Le tigre du Bengale

1
2
3
4
5

Théâtre de l'Opprimé , Paris

Du 01 au 12 février 2017
Durée : 1h45

CONTEMPORAIN

Cinq jeunes forment un groupe qu'on pourrait qualifier de révolutionnaire, qui cherche une manière collective de s'engager. À travers des réflexions, des idées, des utopies, des visions, ils développent le mouvement du Tigre du Bengale qui finit par prendre une ampleur inattendue. Ce spectacle est une variation en trois R. Rêve, réalité, réel.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 13,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Le tigre du Bengale

De

Camille Joviado

Mise en scène

Camille Joviado

Avec

Juliette Allain

,

Vincent Bernard

,

Thibault Duval

,

Leonor Lançon

,

Marion Morvan

Aujourd’hui, c’est la crise. Oui c’est la crise, partout c’est la crise, on ne parle que de ça, de la crise, parce qu’il faut bien se le dire que c’est la crise, se l’enfoncer bien profondément, l’intégrer dans sa chair que c’est la crise. Il y a Christine, Henri, Caroline, Louise et Pierre. Et puis aussi Le Tigre. Eux, forment un groupe révolutionnaire masqué, nommé Le Tigre du Bengale qui cherche une manière commune de s’engager. Lui, c’est la parole commune, le lien entre eux et le reste, ce qui est. Plongé dans la réalité de l’existence en crise, Le Tigre du Bengale est une quête du réel, de l’expérience originelle.

Je me souviens des pieds foulant le sable avec devant moi l’immensité mystérieuse de la mer. Je m’imaginais alors tel un dauphin à la découverte des profondeurs, tel un cheval bravant le désert. Entre l’indignation contre le monde occidental et les réflexions collectives, dans l’espace et dans le temps, la rêverie d’un ailleurs surgit, comme autant d’images de mon enfance, je ressens alors le plaisir charnel, l’intense vibration du réel.

« Certains sens ne sont plus. Aujourd’hui il s’agit de ne pas laisser de vide. Là où le sens n’est pas, il faut le créer, l’inventer. Pour cela, la terre, les plantes, la créativité servent de base. » (Flora Devatine lors d’une conférence sur la littérature Francophone Polynésienne).

Avis du public : Le tigre du Bengale

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire

Spectacles consultés récemment