Club Guy & Roni / Slagwerk Den Haag - Mechanical Ecstasy

1
2
3
4
5

Chaillot - Théâtre National de la Danse , Paris

Du 22 au 24 mars 2017
Durée : 1 heure

MUSIQUE & DANSE

,

Danse contemporaine

,

Électro

La horde néerlandaise présente, pour la première fois en France, son dernier show psychédélique. Club Guy & Roni métamorphose Chaillot en night-club électro, pour une cérémonie extatique et ultra-lucide.
Continuer la lecture


 

Photos & vidéos

Club Guy & Roni / Slagwerk Den Haag - Mechanical Ecstasy

De

Jan Bollen

,

Thijs de Vliege

,

Veerle van Overloop

Chorégraphie

Roni Haver

,

Guy Weizman

Direction musicale

Fedor Teunisse

Elle est apparue ici à Paris en 2016 avec Naked Lunch, version scénique du Festin nu de William Burroughs et trip « psychotropique » en terre libertaire. La horde néerlandaise présente, pour la première fois en France, son dernier show psychédélique. Club Guy & Roni métamorphose Chaillot en night-club électro, pour une cérémonie extatique et ultra-lucide.

« You are the machine ! » scande l’oratrice sur les pulsations d’une musique grisante. Vous êtes bien sur le dance-floor de Chaillot, dans le Grand Foyer transformé pour l’occasion en cabaret avec tables et chaises. Les fidèles de l’office, une quinzaine de créatures grimées, masquées, colorées, casquées, palmées ou plumées font le show. Sur la musique électronique de Jan-Bas Bollen et Thijs de Vlieger (membre du groupe NOISIA) interprétée par les percussionnistes de Slagwerk Den Haag, les danses acrobatiques hypnotisantes subvertissent les codes de la représentation en une transe collective.

Ensemble, performeurs et spectateurs expérimentent d’étranges états physiques et psychiques : déflagration des perceptions ou engourdissement de la pensée ? Liberté absolue, oubli de soi, perte d’identité ? Le sermon de l’extraordinaire prêtresse nous emporte en dehors du temps et dans des mondes multiples. La partition chorégraphique, théâtrale et musicale est un hommage à la boîte à rythmes, génératrice de beats électroniques, qui a révolutionné dans les années 1980 la dance, la nuit et les rites. Un instrument qui symbolise la « bataille » ancestrale entre l’homme et la machine, cette invention qui le dépasse.

Guy Weizman et Roni Haver – qui ont débuté auprès de la Batsheva Dance Company et de Wim Vandekeybus – interrogent dans leurs oeuvres insoumises l’émancipation de l’individu. Avec leur meute déjantée, ils signent une ode immersive aux rave parties, une célébration-simulacre du présent, festive et mutine. Alors, on danse ? !

Mélanie Jouen

Avec 12 danseurs, 1 comédienne et 3 musiciens.

Avis du public : Club Guy & Roni / Slagwerk Den Haag - Mechanical Ecstasy

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire

Spectacles consultés récemment