Grand festival gospels et negro spirituals

Eglise Saint-Julien Le Pauvre , Paris

Du 24 octobre 2015 au 07 janvier 2017
Durée : 1h30

MUSIQUE & DANSE

,

Concert

,

Jazz, blues & gospel

Dans le cadre unique de la plus vieille église de Paris l’orchestre propose au public un choix des plus belles œuvres du répertoire : Oh Happy Day, Total Praise, Amen, When the Saints, Alleluia...
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 14,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Grand festival gospels et negro spirituals

Direction musicale

Jackson M’Pongo

Dans le cadre unique de la plus vieille église de Paris l’orchestre propose au public -durant 1H30- un choix des plus belles œuvres du répertoire : Oh Happy Day, Total Praise, Amen, When the Saints, Alleluia...

Avec le groupe Legend Singers (accompagnement piano Steinway de concert) dirigé par Jackson M’Pongo.

Avis du public : Grand festival gospels et negro spirituals

3 Avis

3 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(2)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Olivier L. 24 juillet 2016

    Pas mal Bien : la bonne humeur du meneur, les voix, le cadre (Eglise St julien le Pauvre), le pianiste impeccable Moins bien : les solos couverts par le reste de la troupe => parfois ca faisait un peu bouillie, le guitariste (le pauvre, vraiment pas au niveau), la tenue des chanteurs (l'un d'eux en baskets bleues, un autre sans veste avec des chaussures marron)=> ca faisait super cheap la longueur (1 heure alors que prévue une heure et demie) mais... ca suffisait »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Ludivine M. 29 mai 2016

    Excellent! Un moment exceptionnel en compagnie de chanteurs qui nous ont transportés et cela dans un cadre superbe! Je recommande! »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Jean-patrice G. 14 février 2016

    Ça aurait pu... Une belle énergie gâchée par une mauvaise acoustique. Dommage pour les artistes, qui chantent sans micro lors des solos : malgré leur talent, ils ne sont entendus que par les premiers rangs, leurs voix étant couvertes par le chœur et le piano. »
    1 personne(s) sur 1 ont trouvé cet avis utile. Et Vous ?
  • Spectacles consultés récemment