Collaboration

Théâtre de la Madeleine, Paris
Du 25 janvier au 18 mai 2013
Durée : 1h45

CONTEMPORAIN, Coups de coeur
Deux géants, Richard Strauss et Stefan Zweig. Michel Aumont et Didier Sandre incarnent ces deux artistes qui, malgré deux visions du nazisme opposées, se vouaient une admiration mutuelle, qui aboutira à une œuvre commune, interdite par le régime. Un événement théâtral à ne pas manquer.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 18 mai 2013

 

Photos & vidéos

Collaboration

De
Ronald Harwood
Mise en scène
Georges Werler
Avec
Michel Aumont, Christiane Cohendy, Stéphanie Pasquet, Patrick Payet, Didier Sandre, Eric Verdin
  • Deux artistes de génie

Deux artistes au sommet de la gloire. Deux géants : Richard Strauss et Stefan Zweig. Le premier proche du régime nazi et se croyant tout puissant et intouchable, non concerné par la politique. Le second, au contraire craignant cette politique et la violence qu’elle allait sécréter. Ils s’admiraient.

Ils créeront ensemble un opéra bouffe inspiré de Ben Jonson, La femme silencieuse, immense succès arrêté dès la seconde représentation par le régime nazi, le nom d’un juif étant resté sur l’affiche malgré l’interdiction. Une fois encore la politique de la haine montrait son talent.

Dans un décor sobre et élégant, Michel Aumont et Didier Sandre puisent au fond d’eux-mêmes pour incarner ces deux artistes de génie. Bouleversant.

Texte français de Dominique Hollier.

  • La presse

« Didier Sandre laisse sourdre les souffrances de Zweig avec un tact troublant, une palette aux nuances très subtiles. Ils ressemblent de l'intérieur à leurs grands personnages. Ils sont bouleversants, sur une ligne tendue et superbe. Ils sont la musique et la poésie. » Le Figaro

« Les deux comédiens se complètent à la perfection. » Les Echos

Avis du public : Collaboration

Donnez votre avis

Spectacles consultés récemment