An Immigrant’s Story / Never Twenty One

1
2
3
4
5

Espace 1789 , Saint-Ouen

Le 24 novembre 2020
Durée : 1h30

MUSIQUE & DANSE

,

Hip-hop

,

Festival

,

Festival Kalypso

Une soirée partagée, un double plateau dans le cadre de la nouvelle édition du Festival Kalypso avec les chorégraphes Wanjiru Kamuyu et Smail Kanouté.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 13,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires. Merci de respecter les gestes barrières, de vous munir d'un masque et de le porter lorsqu'il est exigé.
 

An Immigrant’s Story / Never Twenty One

Chorégraphie

Wanjiru Kamuyu

,

Smail Kanouté

Avec

Aston Bonaparte

,

Jérôme Fidelin

,

Wanjiru Kamuyu

,

Smail Kanouté

  • An Immigrant’s Story (création)

Le Kenya, les États-Unis, la France : trois pays, trois continents et une multitude de cultures nourrissent le travail de la chorégraphe Wanjiru Kamuyu. Son solo An Immigrant’s Story croise sa propre histoire et celles des migrants qu’elle a rencontrés, interroge le trajet complexe de « l’étranger », le statut et le regard de l’autre, dans une danse contemporaine physique influencée de danses du continent et de la diaspora africains. La puissance poétique du mouvement pour dire l’universel.

Chorégraphie et interprétation Wanjiru Kamuyu
Dramaturgie et direction de production Dirk Korell
Conseil artistique/regard extérieur Robyn Orlin
Musique originale lacrymoboy
40 min

  • Never Twenty One (création)

En écho au hashtag #Never 21 conçu par le mouvement Black Lives Matter et dans une atmosphère urbaine teintée de chamanisme, trois danseurs ressuscitent les mots et les maux des victimes des armes à feu de New-York, Rio et Johannesburg. Par leurs corps devenus sculptures graphiques, surfaces d’expression et de revendication, objets de résilience et mémorial, ils racontent ces vies volées, arrachées, sacrifiées. Passant de la danse urbaine au contemporain, de l'hybride au tribal, différentes énergies traversent et animent les corps pour faire apparaître l’invisible et nommer l'indicible.

Chorégraphie Smail Kanouté
Danseurs Aston Bonaparte, Jérôme Fidelin aka Goku et Smail Kanouté
Regard extérieur Moustapha Ziane
Créateur son & lumières Paul Lajus
Body painting Lorella Disez
50 min

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : An Immigrant’s Story / Never Twenty One

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment