Ça ira (1) Fin de Louis

Théâtre de la Porte Saint-Martin , Paris

Du 13 avril au 28 juillet 2019
Durée : 4h30 entractes inclus

CONTEMPORAIN

,

A ne pas manquer

,

Coups de coeur

,

Molières 2016

,

Pièce historique

,

Sélection Evénement

Événement très attendu, le dernier spectacle de Joël Pommerat est une fiction politique contemporaine inspirée du processus révolutionnaire de 1789. Un spectacle passionnant qui raconte brillamment la lutte pour la démocratie et plonge le spectateur dans les coulisses de l'Histoire en marche. A voir dès 14 ans.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 28 juillet 2019

 

Photos & vidéos

Ça ira (1) Fin de Louis

De

Joël Pommerat

Mise en scène

Joël Pommerat

Avec

Saadia Bentaïeb

,

Agnès Berthon

,

Yannick Choirat

,

Éric Feldman

,

Philippe Frécon

,

Yvain Juillard

,

Anthony Moreau

,

Ruth Olaïzola

,

Gérard Potier

,

Anne Rotger

,

David Sighicelli

,

Maxime Tshibangu

,

Simon Verjans

,

Bogdan Zamfir

Molières 2016 du théâtre public, de l'auteur francophone vivant, du metteur en scène d'un spectacle de théâtre public.

  • Le processus révolutionnaire

« Il ne s’agit pas d’une pièce politique mais d’une pièce dont le sujet est la politique » dit Joël Pommerat à propos de sa nouvelle création.

Dans un monde bouleversé par les printemps révolutionnaires, alors que l’Europe est secouée par le retour des nationalismes et la radicalisation, l’auteur et metteur en scène interroge l’histoire de la Révolution française. Comment s’emparer de cette matière historique bouillonnante élevée au rang de mythe et éclairer ses liens avec notre présent ?

Ça ira (1) Fin de Louis s’intéresse au processus révolutionnaire plutôt qu’aux héros, observe les mécanismes qui régissent l’action des individus, insiste sur la dimension collective de l’action politique. Les révolutionnaires étaient‑ils préparés à l’exercice du pouvoir ? Quelle fut la réalité de leur apprentissage, de leurs enthousiasmes et de leurs controverses ? La Révolution française est le fondement de nos démocraties modernes, la base des idées et valeurs qui les constituent.

Avec ce nouveau spectacle, Joël Pommerat opère une rupture esthétique, abandonnant les dispositifs circulaires ou en bi‑frontal qu’il avait explorés précédemment. Il revient à une frontalité très simple qui met la parole de l’acteur au centre et la confronte à une large assemblée de spectateurs, rejouant dans les corps l’invention du contrat social. L’écriture de plateau est documentée par des archives, des discours et des improvisations, afin de « reconstituer une réalité dont nous n’avons pas été témoins ».

Sophie Joubert

  • La presse

« Aussi fou qu'envoûtant (…) On sort sonnés et électrisés. » Fabienne Pascaud, Télérama

« Ce spectacle est exceptionnel. » Jean-Pierre Thibaudat, Mediapart

« On sort de là, abasourdis, la tête en feu, à l’envers et pourtant remise d’équerre (…) Il y a là une force organique, une cohérence, un élan collectif qui transporte. » Jean-Luc Porquet, Canard enchainé

« Hors normes, Joël Pommerat impressionne par son inventivité et son époustouflante maîtrise des effets scéniques. Avec un talent de magicien, redoutablement précis et subtil, il œuvre à l’endroit de troublants frottements entre monde réel et monde imaginaire. » La Terrasse

« On a été saisi par la proximité. Le sentiment que les « personnages » sont nos contemporains. On est de plain-pied avec eux, immédiatement. Miracle du théâtre. » Armelle Héliot, Le Figaro & Vous, 15 octobre 2015

« Une expérience théâtrale passionnante, qui plonge au cœur de la parole et du combat politiques. (...) Le cœur du projet de Joël Pommerat, c’est d’avoir voulu décaper le mythe, les images d’Epinal, pour revenir à la source. (...) Rendre le passé présent est une des grandes réussites de ce spectacle. » Fabienne Darge, Le Monde, 6 novembre 2015

« L’un des défis du spectacle est de faire palpiter des idées. Montrer que dans toute révolution, la vie n’existe plus, l’être est entièrement tendu dans l’espérance du changement possible. (...) La langue contemporaine permet d’entendre comment les clichés de la rhétorique naissent, se rigidifient et perdurent. Déconstruire le langage et le mur aveugle des expressions toutes faites est l’une des réussites de Ça ira. » Anne Diatkine, Libération, 5 novembre 2015

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Ça ira (1) Fin de Louis

52 Notes

52 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(38)

Très bon


(6)

Bon


(2)

Pas mal


(2)

Peut mieux faire


(4)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

ChristineC (21 avis) 22 avril 2019

Expérience théâtrale et politique unique Joël Pommerat et ses comédiens réussissent à nous faire vivre une situation révolutionnaire de l’intérieur puisque la mise en scène inclut la salle et les spectateurs et que les acteurs nous font revivre la passion des débats avec les grandes choses comme les plus triviales. Nous vivons la déclaration des droits de l’homme et l’abolition des privilèges comme si cela se passait maintenant en face de nous. On ne peut pas ne pas penser à la situation politique de la France aujourd’hui par les arguments utilisés, alors même qu’il y a eu de tels progrès entre la France de 1789 et celle de 2019. C’est l’intelligence de Pommerat dans cette mise en scène de nous faire vivre ce moment ainsi. A voir en effet par tous ceux que les idées et la politique passionnent.
4
0
1
2
3
4
5
Par

Alain L. (1 avis) 20 juillet 2018

Ca ira (Fin de Louis) Beau, instructif, émouvant. Indispensable.
2
0
1
2
3
4
5
Par

PATRICK L. (1 avis) 17 mai 2019

ça ira Une belle performance! Mise en scène efficace - de très bons acteurs ...et des moins bons - Une réflexion intense mais cependant incomplète sur le-les pouvoirs . .La contemporanéité souligne cette impression "d'hier-aujourd'hui" .La longueur ne m'est pas apparue gênante. Un spectacle théâtral in fine de grande qualité. A conseiller sans réserve! Merci
1
0
1
2
3
4
5
Par

Helene R. (5 avis) 31 juillet 2019

Prétentieux et répétitif Prétentieux non parce que je n'ai rien compris et préfère blâmer le spectacle mais parce que le metteur en scène qui prétend me faire réfléchir me présente une version simplifiée des "Derniers jours de Versailles" d'Alexandre Maral. Les acteurs sont bons mais il est inadmissible que des professionnels manquent des liaisons dans un texte appris et non improvisé et qui se veut les interventions de brillants orateurs. Personnellement, ça m'écorche les oreilles. Mise en scène intéressante mais répétitive et les projecteurs parfois plein feu sur le public font mal aux yeux.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Guillaume L. (1 avis) 28 juillet 2019

Précise et précieuse dissection d'un état de crise Entre reconstitution et actualisation des événements de la révolution de 1789, de 89 à 92, "Ça ira (1) Fin de Louis" est une belle étude, limpide et vivante, d'une situation de crise politique telle que l'a été cette révolution. Entre scènes de délibérations et de disputes en assemblées, débordant astucieusement sur la salle, et scènes de discussions en plus petits comités, la pièce de Joël Pommerat nous offre les clefs de compréhension de l'échec d'un régime, la monarchie française, dû à l'absence de cohésion du pouvoir et au manque conscience sociale de ses représentants. Chaque partie a droit à son temps de parole, qui met presque à chaque fois en lumière la complexité d'un point de vue, avec respect, seule manière de bien comprendre l'enchaînement d'événements qui constitue une période historique et un bouleversement politique. En outre, la pièce nous donne à percevoir et ressentir les différents sentiments que pouvaient inspirer le roi de France, et surtout les sentiments positifs. Il est important en ce sens de mentionner le bel usage qui y est fait de la musique, principalement contemporaine et populaire.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Benoit F. (1 avis) 26 juillet 2019

un expérience de théatre et de spectateur On est pris du début à la fin. C'est une vraie expérience qui permet de se passionner pour le débat politique, la question de la lutte politique et notre histoire. On espère la suite.
0
0
1
2
3
4
5
Par

herves (5 avis) 22 juillet 2019

4h et demi ca passe excellente performance. on est tenu en haleine. ca manque juste de references historiques , à peine mentionnées. mais ce qui a semble t il interessé Pommerat ce sont les évolutions lentes (d'ou la durée de la piece qui a une demli heure de trop) des personnes qui passent d'une posture à son contraire sous l'effet des circonstances qui souvent les dépassent. on comprend que la revolution n'a pas ete prémedité et la construction de l'assemblee nationale pas prévue. c'est tres interessant.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Joel R. (2 avis) 21 juillet 2019

magnifique spectacle a voir absolument
0
0
1
2
3
4
5
Par

Raoul S. (1 avis) 21 juillet 2019

Reproduit bien l'état d'esprit des protagonistes de la Révolution française, en particulier le roi, qui réalise, juste avant la fuite de Varennes, qu'il ne contrôle plus rien. Contrairement à la reine et ses ministres. On ressent bien le poids des masses populaires, qui par leurs violences, balaient tout sur leur passage, en particulier les nobles, le clergé, et les modérés. Bravo !
0
0
1
2
3
4
5
Par

Brigitte R. (1 avis) 19 juillet 2019

A quand la suite ? Je ne pensais pas m'intéresser autant à ces débats politiques sans fin, souvent vociférants et apparemment stériles … Et c'est pourtant bien ainsi que se construit peu à peu la démocratie.
0
0
+ d'avis

Spectacles consultés récemment