Tristan

1
2
3
4
5

Théâtre de Gennevilliers (T2G) , Gennevilliers

Du 21 au 26 février 2017
Durée : 1h30

CLASSIQUE

C’est un héros aux multiples facettes que présente Eric Vigner dans cette version très personnelle de Tristan et Yseult où pour la première fois le metteur en scène monte un de ses propres textes. Loin de toute reconstitution historique, il revisite la légende dans un spectacle où temps et espace se télescopent sous le signe du mythe.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 26,50 €,20 € pour les adhérents

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Tristan

De

Eric Vigner

Mise en scène

Eric Vigner

Avec

Bénédicte Cerutti

,

Matthias Hejnar

,

Thomas Pasquelin

,

Alexandre Ruby

,

Jules Sagot

,

Zoé Schellenberger

,

Isaïe Sultan

De Béroul à Wagner en passant par Chrétien de Troye, l’histoire de Tristan et Yseult a connu de multiples versions au cours des siècles. Eric Vigner que l’on connaît surtout comme metteur en scène s’est penché à son tour sur cette légende. Il en donne une lecture profondément personnelle. Loin de se cantonner au XIIe siècle, son Tristan rayonne à travers les âges et parle beaucoup de notre époque. Il est multiple, à la fois sésame magique ouvrant en grand les vannes de l’imaginaire et pôle d’attraction magnétique. Corps blessé, fourbu rejeté à demi mort par la mer sur une grève bretonne au début du spectacle, ses épreuves ne prennent jamais fin. Le texte abonde en allusions : aux commandos de marines basés à Lorient, à Othello, à Marguerite Duras, à Maurice Maeterlinck, à l’Apocalypse de Jean, aux réfugiés…

Sans s’identifier au héros, Eric Vigner y projette beaucoup de lui-même. Tristan est un « enfant de la mort » ; comme le Chasseur Gracchus de Kafka, il est condamné à errer à jamais entre deux mondes. Précisons que c’est la première fois que le metteur en scène monte un de ses propres textes. Un peu comme l’a fait Frédéric Boyer dans Rappeler Roland, d’après La Chanson de Roland, il a voulu « rappeler Tristan », c’est-à-dire raviver un mythe qui est aussi un souvenir, une lecture d’enfance qui l’accompagne depuis toujours. Tristan, à la fois héros et anti-héros à qui est confié systématiquement le sale boulot : tuer un géant, ramener Yseult d’Irlande pour qu’elle épouse le roi Marc… Tout ça pour finir au banc de la société à cause son amour fou – passion d’autant plus intense qu’elle est illicite – pour la belle Yseult.

Avis du public : Tristan

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire

Spectacles consultés récemment