Une chambre en Inde

Cartoucherie - Théâtre du Soleil , Paris

Du 05 novembre 2016 au 30 avril 2017
Durée : 4 heures avec un entracte

CONTEMPORAIN

,

A ne pas manquer

,

Coups de coeur

,

Grand spectacle

,

Sélection Evénement

,

Sélection Pièce d'actualité

La nouvelle création collective du Théâtre du Soleil d'Ariane Mnouchkine a commencé à voir le jour à Pondichéry. Joué, chanté, dansé, c'est un grand spectacle foisonnant qui emprunte à Bollywood, au clown et à l'actualité. Un événement !
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 22,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Une chambre en Inde

De

Jean-Jacques Lemêtre

Mise en scène

Ariane Mnouchkine

Quand une date est complète sur Theatreonline, il peut rester des places au Théâtre du Soleil !

Les représentations auront lieu pendant plusieurs mois (calendrier en cours). Le spectacle est joué en intégrale uniquement, avec un entracte de 15 minutes en semaine, et de 30 minutes les samedis et dimanche, avec possibilité de se restaurer.

Avec la participation exceptionnelle de Kalaimamani Purisai Kannappa Sambandan Thambiran.

  • Extraits du Journal de Cornelia

Nous étions comme des réfugiés de l’Histoire. Autour de notre chambre les Temps étaient déchaînés. Nous nous demandions ce qui nous arrivait, nous les gens les plus divers, mais unis par le même souci, nous nous demandions comment nommer Ça, ce chaos. (L’air était bouillant.) À travers les portes-fenêtres on entendait les bruits de l’Inde, cette manif perpétuelle. Il ne dort donc jamais, ce continent ?
Nous voulions la Vie, comprendre ses Violences folles.

Nous avions l’impression que le monde entier se bousculait pour défiler dans notre chambre. Les peuples appelaient. C’était vraiment bouleversant. Ils criaient : Au secours ! Ou : Plus jamais ! Et dans combien de langues ? Toutes ! Nous cherchions à répondre, Nous, les membres de la Troupe. Les temps allaient si vite.

Nous sautions comme des puces d’une Ville à l’autre. Au moment de rire on pleurait, et inversement. Il y avait autant de dangers que d’espoirs, ou presque.

On ne savait pas comment ça allait finir.
Certains d’entre nous se tourmentaient de ne pas savoir comment commencer. Après tout nous avions une mission : créer un spectacle.
Que dis-je ? LE SPECTACLE. Dès demain en signer la promesse.
C’est comme si on nous avait dit : « Bouclez l’Orient et l’Occident forcenés dans une coquille de noix. Résumez les pestes et les paix en une potion parfumée. »
 - Oui, oui, on va essayer, nous hâtions-nous.

Et à l’instant, on voyait s’élever contre nous une armée d’angoisses et d’impuissances. Autant nous demander de faire rentrer l’arche de Noé, le déluge et la traversée du désert, la Révolution française et les autres, et toutes les guerres de religion, la renaissance d’Ulysse, le massacre des sorcières, l’enterrement des Pandava, etc., etc. dans un seul pousse-pousse. Comment ne pas trembler ? 
Nous redoutions le ridicule. Nous poursuivions le rire avec acharnement. Heureusement ou par malheur cette nuit-là durait des siècles. Vers minuit un colonel m’apporta les dernières nouvelles. J’ouvre le journal. Je criai : Non !

Hélène Cixous, mai 2016

  • La presse

« La dernière création du Théâtre du Soleil dresse le portrait d’une société en crise face au terrorisme. Ariane Mnouchkine plus politique que jamais convoque sur scène Shakespeare, Tchekhov mais aussi Daesh et Charlie Chaplin dans un tourbillon théâtral qui navigue entre le théâtre contemporain et le théâtre traditionnel. » Stéphane Capron, sceneweb, 18 novembre 2016

« Ariane Mnouchkine multiplie les mises en abyme avec le sens du théâtre inouï qui est le sien, dans cette épopée allègre où elle revisite l’ensemble de ses recherches et de ses amours théâtrales. (...) Toutes ces scènes comme surgies d’une pochette-surprise se déroulent avec un art du montage tout cinématographique, mais ce déploiement théâtral n’a rien de gratuit, n’est en rien une démonstration de force formelle. C’est encore et toujours pour interroger notre monde que Mnouchkine le met en œuvre, remettant sur le métier son ouvrage, s’interrogeant inlassablement sur la manière de représenter ce monde au théâtre. » Fabienne Darge, Le Monde, 24 novembre 2016

« Un bel acte de foi en l'art du théâtre et sa valeur universelle. » Emmanuelle Bouchez, Télérama sortir TT


Avis du public : Une chambre en Inde

112 Avis

115 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(62)

Très bon


(23)

Bon


(7)

Pas mal


(4)

Peut mieux faire


(16)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    JEAN-MARIE P. 16 janvier 2017

    Une chambre en Inde 1ère partie un peu brouillonne avec des redondances , trop longue . 2ème partie excellente. »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Michèle Q. 16 janvier 2017

    und chmbre en Inde Ariane Mnouchkine et la troupe du Théâtre du Soleil ont encore réussi à nous faire rire, réfléchir, nous émouvoir, nous étonner, nous questionner. Nous sommes toujours perplexe de la richesse et de la profondeur de leurs oeuvres.! Veroni et Michèle »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Serge S. 15 janvier 2017

    éblouissant ! riche d'émotions ! de références ! de clins d’œil ! et de beaux messages ! »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Frédéric N. 14 janvier 2017

    Que c'est beau le théâtre vivant ! Il faut bien attendre 48 heures pour prendre aussi modestement que l'on peut la plume sur un sujet aussi fort. Exprimer avec un peu de retenue tout le plaisir que l'on éprouve à se laisser mener par ce spectacle foisonnant qui fonctionne comme une superbe et généreuse digression onirique. Onirique et angoissée... comme une danse euphorisante sur un abîme, pour repousser les frayeurs de notre temps. Et de redécouvrir, la gorge nouée, cette exhortation que Chaplin adresse, hélas, aux âmes du temps présent. Que c'est beau le théâtre vivant ! »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Olivier B. 14 janvier 2017

    Une chambre en Inde Très déçu. Des clichés, des longueurs, des lieux communs. Beaucoup d'ennui pour un spectacle très, très long. La reprise du discours du "dictateur", ressemble à un plagiat désadapté. L'humour et la sensibilité de Chaplin ne sont pas là. À retenir : l'extraordinaire performance des acteurs »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Combes I. 13 janvier 2017

    Patchwork sans début ni fin et sans message Ariane nous a habitué à bien mieux que cette "Chambre en Inde" où se succèdent des saynètes sans lien les unes avec les autres, parfois à la limite de la caricature, qui se voudraient burlesques mais où on cherche encore l'histoire, l'intrigue, le début et la fin, le sens, le message. Heureusement, dans tout "ce chaos", le jeu de Hélène Cinque est excellent, et on peut admirer les danseurs, chanteurs, costumiers. Mais quel dommage que ceci reste une superposition d'éléments disparates sans lien entre eux. »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Jacques R. 13 janvier 2017

    Une Chambre en Inde Beaucoup d'émotion, les critiques précédentes semblent ignorer la vraie nature du théâtre. Mon fils 25 ans avait les larmes aux yeux, ma femme aussi. Ariane a peur de la mort du Théâtre et de son incapacité à sauver le monde. Elle a peur pour elle et pour nous, mais sans lui serons nous encore des humains? »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Kathlyn S. 13 janvier 2017

    Une Chambre en Inde Tout à fait d'accord avec Laure et Françoise.Je me faisait une fête de cette soirée....quelle déception !!!!!! Le lieu est toujours magique , les décors superbes mais ce n'est pas avec une pièce comme ça que le théâtre sauvera l'humanité puisque , si j'ai bien compris , c'est l'un des messages. »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Laure S. 12 janvier 2017

    Une chambre en Inde Quelle déception de voire ces sujets sensibles traités avec si peu de profondeur, de l'humour de bas étages, des lieux communs désespérant... on ne se déplace pas au théâtre pour voir les même âneries que sur notre fils d'actualité Facebook. Nous étions peu de jeunes de ma génération à la représentation et j'ai eu l'impression d'un écart générationnel immense... par exemple ce personnage de "racaille gentille" sort tout droit d'une imagination bien pensante complètement déconnectée de la réalité?... J'étais heureuse de retrouver cette troupe dans ce lieu qui m'a marquée et touchée depuis mon plus de 20 ans, mais je suis ressortie un peu accablée... »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Françoise D. 12 janvier 2017

    Une chambre en Inde J'ai été terriblement déçue par ce spectacle inutilement long, répétitif, plein d'évidences plutôt mal exprimées. Beaucoup de moyens, des musiciens impeccables, mais aucune véritable émotion ni réflexion un tant soit peu sensible sur les problèmes abordés. Beaucoup de facilités et lieux communs et un humour peu convaincant. Je me suis ennuyée alors que je me faisais une joie de retrouver le Soleil en son lieu, toujours très chaleureux. »
    1 personne(s) sur 1 ont trouvé cet avis utile. Et Vous ?
  • + d'avis

    Spectacles consultés récemment