Actuellement à l’affiche : Théâtre de Paris

L'envers du décor jusqu'à 29% de réduction

1
2
3
4
5
  • 60 avis
Théâtre de Paris Paris | du 30 septembre au 31 décembre 2016 | Durée : 1h30
COMEDIE & BOULEVARD, Coups de coeur, Sélection Comédie, Sélection pour les fêtes, Vaudeville
RESERVER

À partir de 22,50 € au lieu de 31,50 €

 

Prochainement à l’affiche

Chantal Goya - Les aventures fantastiques de Marie-Rose

1
2
3
4
5
  • 7 avis
Théâtre de Paris Paris | du 26 au 31 décembre 2016 | Durée : 1h30 entractes inclus
MUSIQUE & DANSE, JEUNE PUBLIC, Chanson française, Comédie musicale, Conte, Coups de coeur, Familial, Sélection pour les fêtes, Tête d'affiche, Théâtre musical
RESERVER

À partir de 21 €

Folle Amanda

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de Paris Paris | du 13 au 22 janvier 2017
COMEDIE & BOULEVARD, Sélection Evénement, Tête d'affiche, Vaudeville
RESERVER

À partir de 21 €

 

Anciennement à l’affiche

Momo

1
2
3
4
5
  • 40 avis
Théâtre de Paris Paris | du 13 au 28 mai 2016 | Durée : 1h40
COMEDIE & BOULEVARD, Sélection Comédie, Tête d'affiche

Spectacle terminé depuis le 28 mai 2016

 

Photos & vidéos

Théâtre de Paris

  • Accueil du public

La salle est accessible aux personnes à mobilité réduite, merci de le préciser avant votre commande au 01 40 13 84 65 (pour vérification des disponibilités).
Un vestiaire est à votre disposition.
Le retrait des places peut s'effectuer 1h avant le début du spectacle.

Voir la programmation du Petit théâtre de Paris.

  • Histoire du théâtre

En 1891, un « Nouveau Théâtre » voit le jour sur le site d’un ancien skating où l’on pratiquait le patin à roulettes.

Dans les premières années du théâtre, Lugné-Poë, alors directeur, va faire découvrir aux parisiens les auteurs nordiques tels que Ibsen, Strindberg… C’est aussi dans cette salle que Firmin Gémier en 1896 a lancé son fameux « Merdre ! » lors de la création de Ubu Roi d’Alfred Jarry.

En 1906, la grande comédienne Réjane rachète le théâtre, fait de grands travaux de rénovation et lui donne son nom. Il devient donc le « Théâtre Réjane » et connait un triomphe en 1913 avec Madame Sans-Gêne de Victorien Sardou (le rôle titre était tenu par Réjane elle-même).

En 1918, Léon Volterra reprend le théâtre et le baptise de son nom actuel « Théâtre de Paris ». Après quelques comédies peu connues, se crée en 1929 l’un des plus grands succès du théâtre, Marius de Marcel Pagnol avec Raimu, Pierre Fresnay, Orane Demazis et tous les autres (immortalisés ensuite au cinéma) et en 1931 la suite avec Fanny.
Les années qui vont suivrent jusqu’en 1948, date à laquelle Léon Volterra va céder le théâtre, alterneront petits succès et grands triomphes dont notamment Tovaritch de Jacques Deval avec Elvire Popesco.

En 1948, Marcel Karsenty et Pierre Dux reprennent la direction du théâtre. Les années 50, sous leur direction, sont marquées par de nombreuses créations.

A partir du 1er mai 1955, Elvire Popesco, la « Réjane roumaine » et Hubert de Mallet deviennent à leur tour directeurs du théâtre, modifient les structures et rénovent la salle. En 1956, Ingrid Bergman vient jouer Thé et Sympathie devant un public parisien enchanté d’applaudir une vedette internationale. En 1958, à la place de l’atelier de costumes, Elvire Popesco et Hubert de Mallet font édifier une salle de théâtre d’Art et d’Essai d’environ 300 places. Elle s’appellera tout d’abord « Théâtre Moderne » avant de devenir le « Petit Théâtre de Paris » (nom actuel). Cette année là, dans la grande salle est présenté Dommage qu’elle soit une P… de John Ford, dans une mise en scène de Lucchino Visconti avec Romy Schneider et Alain Delon.

A partir de 1965 et jusqu’en 1975, le nouveau directeur Alain de Leseleuc va monter d’excellents spectacles tels que Le Retour d’Arold Pinter, La Périchole de Jacques Offenbach…

En 1975, Robert Hossein prend la direction du théâtre et propose dans les années 80 plusieurs chefs d’œuvres d’Offenbach : La belle Hélène, Le Pont des Soupirs, la Vie Parisienne

De 1988 à 1990, quelques one-man show à la mode et Starmania de Michel Berger et Jean-Louis Plamendon tiennent l’affiche.

A partir de 1990, la société actuellement directrice du théâtre rachète le « Théâtre de Paris ». Depuis cette date, le théâtre a présenté notamment : Jean-Paul Belmondo dans Tailleur pour dames de Feydeau (1993), Robert Hossein dans La nuit du crime (1994), Valérie Lemercier (1995), Michel Sardou dans Bagatelle (1996), Guy Bedos dans Dérapages (1997), Alain Delon dans Variations Enigmatiques (1998), Gérard Depardieu dans Les Portes du Ciel (1999), Bernard Tapie dans Vol au dessus d’un nid de coucou (1999/2000), Bernard Giraudeau et Didier Sandre dans Becket ou l’Honneur de Dieu de Jean Anouilh (2000), Michel Leeb dans Madame Doubtfire (2001-2002), Shirley et Dino dans Les Fantaisistes (2003), Bernard Tapie dans Un beau salaud (2004), La compagnie EL TRICICLE (2004), Jean Piat et Lorànt Deutsch dans Amadeus de Peter Shaffer.

Avis du public : Théâtre de Paris

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire