Le roman de Monsieur Molière

Lucernaire , Paris

Du 12 octobre au 27 novembre 2016
Durée : 1h10 environ

CONTEMPORAIN

,

A ne pas manquer

,

Ados

,

Biopic

,

Coups de coeur

Le spectacle, adapté d'un texte de Mikhaïl Boulgakov, nous éclaire sur les coulisses de la vie de Molière : ses débuts avec l'Illustre Théâtre, ses soutiens, ses déboires et ses succès, sa détermination surtout à vivre sa passion. Une version théâtrale truculente et très enlevée !
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 27 novembre 2016

 

Photos & vidéos

Le roman de Monsieur Molière

De

Mikhaïl Boulgakov

Adaptation

Ronan Rivière

Mise en scène

Ronan Rivière

Avec

Michael Cohen

,

François Kergourlay

,

Ronan Rivière

Tout public dès 10-12 ans.

  • Le pionnier de la comédie vu par le maître du fantastique

Boulgakov nous livre une vision ébouriffante de la vie de Molière. Ce récit légendaire d'une troupe ballotée entre les succès et les revers est ici présenté dans une version adaptée à la scène, vivante et enlevée. Elle est entrecoupée de scènes de Molière, de lettres de ses ennemis, et de morceaux de Lully interprétées au piano.

Le spectateur peut assister ainsi aux débuts chaotiques de l’Illustre-Théâtre, à son ascension fulgurante, à la querelle du Tartuffe et à la fin solitaire de son chef. Une véritable charrette à foin sert de décor à cette épopée.

Le pionnier de la comédie vu par le maître du fantastique, dans une version théâtrale et dynamique.

  • La presse

« Le résultat est un pur bonheur. » France 3

  • Note d'intention

Quand on a demandé à Boulgakov d’écrire une biographie de Molière, il n’a pas hésité. Il voyait en Molière un compagnon d’infortune, capitaine à la débâcle puis marionnette des puissants. Il n’est pas étonnant que l’oeuvre née de la plume du grand écrivain russe ait été censurée. On y sent le moyen de raconter le combat de la création, entre déboires et succès, entre révolte et séduction, et toujours avec humour et élégance.

Ce qui me plaît dans cette histoire, c’est l’aventure du directeur de troupe, à la tête de sa caravane, sillonnant les routes de France à la recherche de son public, pour le distraire et le fustiger en même temps. C’est le récit passionnant d’un groupe qui ouvre une nouvelle brèche dans l’Art : celle d’une joyeuse révolte.

Et tout le sel de l’oeuvre est là : Le Roman de Monsieur Molière, c’est la vision du pionnier de la comédie par le maître du fantastique. L’écriture de Boulgakov se contient d’ailleurs sans y parvenir. Souvent l’onirisme et la poésie l’emportent, c’est ce que j’ai voulu soutenir dans l’adaptation. Car tout l’intérêt de cette biographie est de se déployer en images et en sentiments, de décoller des faits pour offrir une vision personnelle du parcours de Molière.

J’ai entrecoupé l’adaptation d’extraits de pièces de Molière, pour la rendre plus théâtrale et plus vive. Le narrateur (Boulgakov) devient ainsi acteur, il joue les rôles que jouait Molière, face à Gros René ou Joseph Béjart (joués par Michaël Cohen).

Quatre pièces de Lully jouées au piano par Olivier Mazal offriront des respirations au texte.

Dans le jeu, je chercherai là où le conteur enthousiaste rencontre le poète errant. Là où Boulgakov et Molière se retrouvent : dans l’humour et l’enthousiasme de la révolte.

Avis du public : Le roman de Monsieur Molière

1 Avis

1 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Alain C. 22 octobre 2016

    Rencontre de deux insoumis..... Boulgakov/Molière.......Ils sont tous les deux épris de liberté de penser,de prétendre au droit d'écrire librement sur les travers humains , de vivre aussi leur liberté avec passion quitte,hélas, à en souffrir et c'est pour cela que sur scène ils se retrouvent en reflet . Et si ce texte du " Roman de Monsieur Molière" a été censuré tout comme certaines pièces de Molière en son temps aujourd'hui tous ces textes puissants et lucides vivent enfin sur nos scènes d'aujourd'hui pour notre plus grande satisfaction .Un grand coup de chapeau à Ronan Riviere et Michaël Cohen pour leur charme et puissance artistique c'est du Molière ressuscité avec l'âme de Boulgakov . Mais le spectacle serait bien moins beau et profond sans cette envoûtante musique de Lully habitant la salle grâce à Olivier Mazal au Piano .......Et tout est magique . Oui, un temps fort à vivre au Lucernaire . (Alain CLERO) »
    1 personne(s) sur 1 ont trouvé cet avis utile. Et Vous ?
  • Spectacles consultés récemment