Sweet home - Sans états d'âmes

1
2
3
4
5

Le Mouffetard - Théâtre des arts de la marionnette , Paris

Du 21 février au 05 mars 2017
Durée : 50 minutes

CONTEMPORAIN

,

Humour noir

,

Marionnette

,

Policier

Son appartement est repeint de couleurs joyeusement acidulées. Ne vous y fiez pas : cette femme est dangereuse. Pour raconter une fable pleine de fiel, le Théâtre La Licorne convoque des objets détournés, des maquettes miniatures, des décors en toiles peintes et une comédienne survoltée. Le tout se déguste comme un concentré d'humour noir, avec des éclats de suspense et une pointe d'horreur.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 20 €,15,50 € pour les adhérents

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Sweet home - Sans états d'âmes

De

Arthur Lefebvre

Mise en scène

Claire Dancoisne

Avec

Rita Burattini

  • Polar domestique en trompe-l'œil

Son appartement est repeint de couleurs joyeusement acidulées. Ne vous y fiez pas : cette femme est dangereuse. Aigrie jusqu'à la moelle, elle en veut à la terre entière. Et elle a la folie des grandeurs : son rêve est de prendre le pouvoir dans l'immeuble où elle demeure ! Dans l'antre de sa cuisine, au rez-dechaussée, elle ourdit des plans machiavéliques pour gravir les étages. Comment ? En chassant tous ses voisins, un à un. Et elle est prête à tout.

Pour raconter cette fable pleine de fiel, le Théâtre La Licorne convoque des objets détournés, des maquettes miniatures, des décors en toiles peintes et une comédienne survoltée. Le tout se déguste comme un concentré d'humour noir, avec des éclats de suspense et une pointe d'horreur. Sweet Home fait partie des « Petits polars » de La Licorne, mitonnés par la metteuse en scène Claire Dancoisne qui s'approprie les ingrédients du genre de manière très libre. Rita Burratini, comédienne rompue au théâtre forain, nous le sert à point.

  • Théâtre La Licorne

Faire du théâtre comme on peindrait un tableau, c'est l'art de Claire Dancoisne. Depuis vingt-huit ans, spectacle après spectacle, elle donne jour à un monde bien à elle, rugueux, hirsute, baroque et un brin gothique, souvent traversé par le souffle de la rébellion, toujours empli de vitalité. La poésie jaillit de l'alliance entre le masque, le costume à accessoires, les objets articulés, un jeu scénique gestuel, qui parlent davantage que le texte, réduit au minimum. Dans le monde de La Licorne, la matière est reine : qu'elle soit ferraille, papier ou tissu, elle apporte une présence brute et dense. Une fantaisie née de l'artisanat de la bidouille. Son Cirque de la Licorne mené par une bande de vieillards increvables qui domptaient un rhinocéros, une mante-religieuse et des sardines en boîte, était un tourbillon d'énergie. Il a inspiré par la suite Les Encombrants font leur cirque.

Claire Dancoisne signe aussi bien de grandes épopées comme Le Cœur Cousu, échappée-belle d'une femme libre, couturière et magicienne, que des spectacles de petit format comme son fameux Macbêtes qu'elle reprend cette saison. La compagnie lilloise conçoit également des événements éphémères, en extérieur ou en salle, tels le Défilé de Haute Soudure, parodie rock’n’roll avec des costumes extravagants en métal et dentelles.

Désormais installée à Dunkerque, elle a inauguré la saison dernière son lieu de fabrique : « L'Outil de création européen pour la marionnette contemporaine et le théâtre d’objets ». Un nouveau chapitre dans l'histoire de cette compagnie majeure qui a contribué à ouvrir l'horizon de la marionnette contemporaine, défendant contre vents et marées la force de l'imaginaire et un théâtre populaire.

Avis du public : Sweet home - Sans états d'âmes

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire

Spectacles consultés récemment