Festival Rire avec elles

1
2
3
4
5

Théâtre le Ranelagh , Paris

Du 19 au 24 mars 2012
Durée : 1h30 environ

HUMOUR & CAFE THEATRE

,

Coups de coeur

Ce rassemblement unique en son genre accueille l’humour féminin sous toutes ses formes : sketch de situation, imitation, stand up, hommage, burlesque ou même véritable show. Pour découvrir les grandes de demain !
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 24 mars 2012

 

Festival Rire avec elles

Avec

Anne Cangelosi

,

Sony Chan

,

Emilie Chertier

,

Marie Christophe

,

Émilie Deletrez

,

Béatrice Facquer

,

Amandine Gay

,

Aurélia Hascoat

,

Vanessa Kayo

,

 La Bajon

,

Léa Lando

,

 Les Soeurs Z'ennemies

,

Joséphine Ose

,

Valentine Revel

,

Nadia Roz

,

Orély Sardet

  • Rire avec elles

L’arrivée de Florence Foresti sur la scène comique a changé les données de l’humour contemporain. Sur sa lancée, elle a éveillé des centaines de vocations. Désormais les femmes tiennent le haut du pavé avec Anne Roumanoff, Julie Ferrier, Audrey Lamy, Virginie Hocq, Chantal Ladessou et autres Elisabeth Buffet. Et ce n’est qu’un début ! Jamais autant qu’aujourd’hui l’humour féminin n’affiche une santé aussi insolente. Pendant une semaine, au Théâtre Le Ranelagh seront réunies celles qui, encore tapies dans l’ombre, commencent à susciter un vif intérêt.

Du 19 au 24 mars, chaque soir, trois univers féminins seront proposés. En trente minutes, chaque artiste est invitée à présenter un échantillon de son talent. Sous la houlette de Léa Lando, animatrice et auteur TV (Filles TV, TF1, M.C.E.), ce rassemblement, unique en son genre, accueillera l’humour sous toutes ses formes : sketch de situation, imitation, stand up, hommage, burlesque, création avec Jeunes Femmes Bien Frappées, un show de Béatrice Facquer et Juliette Fournis... Non seulement les talents émergents seront présents, mais également des découvertes autant prometteuses qu’impétueuses. Un festin de choix pour lequel on sort l’argenterie. On dit merci !

À l’issue de la semaine, le samedi 24, Léa Lando, la Sarah Silverman française, donnera en exclusivité les premières trente minutes de son spectacle. Elle partagera la soirée avec l’artiste élue « Rire avec Elles » 2012.

  • Calendrier

- Le 19 mars 2012 : Marie Christophe / Les soeurs z'ennemies / Émilie Deletrez

- Le 20 mars 2012 : Aurélia Hascoat / Anne Cangelosi / La Bajon

- Le 21 mars 2012 : Valentine Revel / Orély Sardet / Nadia Roz

- Le 22 mars 2012 : Vanessa Kayo / Émilie Chertier / Joséphine Ose

- Le 23 mars 2012 : Sony Chan / Amandine Gay / Béatrice Facquer

- Le 24 mars 2012 : Léa Lando / Soirée de clôture et remise des prix

  • Marie Christophe

Native de Lorraine, elle a pour passion la comédie musicale. Mais elle se révèle d’abord comme une Auteure d’une hauteur exceptionnelle. D’une rare inventivité, ce petit bout de femme met ses talents de comédienne au service de textes dont les thèmes, jamais convenus, font mouche à tous les coups.

  • Émilie Deletrez

Originaire du Nord, elle est entrée avec grands fracas sur la scène humoristique. Parce qu’elle a pratiqué le théâtre de rue et l’Improvisation, son spectacle a parfois des allures de grand cabaret. On y croise Zoë qui attend le Père Noël, Scarlett Mororat, une séductrice bavaroise...

  • Les soeurs z'ennemies

Ce sont deux sœurs. Leur père ? André Gaillard du célèbre duo Les Frères Ennemis. Lequel, à tout jamais, a marqué l’histoire du comique.
 Avec l’assentiment paternel, les deux sœurs se réunissent pour reprendre quelques classiques immortalisés par Les Frères. Avec, en plus, une intelligence et une touche ultra féminine.

  • Aurélia Hascoat

Depuis des années, c’est une des figures de proue de l’Improvisation. Professeur d’art dramatique, Aurélia Hascoat est à 28 ans de la famille des puncheuses qui, jouant serré, ne laisse rien au hasard.

  • Anne Cangelosi

Comédienne généreuse, elle incarne Joséphine dit Mémé Phine, un personnage irrésistible qui ne s’embarrasse pas de préjugés. Mémé Phine, bien que née à Paris, à des accents marseillais, et ne laisse pas insensible le public le plus rétif.

  • La Bajon

À 32 ans, elle a tout abandonné pour la scène comique. En quelques mois, elle s’est imposée grâce à sa spontaneité et sa gouaille. Comme on disait au siècle dernier « La Goulue » dira-t-on demain « la Bajon » ? En tous les cas, c’est bien parti, tant « La bajon », complice et piquante, existe sur scène qu’elle parle d’identité, de liberté ou du chômage.

  • Sony Chan

Entre leçons de beauté décalées et conseils de femmes du monde, Sony Chan relève une vision du monde aussi unique que son propre personnage. Pour son supplément d’âme, sa proposition artistique unique, tous les grands festivals s’arrachent la présence de cette personnalité artistique sans égale.

  • Valentine Revel

Sa joie de vivre, intense et communicative, témoigne d’une comédienne bien dans sa peau. Ne craignant pas le contre-emploi, Valentine Revel ne laisse personne indifférent. Pleine de vie et d’énergie, elle bouscule les codes et parfois la bienséance ...

  • Nadia Roz

Actuellement au théâtre Montmartre Galabru à Paris, elle a fait deux fois Avignon avec succès. Prix Sacd au festival Rire et Rock de Cognac, Nadia Roz possède une énergie communicative et n’hésite pas à se définir comme « ornementale aux épines bien acérées ». Sa fée Fuchsia figure déjà dans les moments d’anthologie de l’humour féminin d’aujourd’hui.

  • Vanessa Kayo

Venue du bassin Atlantique elle était bien placée pour parler du sport à la plage, et des sportifs au caractère bien trempé ! Mais Vanessa Kayo donne aussi des conseils pour voyager en Tgv sans billet... Elle brosse d’irrésistibles portraits en évoquant une prof de Zep... Vive, véloce, c’est un plaisir constant de la voir sur scène. Parce qu’elle figure comme véritable espoir, le Public du festival Top in Humour lui a décerné son prix.

  • Émilie Chertier

Qu’elle joue Büchner ou Giono, Émilie Chertier est d’abord une prodigieuse comédienne. Son Seule en scène incurablement littéraire, est un moment unique. La vieillesse, les solitudes toujours trop longues, les colères de la vie... Tout chez elle est vérité et matière à réflexion et humour caustique. Jamais un spectacle n’a aussi bien porté son titre : Il est temps d’accomplir de grandes choses.

  • Joséphine Ose (Joséphine Dray)

Entre sketch et chanson, elle fait constamment le grand écart entre deux genres. Ses tableaux sont de petits chefs d’oeuvre sur la vie, ses ascenseurs, la crème glacée, le 90 C... Espiègle, Joséphine Ose... et se rétablit constamment à l’issue de chaque pirouette.

  • Amandine Gay

À 21 ans, elle peut s’enorgueillir d’avoir participé à une dizaine de festivals en un an ! Et ce n’est pas fini : elle sera en avril à Rire en Scène à Rouen et à la Nuit du Zénith du Printemps du rire de Toulouse. Cette native de Chalon sur Saône est indiscutablement une humoriste que ne renieraient pas Mark Twain ou Tristan Bernard. Elle ne craint pas de s’autoproclamer provinciale tout en étant la plus urbaines des jeunes femmes, capable de brosser de petits éloges à la modernité.

  • Orely Sardet

Picarde, elle trace progressivement son chemin au point, discrètement, de s’imposer. Cette comédienne qui « ose » ne laisse pas insensible. Elle n’hésite pas à aborder des rives jusqu’ici où personne n’avait accosté. Sincère et attachante sont des qualités qui transparaissent constamment dans chacune de ses prestations.

  • Béatrice Facquer

Elle ramène sur scène les codes et les fondamentaux du théâtre comique. Son spectacle est un cabinet de curiosités où l’on croise la femme d’un radin, une surveillante de musée, une auteure de discours d’enterrement... Élue « Étonnante de l’année » au festival de Nantes, la SACD lui accorde son fond de soutien, et le festival Performance d’Acteur à Cannes la récompense pour la qualité de son écriture.

  • Léa Lando

Un véritable couteau Suisse, Léa Lando ! Animatrice TV (MCE, TF1...), auteur pour humoristes, elle fait une entrée percutante sur la scène comique. Capable de disséquer l’actualité et de relever les curiosités de notre vocabulaire, Léa, sans langue de bois, et par son extraordinaire brio, s’affirme sans conteste une show woman comme il en a peu existé en France.

Avis du public : Festival Rire avec elles

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent

(0)

Très bon

(0)

Moyen

(0)

Mauvais

(0)

Très mauvais

(0)
Donnez votre avis

Spectacles consultés récemment