La baignoire de velours

1
2
3
4
5

Théâtre du Rond-Point , Paris

Du 10 au 29 janvier 2017

CONTEMPORAIN

,

Improvisation

Ils détestent le théâtre. Ils n’en font pas, ils le défont, ou le contrefont. Il sera question de la beauté, du théâtre, de la danse ou du domptage. Écritures scéniques et théâtrales toujours expérimentales, dotées d’un humour féroce.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 34,50 €,31,50 € pour les adhérents

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

La baignoire de velours

Avec

Xavier Boussiron

,

Gilles Gaston-Dreyfus

,

Sophie Lenoir

,

Sophie Perez

,

Stéphane Roger

,

Marlène Saldana

Loin de la fureur du monde.

Ils détestent le théâtre. Ils n’en font pas, ils le défont, ou le contrefont. Ils détestent les mots « bordel », « déglingue » ou « foutraque » qu’on accole à leurs oeuvres. Sophie Perez et Xavier Boussiron, activistes de l’irrévérence, créent des mondes à monstres. Cauchemars narquois peuplés de créatures sorties des films d’horreur d’Argento, avec vieux airs des Carpenters et parodies d’une littérature sacrée aux confins du ridicule. La compagnie du Zerep raffole du cadre friable des cabarets à miroirs déformants, cirques où s’enchaînent les numéros et les ratages ; conférences vivifiantes, chutes libres de génies du geste poétique abrupt et de ringards à perruques, sanglants combats de coqs d’une culture étalon.

Ensemble, ils ont écrit, entre autres, Détail sur la marche arrière ; Le Coup du cric andalou ; Laisse les gondoles à Venise ; Gombrowiczshow. Au Rond-Point, on a vu Oncle Gourdin ; Enjambe Charles et Prélude à l’agonie. Sophie Perez, scénographe, metteur en scène, et Xavier Boussiron, musicien, plasticien, complotent trois performances. Ils érigent des machins bizarres, formes hybrides, triturées depuis les conventions du music-hall ou du peep-show. Tout vole en éclats. Écritures scéniques et théâtrales toujours expérimentales, dotées d’un humour féroce.

Au spectateur de prendre le risque, d’accepter une épreuve nouvelle. Il sera question de la beauté, du théâtre, de la danse ou du domptage. Titres, thèmes, contenus provisoires. Tout est à venir et le pire, sûr, est un grand art.

Avis du public : La baignoire de velours

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire

Spectacles consultés récemment