoires de vie mémoires d’éternité. Cette célèbre psychiatre et médecin suisse, émigrée aux Etats Unis, a travaillé auprès des mourants. Elle a accompagné des gens en fin de vie, donné des conférences, élaboré les processus et nommé les différentes étapes de la fin de vie. Ce livre m’a beaucoup touchée.

Et, finalement le thème revenait à moi.

Mais comment écrire un spectacle sur la mort ?

Pour un spectacle sur la psychanalyse, Emma la clown sous le Divan (2004), il y a des écrits, des expériences, des théories et des faits, des guérisons, des concepts, ma propre expérience...

Pour un spectacle sur la science, Dieu est-elle une particule ? par Emma la clown (2009), beaucoup de théories et expériences, une somme de documents imposante, il y a des laboratoires à visiter, des centres de recherches, des scientifiques à rencontrer...

Pour un spectacle sur les sciences occultes, Emma la clown, voyante extralucide (2011), des écrits aussi, et des voyants, à tester...

Mais la mort ? En faire l’expérience mettrait définitivement mon projet en péril.

Donc, il reste les lectures, des scientifiques et des personnes accompagnant les mourants à interroger, des moines à rencontrer, des lieux consacrés à visiter, cimetières, ossuaires, morgues, les laboratoires d’anatomie, les musées... Et ma propre perception, avec mon histoire, mes « croyances », ma peur, et ma curiosité, que je mets entre les mains d’Emma la clown, qui saura y faire avec tout cela. »

Avis du public : Emma Mort

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment