Le préambule des étourdis

Paris-Villette , Paris

Du 11 au 30 décembre 2016
Durée : 1 heure environ

CONTEMPORAIN

,

JEUNE PUBLIC

,

Ados

,

Coups de coeur

,

Primaire

Avec cette quête initiatique tirée de l’album La Petite casserole d’Anatole, Estelle Savasta nous confronte à nos petits handicaps et le poids de nos « casseroles ». Elle nous interroge sur les thèmes de la différence, du rejet, du groupe, tout en faisant la part belle à l’union, à l’entraide et à la solidarité. Un parcours collectif rare, s’ouvrant sur une création tout en finesse qui forge l’optimisme ! Tout public à partir de 7 ans.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 30 décembre 2016

 

Photos & vidéos

Le préambule des étourdis

De

Estelle Savasta

Mise en scène

Estelle Savasta

Avec

Bastien Authié

,

Jessica Buresi

,

Camille Forgerit

,

Véronique Lechat

Tout public à partir de 7 ans.

  • Le poids de nos casseroles

Avec cette quête initiatique, tirée de l’album La Petite casserole d’Anatole, Estelle Savasta se demande encore ce que grandir signifie. Un spectacle entre mots, gestes et silences, imaginé à partir de l’enfance avec une centaine de collaborateurs âgés de six à dix ans. Un parcours collectif rare, s’ouvrant sur une création tout en finesse qui forge l’optimisme !

Anatole traîne toujours derrière lui sa petite casserole. Une petite casserole qui intrigue, éloigne ou effraie. Une casserole qui demande du temps, complique la vie, empêche parfois d’avancer, de dormir ou d’embrasser.

Autour d’Anatole, il y a les autres. Ceux qui s’inquiètent, ceux qui rigolent. Ceux qui médisent et chuchotent. Mais surtout, il y a Miette…

Et puis au milieu, il y a l’atelier d’Anatole. Bien à l’abri, il y crée, coud, sculpte des créatures pour dire qui il est.

Librement inspiré de l’album pour enfants La Petite Casserole d’Anatole d’Isabelle Carrier (Ed. Bilboquet-Valbert), Estelle Savasta nous confronte à nos petits handicaps et le poids de nos « casseroles » ; elle nous interroge sur les thèmes de la différence, du rejet, du groupe, tout en faisant la part belle à l’union, à l’entraide et à la solidarité.

Magnifiquement interprété par Bastien Authié, personnage muet à la frontière du théâtre, de la danse et du cirque, ce spectacle visuel nous plonge dans un univers esthétique et onirique, sorte de doux rêve éveillé.

Par la compagnie Hippolyte a mal au cœur.

  • La presse

« Une histoire tout en sensibilité où se mêlent mouvement du corps et voix off pour raconter le handicap, la difficulté d’être, mais aussi la solidarité et la rencontre. » Françoise Sabatier-Morel, Télérama sortir TTT

Avis du public : Le préambule des étourdis

3 Avis

3 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(1)

Bon


(1)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Céline S. 02 janvier 2017

    Excellent ! Allez tous voir ce spectacle, grands, petits, ado, personnes agées !! C'est vraiment formidable et tout en tendresse !! Bravo au comédien !! »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    S X. 19 décembre 2016

    Variations autour d'une casserole Un spectacle tout en finesse et en poésie (qui m'a bouleversée !) sur la différence, l'exclusion, la solitude, le harcèlement, la volonté de faire partie du groupe, la solidarité. Il parlera aux plus grands en primaire et au collège, et aux adultes également. Bravo au comédien ! »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Cecile A. 01 avril 2015

    un spectacle pour les ados, pas les jeunes enfants J'ai emmené 2 enfants de 6 ans voir la pièce. Celle-ci n'est pas du tout adaptée à leur âge. La lenteur a eu raison de leur attention, ils ont dormi après quelques minutes et sont passés à côté de l'allégorie de la casserole. Dommage, car c'est un beau spectacle. »
    1 personne(s) sur 1 ont trouvé cet avis utile. Et Vous ?
  • Spectacles consultés récemment