Bouchra Ouizguen - Éléphant

1
2
3
4
5

Théâtre de Gennevilliers (T2G) , Gennevilliers

Du 29 au 30 septembre 2022
Durée : 1h10

MUSIQUE & DANSE

,

Festival d'Automne à Paris

,

Danse contemporaine

,

Festival

Après OTTOF (2015), Corbeaux (2016) et ­Jerada (2018), la chorégraphe marocaine Bouchra Ouizguen revient au Festival d’Automne avec Éléphant. Ce spectacle, elle l’a rêvé pour des femmes extra-ordinaires qu’elle aurait pu croiser au détour d’une rue ou lors d’un voyage.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 13,50 €,11 € pour les adhérents

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé.
 

Photos & vidéos

Bouchra Ouizguen - Éléphant

Chorégraphie

Bouchra Ouizguen

Avec

Milouda El Maa-Taoui

,

Bouchra Ouizguen

,

Halima  Sahmoud

,

Malika Soukri

,

Joséphine Tilloy

Dans Éléphant, Bouchra Ouizguen réunit des interprètes, chanteuses et musiciennes, issues de la tradition populaire marocaine du sud du pays et collaboratrices fidèles depuis plusieurs spectacles. La danse fait partie de leur vie, de leur famille, de leur histoire depuis toujours. Ensemble, elles inventent un langage chorégraphique où la singularité de chaque parcours rencontre un horizon commun. Les voix, les chants et la musique jouée sur scène dessinent la partition de ce groupe aux allures de chœur antique. Les interprètes invoquent par le geste la beauté de ce qui s’efface, de ce qui disparaît : comment la perte peut-elle être synonyme de joie ? La disparition peut-elle suspendre le temps et nous en libérer ?

Le son et la musique participent de cette métaphore rêvée en convoquant notamment des chants puisés dans le répertoire populaire marocain, véritables richesses sonores qui tendent à disparaître : comme l’éléphant lui-même qui pourrait disparaître d’ici la fin de la décennie. De quoi s’interroger et porter un regard attentif sur toutes les formes de culture et de vie qui nous entourent.

La chorégraphe Bouchra Ouizguen se saisit de ces questions grâce à l’émotion du mouvement et du son. Sans figer le sens, elle fait du plateau un lieu de rencontre entre des pratiques, des temporalités, des histoires différentes et construit ainsi un spectacle chorégraphique et sonore pour un temps collectif suspendu.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Bouchra Ouizguen - Éléphant

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment