Pascal Amoyel - Le jour où j'ai rencontré Franz Liszt

Espace culturel André Malraux au Kremlin-Bicêtre , Le Kremlin-Bicêtre

Le 06 janvier 2017
Durée : 1h20

MUSIQUE & DANSE

,

A ne pas manquer

,

Ados

,

Biopic

,

Coups de coeur

,

Théâtre musical

Sur des musiques de Bach, Mozart, Beethoven, Chopin, Schumann, Liszt..., c’est avec un regard émerveillé d'enfant que Pascal Amoyel nous convie à rencontrer « son » Franz Liszt. Le public voyage à leurs côtés dans un spectacle à la forme unique mêlant musique, théâtre et magie. Une création musicale d'une rare intensité ! Tout public dès 10 ans.
Continuer la lecture


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Pascal Amoyel - Le jour où j'ai rencontré Franz Liszt

De

Pascal Amoyel

Mise en scène

Christian Fromont

Avec

Pascal Amoyel

Tout public dès 10 ans.

  • Une création musicale

On dit souvent que la vie de Franz Liszt est un roman... C'est sans doute bien en deçà de ce que fut son extraordinaire destinée ! Celui qui fut la première grande " star " de l'histoire, virtuose adulé à travers toute l'Europe, inventeur du récital, séducteur aux milles conquêtes et fervent croyant, fut aussi le compositeur le plus visionnaire de son temps, encore bien méconnu aujourd'hui. C’est en pleine gloire qu’âgé de 35 ans, il surprend le monde par une décision qui bouleverse son existence...

Sur des musiques de Bach, Mozart, Beethoven, Chopin, Schumann, Liszt..., c’est avec un regard émerveillé d'enfant que Pascal Amoyel nous convie à rencontrer " son " Franz Liszt alors âgé de 7 ans, vivant dans une petite ville de Hongrie... Le public voyage à leurs côtés dans un spectacle à la forme unique mêlant musique, théâtre et... magie. Une création musicale d'une rare intensité !

  • La presse

« Il en résulte un récit à la fois consistant, accessible et très personnel. Car, s’il n’est pas comédien professionnel, le musicien touche par l’humilité et la sensibilité de sa démarche. (...) Pour traduire ce voyage, les extraits joués, d’abord courts et enrobés d’humour, se font de plus en plus longs et autonomes, jusqu’au dépouillement de l’émouvant Chant du berceau. Ils entraîneront efficacement le néophyte que la musique seule pourrait intimider jusqu’à cet état où il n’est plus qu’écoute. Et raviront les mélomanes plus avertis. » Marie Soyeux, La Croix, 18 décembre 2015

« Envoûtant récit poétisé de la vie du compositeur. Magique. Tout en légèreté et en poésie, aussi pétillant qu'une bulle de champagne. » Le Figaro

« Doté d'une polyvalence égale à celle du maître (interprète, improvisateur, compositeur) il possède avec lui le don de transporter son auditoire par un hallucinant art de la scène. Emerveillé par son sujet (...), en poète, aussi généreux et créatif que son modèle. » Le Monde

« Le spectacle est original, poétique, un peu magique, très touchant. » Télérama TT

« Un concert spectacle vitaminé (...) c'est là un des bonheurs de ce spectacle, Pascal Amoyel sait garder la bonne mesure (...) pour détendre les mélomanes et faire découvrir à d'autres une musique pas toujours si sérieuse. » L'Humanité

« Sous les doigts de feu de cet interprète aussi ébouriffé qu'ébouriffant, le piano se mue en machine à remonter le temps et le tempo. » AA, Le Canard enchaîné, 13 janvier 2016

  • Note d'intention

Quand j'avais 11 ans, j'ai rencontré Franz Liszt... Bien sûr pas le vrai Liszt... mais celui qu'on prenait alors pour sa réincarnation : le pianiste György Czira.

Tout dans ses gestes, dans ses mimiques me faisait penser à ce qu'auraient pu être ceux du génial compositeur quand il jouait, et j'avais le sentiment que ce qu'il m'enseignait était comme dicté par Liszt lui-même (le professeur de Czira avait été l'élève de Liszt...).

Un jour, chez mes grands-parents, je trouvai par hasard un petit livre dont l'image de couverture était celle d'un enfant qui me fixait. Ce livre racontait la vie d'un petit Franzy, âgé de 11 ans, frêle et fragile, qui donnait des concerts devant… le Roi de France !

*Je fus tout de suite passionné par les aventures de ce petit prodige hors du commun et, au fur et à mesure que je suivais ses pas, je me familiarisais avec sa musique qui me soulevait le coeur et ressemblait tant à l'idée que je me faisais de lui. Le piano m'attirait alors de plus en plus et mon rêve devint bientôt de pouvoir faire comme Franz : donner des concerts...

A chaque âge je tentais de m'identier à lui, le suivant dans les campements de tziganes, dans ses études, dans ses rencontres avec les grands artistes de son temps (Beethoven, Hugo, Balzac, Baudelaire, Musset, Lamartine, Lamennais, Delacroix...), et à travers toute la vie artistique de Paris entre les années 1812 et 1845. Je vivais avec passion comment il inventait le « récital » , comment il révolutionnait le piano à un point de virtuosité tel qu'il fut comparé à un démon, ou encore tel un peintre, la manière dont il composait ses oeuvres transmettant au plus près toutes les sensations et les sentiments qu'il éprouvait.

Après les spectacles musicaux Le Block 15 et Le pianiste aux 50 doigts, je souhaite raconter une nouvelle fois l'histoire d'un destin extraordinaire. Celui d'un homme qui, adulé par le public, les Empereurs et les Tsars, s'arrêta de donner des concerts en pleine gloire à l'aube de son trente-sixième anniversaire donnant au monde la plus belle dénition de la mission de l'artiste.

Au delà de l'image éculée du romantique échevelé, du virtuose légendaire, c'est avant tout au visionnaire unique dans l'histoire de l'art qui parvint à condenser toute la destinée humaine dans sa musique que je souhaite rendre hommage avec mes mots et mon piano, mais aussi l’univers de la magie.

Pascal Amoyel

  • Programme musical

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Prélude Clavier Bien tempéré I BWV 853 en mi bémol mineur
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : La petite tartine de beurre, La marche turque
Carl Czerny (1791-1857) : Etude de mécanisme
Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Allegretto de la 7e Symphonie
Franz Liszt (1811-1886) : Vallée d'Obermann (1ère Année de Pèlerinage), Légende de Saint François de Paul marchant sur les ots, Chant du berceau
Frédéric Chopin (1810-1849) : Nocturne N°1 opus 9 en si bémol mineur
Richard Wagner (1813-1883) : Mort d'amour d'Isolde
Pascal Amoyel : Improvisations

Avis du public : Pascal Amoyel - Le jour où j'ai rencontré Franz Liszt

37 Avis

37 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(27)

Très bon


(7)

Bon


(2)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(1)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Dorothee D. 21 octobre 2016

    Un pianiste de coeur qui vous touche au coeur... Concert inspiré et connecté... C'est rare. Je suis ressortie transportée par l'histoire, la personne, la musique et son interprétation mais surtout par l'énergie et l'ouverture de coeur de ce pianiste. Je suis pianiste et sensible à une interprétation vrai, et là, les sons vous transportent et vous ouvrent sur d'autres dimensions... La musique EST et c'est suffisant. Vérité absolue pour qui est capable de la voir, la sentir, l'entendre... Profitez de l'instant présent et de ce qu'il va vous apprendre... Bon voyage... »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Peter C. 25 mars 2016

    Oriel Caine Excellent »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Arlette M. 17 mars 2016

    Arlette Un magnifique pianiste nois fait découvrir la vie et l'oeuvre de Liszt avec intelligence et humour. Une très jolie soirée musicale. »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Sylvie D. 17 mars 2016

    Interprète virtuose et splendide, Pascal Amoyel nous projette dans un merveilleux dédale de notes vibrantes et enchanteresses. En revanche, je suis beaucoup plus réservée quant à la mise en scène et aux lumières, cela aurait mérité plus de sophistication. Mais l'interprétation musicale d'Amoyel sauve tout. »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Christiane C. 11 mars 2016

    Le jour ou j'ai rencontré F. Liszt Tres belle soirée, découverte d'un pianiste incroyable de talent et une approche tellement originale et attachante de Liszt »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Lise B. 04 mars 2016

    Comment j'ai rencontré Franz Liszt Quel talent !! Mélomane et acteur Pascal Amoyrel nous transporte dans sa passion musicale »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Claudine A. 29 février 2016

    Le jour ou j'ai rencontre Listz P.Amoyal est un virtuose du piano. Je me suis régalée .merci pour ce bon spectacle »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Claude M. 29 février 2016

    Une belle façon d'aborder la biographie de Liszt Après le pianiste aux 50doigts,Pascal Amoyel nous entraîne à la découverte de Liszt,de sa biographie et de son génie musical . Pour mieux comprendre de façon ludique la complexité de la vie de ce grand compositeur,un spectacle original et didactique. Nous reviendrons pour d'autres découvertes musicales. Bravo et merci »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Patricia L. 29 février 2016

    Le jour où j'ai rencontré Franz Liszt Magnifique - Pascal Amoyel est un virtuose, son récital un régal et quel bonheur de découvir la vie de Franz Liszt- on voudrait que cela continue »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Patrick K. 27 février 2016

    Un spectacle intelligent pour tous ceux qui ne sont pas nés sous un piano. La générosité de Pascal Amoyel n'a d'égal que son talent. Ce spectacle permet à ceux qui ne sont pas tombés dans la "grande musique" à leur naissance, de percevoir, comprendre, ressentir les émotions à travers la virtuosité de l'artiste autant qu'a l'accessibilité donnée à chacun de vivre un moment de joie, de magie où l'intelligence rivalise avec l'humour. Merci Pascal Amoyel »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • + d'avis

    Spectacles consultés récemment