Orchestre de chambre de Paris - Beethoven et Strauss, espiègles

1
2
3
4
5

Théâtre 13 - Seine , Paris

Le 13 mars 2017

MUSIQUE & DANSE

,

Concert

,

Musique classique

En 1800, le public viennois célèbre le Septuor de Beethoven, que l’on prend pour une sérénade, hommage à Mozart. Il est vrai que, dans l’Andante, le compositeur emprunte une chanson des bateliers du Rhin... Avec ses cordes et ses vents mêlés, l’œuvre est une petite symphonie cachée, si originale que son influence sera immense tout au long du XIXe siècle. Presque un siècle plus tard, en 1895, Strauss réalise l’œuvre la plus virtuose qui soit, donnée lors de ce concert dans sa version pour sextuor. Moins intéressé par « Till » que par « l’Espiègle », il oublie le meneur de révoltes de paysans qui sévit au XIVe siècle.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 14,50 € au lieu de 19 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Orchestre de chambre de Paris - Beethoven et Strauss, espiègles

De

Ludwig Van Beethoven

,

Richard Strauss

Avec

Anna Brugger

,

Ricardo Delgado

,

Benoît Grenet

,

Fany Maselli

,

Florian Maviel

,

Florent Pujuila

,

Nicolas Ramez

En 1800, le public viennois célèbre le Septuor de Beethoven, que l’on prend pour une sérénade, hommage à Mozart. Il est vrai que, dans l’Andante, le compositeur emprunte une chanson des bateliers du Rhin... Avec ses cordes et ses vents mêlés, l’œuvre est une petite symphonie cachée, si originale que son influence sera immense tout au long du XIXe siècle.

Presque un siècle plus tard, en 1895, Strauss réalise l’œuvre la plus virtuose qui soit, donnée lors de ce concert dans sa version pour sextuor. Moins intéressé par « Till » que par « l’Espiègle », il oublie le meneur de révoltes de paysans qui sévit au XIVe siècle. Il veut une parodie : « J’ai composé la pièce dans l’intention qu’on pût bien rire, pour une fois, dans une salle de concerts ! » Message bien reçu d’un Claude Debussy admiratif, effrayé et un peu jaloux : « Ce morceau ressemble à une heure de musique nouvelle chez les fous ! »

Programme :
Beethoven : Septuor en mi bémol majeur
Strauss : Till Eulenspiegel, version pour sextuor à cordes

Avis du public : Orchestre de chambre de Paris - Beethoven et Strauss, espiègles

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire

Spectacles consultés récemment