7 deaths of Maria Callas

1
2
3
4
5

Opéra Garnier , Paris

Du 01 au 04 septembre 2021
Durée : 1h15

MUSIQUE & DANSE

,

Opéra

Un spectacle unique, à la croisée du théâtre lyrique et de la performance, où la succession d’arias de Carmen, Tosca, Otello, Norma, Aida, Madame Butterfly, La Traviata permet à Marina Abramović d’écrire l’histoire de la mise à mort de la femme par les compositeurs d’opéras du XIXe. Surtitré en français et en anglais.
Attention Pass sanitaire demandé.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 169,50 €

Prix tous frais inclus


Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires actuelles qui comprennent la possible présentation à l'entrée en salle d'un pass sanitaire valide. Merci de respecter les gestes barrières et de vous munir d’un masque dont le port est obligatoire.
 

Photos & vidéos

7 deaths of Maria Callas

De

Vincenzo Bellini

,

Georges Bizet

,

Gaetano Donizetti

,

Marko Nikodijevic

,

Giacomo Puccini

,

Giuseppe Verdi

Mise en scène

Marina Abramovic

Direction musicale

Yoel Gamzou

Avec

Marina Abramovic

,

Leah Hawkins

,

Nadezhda Karyazina

,

Whitney Morrison

,

Hera Hyesang Park

,

Gabriella Reyes

,

Adela Zaharia

,

Selene Zanetti

Attention Pass sanitaire demandé. L'entrée en salle est soumise à la présentation d’un Pass sanitaire (exigible dès l’âge de 11 ans), conformément aux directives gouvernementales pour les salles accueillant plus de 1000 personnes.

Surtitré en français et en anglais.

Figure pionnière de l’art performatif depuis les années soixante-dix, Marina Abramović a largement contribué à repenser l’image du corps de la femme, objectivée durant des siècles par le regard masculin. Aussi violente qu’elle est sensible, son œuvre révèle une grande force vitale, tout en flirtant avec une souffrance qui guide l’artiste aux confins du danger.

Une ambivalence qui habitait Maria Callas. Qui mieux que la grande soprano a incarné les passions et les mortelles désillusions amoureuses, à l’opéra comme dans la vie privée ? Pasolini ne s’était pas trompé en lui confiant sa Médée.

C’est le rapport à la mort de cette héroïne que Marina Abramović porte à la scène avec 7 Deaths of Maria Callas. Un spectacle unique, à la croisée du théâtre lyrique et de la performance, où la succession d’arias de Carmen, Tosca, Otello, Norma, Aida, Madame Butterfly, La Traviata lui permet d’écrire l’histoire de la mise à mort de la femme par les compositeurs d’opéras du XIXe.

Orchestre de l’Opéra national de Paris
Choeur : Ensemble Aedes dirigé par Mathieu Romano

Conception : Marina Abramović
Script : Marina Abramović et Petter Skavlan
Co-mise en scène : Lynsey Peisinger
Décors : Marina Abramović
Collaboration aux décors : Anna Schöttl
Réalisation film : Nabil Elderkin
Vidéo : Marco Brambilla
Costumes : Riccardo Tisci
Lumières : Urs Schönebaum
Dramaturgie : Benedikt Stampfli

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : 7 deaths of Maria Callas

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment