Le mariage de Figaro

Espace Marais , Paris

Du 24 septembre au 27 décembre 2016
Durée : 1H45

CLASSIQUE

Voici une folle journée, où l’énergie se dispute au désordre, et au terme de laquelle Figaro parvient à déjouer les manœuvres d’un Comte volage. Au-delà des péripéties amoureuses des personnages, Figaro s’élève contre les privilèges et dénonce les injustices.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 29 € au lieu de 33 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Photos & vidéos

Le mariage de Figaro

De

Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais

Mise en scène

Michel Bouttier

Faire échouer dans son dessein un maître absolu, que son rang, sa fortune, sa prodigalité rendent tout puissant pour l’accomplir. Ne voilà rien de plus. Las pièce est sous vos yeux.

L’originalité et l’intérêt de la pièce sont dans la critique des abus. L’intrigue masque les messages sociaux dans un mouvement de débauche, de gaieté et d’énergie. Figaro veut épouser Suzanne. Marceline, la vieille gouvernante de Bartholo, veut épouser Figaro qu’elle tient par la reconnaissance de dette qu’il a jadis signée. Elle n’a pas encore reconnu en lui le fils qu’elle a jadis perdu. Le Comte Almaviva (l’ancien partenaire de Figaro est devenu son adversaire) prétend ravir Suzanne à Figaro. La Comtesse Rosine espère bien reconquérir son époux volage. Le jeune Chérubin, amoureux de sa marraine, fait figure de rival ingénu du Comte, dont il suscite la colère…

Il s’agit véritablement d’une comédie d’intrigue, mais aussi d’une comédie satirique puisque la justice est ridiculisée. La condition des femmes est évoquée : « traitées en mineures pour nos biens, punies en majeures pour nos fautes » s’exclame Marceline. Les injustes privilèges de la société féodale sont dénoncés « vous vous êtes donné la peine de naître, rien de plus » remarque à juste titre Figaro dans sa tirade à l’acte V scène 3.

Beaumarchais remet donc en cause le principe de la naissance. Ainsi la rivalité entre le Comte et Figaro semble un conflit historique ou politique entre un Ancien Régime moribond, s’accrochant à ses privilèges uniques, et un monde nouveau plein de jeunesse, de promesses et d’incertitudes.

Le Mariage de Figaro n’est certes pas une pièce révolutionnaire (Beaumarchais s’en défend d’ailleurs dans sa préface, même si cela semble aussi une manière de se protéger des censeurs) mais il justifie sans doute le mot de Beaumarchais : « qui dit auteur dit oseur ».

Avec les élèves acteurs de l’Atelier Spectacle de l’Ecole Paris Marais au sein de la Cie Paris Marais.

Avis du public : Le mariage de Figaro

2 Avis

3 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(1)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Nathalie J. 29 octobre 2016

    Un moment délicieux Un théâtre qui ne paye pas de mine mais des comédiens fameux qui occupent toute la scène! !Mise en scène haute en couleurs et un jeu de scène riches en rebondissements. . Bravo pour le dynamisme! ! »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    David T. 24 janvier 2016

    Des bons moments, mais aussi pas mal de boucherie J'aurais voulu aimer cette représentation, mais c'est vraiment difficile. Entre des scènes tellement coupées qu'elles en deviennent incompréhensibles, un acteur incapable de prononcer intelligiblement les répliques dès qu'elles s'étendent sur plus d'une phrase, des effets de lumière stroboscopiques, je suis sorti très déçu. »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    David C. 24 février 2006

    Le mariage de Figaro Génial !!! Des comédiens excellents avec qui ont vit vraiment une "folle journée", pleine de rebondissements et d'émotions. J'ai réellement beaucoup apprecié cette distribution qui fait honneur à la pièce de Beaumarchais. »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • Spectacles consultés récemment