Cabaret décadent - Revue électrique n°69

Cirque électrique , Paris

Du 13 février au 30 mars 2019

MUSIQUE & DANSE

,

Cabaret

,

Cirque

,

Pour adultes

Travestir l’autorité, draguer les pensées, risquer la comédie. Une soirée hors-normes, des normes hors soirée. Interdit aux moins de 17 ans.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 30 mars 2019

 

Photos & vidéos

Cabaret décadent - Revue électrique n°69

Avec

François Borie

,

Ottomo de Manuel

,

Adrian Gandour

,

Amélie Kourim

,

Marie Le Corre

,

Guillaume Leclerc

,

Pierre Pleven

,

Maria Fernanda Ruette

,

Hervé Vallée

,

Jean-Baptiste Very

Interdit aux moins de 17 ans.

  • Inversion

Quand le 6 devient 9, le 9 devient 6 ; quand le maître de cérémonie déclame à l’envers, le décor change : les rideaux rouges et noirs se transforment en miroir ; quand l’électricité change de pôles, les danses se figent : monde à l’endroit de cirque à l’envers. Upside down ; femme homme et homme femme : reverse  ! Travestir l’autorité, draguer les pensées, risquer la comédie. Une soirée hors-normes, des normes hors soirée. React. Avec un invité surprise chaque semaine !

Possibilité de dîner autour de la piste - réservation indispensable. Ouverture des portes à 19h.

  • La presse

« Si vous êtes à la recherche d'une expérience qui tirera de gré ou de force votre regard hors du champ de l'ordinaire, si la zone de confort dans laquelle vous vous prélassâtes tout l'hiver a besoin d'un bon coup de plumeau, si l'évocation d'un bon coup de plumeau vous donne des idées qui débordent des carcans dans lesquels on enferme trop facilement l'outil, nous ne pouvons que vous recommander d'aller faire un tour du côté du Cirque Électrique. » Quentis, Nova.fr

« On pourrait même se croire dans un cirque de province des années 60, la même gentillesse et la même décontraction y règnent, ce qui ne nuit en rien au professionnalisme. Le titre l’indique, toutefois, nous sommes dans un cabaret décadent : le clin d’œil au Berlin des années 30 est là et bien là, mais il sert plutôt de décor, de fond pour des numéros somme toute intemporels. » Gérard Noël, RegArts.fr

« Qui dit format cabaret, dit possibilité de dîner ou de prendre un verre en bord de piste. Qui dit Cirque Electrique dit circassiens de grand talent – mais aussi performance queer, humour, énergie communicative et provocante, ambiance survoltée. Cette année, la revue est particulièrement réussie, peut-être la meilleure depuis l’implantation du Cirque. Espace de liberté recommandé en cas de morosite aigue, l’addiction est un effet secondaire courant autant que salvateur. Il semblerait bien qu’une flamme gourmande, indisciplinée, sensuelle, libératrice, dévore au moins la Place du Maquis du Vercors. » Mathieu Dochtermann, Toute la Culture

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Cabaret décadent - Revue électrique n°69

3 Notes

3 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(2)

Très bon


(1)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Hayat L. (1 avis) 24 février 2019

Super ambiance, très beau spectacle J'ai adoré le lieu, le spectacle, les artistes.
1
0
1
2
3
4
5
Par

Sébastien B. (1 avis) 24 mars 2019

Super spectacle Excellent moment
0
0
1
2
3
4
5
Par

ADELINE V. (14 avis) 17 mars 2019

A voir!!!!
0
0

Spectacles consultés récemment