Travelling Circus

1
2
3
4
5

Théâtre Jean Arp , Clamart

Le 05 mars 2017
Durée : 1h05

CONTEMPORAIN

,

JEUNE PUBLIC

,

Cirque

Vincent Gomez est de ces arpenteurs infatigables. Son terroir, c’est la piste de cirque, son berceau, l’acrobatie. Ses premiers voyages du côté de la danse contemporaine lui ont fait pousser des ailes. Il compose un cirque pop acidulé, une danse légère et ludique qui illustre avec drôlerie les aléas – parfois « acrobatiques » ! – de la vie. À partir de 7 ans.
Continuer la lecture

Spectacle complet

 

Photos & vidéos

Travelling Circus

De

Séverine Chasson

,

Vincent Gomez

Mise en scène

Vincent Gomez

,

Christian Lucas

Avec

Lola Devault-Sierra

,

Antoine Nicaud

,

Laurent Paretti

,

Nicolas Vancorven

,

Robin Zobel

À partir de 7 ans.

  • Le cirque pop acidulé de Vincent Gomez

Vincent Gomez est de ces arpenteurs infatigables. Son terroir, c’est la piste de cirque, son berceau, l’acrobatie. Ses premiers voyages du côté de la danse contemporaine lui ont fait pousser des ailes. Il compose un cirque pop acidulé, une danse légère et ludique qui illustre avec drôlerie les aléas – parfois « acrobatiques » ! – de la vie. Quand un tel artiste choisit d’évoquer les thèmes du départ, de l’utopie et de la rencontre, lui qui sait si bien voyager entre les arts, les faire dialoguer en harmonie, approcher l’utopie d’un spectacle total, on ne peut que se réjouir d’être de la partie. Et quand on découvre que ses compagnons de route sont des circassiens rompus aux portés, sangles aériennes, monocycle et jonglerie, on ne doute plus que le tour de piste soit enivrant.

Par la compagnie Hors Pistes.

  • La presse

« Une invitation à se laisser porter par le ressac de la vie, dirigée par cinq guides espiègles et énergiques… Laissez-vous tenter, ça le mérite ! » BSCNews

  • S’ouvrir à d’autres mouvements artistiques

« Le cirque est au coeur de mes rêves depuis des années… par curiosité, il y côtoie de plus en plus d’influences (la danse, la vidéo, la musique, le jeu théâtral…) ce qui me permet de jouer avec lui tout en le respectant. À partir de la relation « cirque influence » : le rythme, l’espace et les volumes sont mes premiers moteurs de recherche. Il est évident que pour les autres, il se dégage une cohérence voir une couleur identifiable, cela venant partiellement du fait que toutes les idées et les envies fort différentes… proviennent du même endroit (sous mes cheveux…). Ce qui m’intéresse ce sont les rencontres, les expériences, la prise de risque et surtout le fait de me retrouver à chaque fois dans un élément nouveau, différent. Etre obligé avec « plaisir » de chercher ailleurs dans les thèmes et aussi en moi, dans les méandres des pensées imaginatives (cheveux…), me nourrit au quotidien. »

Quel chemin pour quel désir ? Après une dizaine d’années passées au sein d’un collectif (Cie Anomalie), pendant les années émergentes du « dit » nouveau cirque, l’envie et les possibilités de « voler de mes propres ailes », devient enfin un acte réel. Quelques expériences très constructives dans plusieurs compagnies, mais trop courtes pour une vision lointaine, m’ont permis d’approcher de plus près plusieurs champs artistiques liés au mouvement. Puis vient le désir (besoin) de créer ma propre Cie et donc de pouvoir (devoir) choisir seul de prendre telle ou telle direction, véritable chance qui nécessite une implication totale. Je l’ai prise ! Le chemin de recherche n’est pas linéaire, les risques sont là, c’est ce qui m’anime et aussi certainement me propulse vers l’avant. Et maintenant… quelles perspectives ? L’exploration de la relation mouvement de cirque / mouvement de danse. L’envie de chercher un mouvement global lié aux deux disciplines me projette déjà dans une démarche de « travail dans la matière ». Cette recherche est soutenue par la richesse des relations aux arts complémentaires précités. Plusieurs pistes sont déjà en cours de réflexion. L’envie d’un « présent/futur » prend en compte toutes nos histoires passées.

Dans mes précédentes créations il y a eu le cirque bien sûr mais aussi la musique et le jeu qui traversent chacune de mes créations d’une manière différente à chaque fois. Enfin, la danse qui est un univers passionnant pour un corps aussi massif que celui d’un circassien. Aujourd’hui, je cherche toujours et encore à m’ouvrir à d’autres mouvements artistiques comme par exemple la vidéo qui nous permet dans un seul et même spectacle de démultiplier la notion d’espace, de temps et de jouer avec le détail que l’oeil humain ne peut voir, et de rapprocher des situations géographiquement opposées. Jouer de l’émotion et du sensible, la vidéo le permet avec son rapport au présent toujours présent, voir au passé toujours présent. Certains trouveront une autre cohérence dans ma démarche artistique, une couleur identifiable… Mais avant tout, je dirais que ma recherche est guidée par des envies bien différentes, sensations ou instinct camouflés là, quelque part…au fond de moi. Je conçois l’équipe artistique comme un seul et même individu, avec sa complexité et sa diversité. C’est pourquoi dans ma dernière création, L’orage et le cerfvolant la distribution est aussi variée : des circassiens formés au CNAC, à l’école de cirque de Chambéry et à l’école du Pop Circus, en passant par un comédien formé aux Métiers d’arts, une ancienne gymnaste, puis des musiciens du « trio d’en bas ». »

Vincent Gomez

Avis du public : Travelling Circus

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire

Spectacles consultés récemment