Anciennement à l’affiche

Carolyn Carlson - Eau

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Chaillot - Théâtre national de la Danse Paris | du 18 au 20 mars 2010
MUSIQUE & DANSE

Spectacle terminé depuis le 20 mars 2010

 

Joby Talbot

Né à Londres en 1971, Joby Talbot étudie la composition avec Simon Bainbridge et Brian Elias.

En 1993, il entame une collaboration avec Neil Hannon qui donne naissance à sept albums de The Divine Comedy et Punishing Kiss d’Ute Lemper.
En 1997, son Luminescence pour orchestre à cordes est créé sous la direction de Sir Peter Maxwell-Davies.
En 2000, il compose la musique de la comédie The League of Gentlemen avec laquelle il remporte un Royal Television Society Award. Il collabore ensuite avec le British Film Institute en composant la musique deux films muets : The Lodger d’Alfred Hitchcock et The Dying Swan d’Yevgeni Bauer.
En 2002, il entreprend l’écriture d’œuvres vocales avec The Wishing Tree, un court madrigal pour les King’s Singers.
L’année 2004 est d’une exceptionnelle richesse pour Joby Talbot. Sneaker wave, sa première commande pour orchestre dans le cadre du festival Proms, est jouée au Royal Albert Hall en septembre. La même année, il devient le premier compositeur en résidence à Classic FM, composant et enregistrant chaque mois une nouvelle pièce destinée à être diffusée sur les ondes. Cette collaboration donne naissance à l’album Once around the sun.
En 2005, il crée une nouvelle œuvre vocale Path of miracles et les musiques originales de The Hitchhiker’s guide to the Calaxy et The League of Gentlemen’s Apocalypse.
En 2006, il signe la musique du nouveau film de Paul Weiland, un concerto pour trompette pour Alison Balsom et le Royal Liverpool Philharmonic. Talbot enregistre Aluminium, un album de réorchestrations de chansons des White Stripes.

En danse, son œuvre a séduit les meilleurs chorégraphes européens. Chroma pour le Royal Ballet est le fruit d’une collaboration avec Wayne McGregor. La pièce a été récompensée par le « South Bank Show Award » pour la danse et un « Olivier Award» pour la meilleure nouvelle création en danse. La musique de la toute dernière œuvre de Wayne McGregor pour le Ballet de l’Opéra de Paris, Genus, est également signée Joby Talbot. Il crée la musique d'eau de Carolyn Carlson.

En 2008/2009, Joby Talbot se concentre sur une nouvelle composition pour orchestre.

Principaux enregistrements :
Aluminium, 2006 - XL Recordings - XLCD 197
Path of Miracles, 2006 - Signum - SIGCD078
Once Around the Sun, 2005 - BMG records
The Dying Swan, 2002 - Black Box Classics

Avis du public : Joby Talbot

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS