Ballet du Capitole de Toulouse - Le Corsaire

1
2
3
4
5

Théâtre des Champs-Elysées , Paris

Du 20 au 22 juin 2017

MUSIQUE & DANSE

,

Ballet

Le Corsaire, un grand ballet épique aux parfums orientalistes revisité par le chorégraphe Kader Berlarbi et sa troupe du Capitole de Toulouse. La chorégraphie joue sur les péripéties de l’action et la virtuosité des ensembles, l’esprit du ballet romantique et l’exotisme des divertissements. Cette nouvelle lecture ravira tous ceux qui ont l’envie de se laisser porter sur les flots du bateau Le Corsaire. À l’abordage !
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 70 € au lieu de 82,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Photos & vidéos

Ballet du Capitole de Toulouse - Le Corsaire

Chorégraphie

Kader Belarbi

« J’invite les spectateurs parisiens à découvrir Le Corsaire. Un ballet qui n’est pas réapparu sous une signature française depuis la version de Joseph Mazilier en 1856. Cette nouvelle version créée en 2013 permet aux danseurs du Ballet du Capitole de défendre un ballet académique narratif au souffle épique et aux couleurs d’orient.

Je me suis librement inspiré du poème de Lord Byron en réorganisant la cohérence narrative et en prenant soin d’enchaîner les tableaux avec une souplesse cinématographique. La chorégraphie joue sur les péripéties de l’action et la virtuosité des ensembles, l’esprit du ballet romantique et l’exotisme des divertissements. La partition d’Adolphe Adam a été ré-agencée, découpée et étoffée avec la complicité du chef d’orchestre David Coleman.

Cette histoire de ballet au style classique a plus d’un siècle et demi, j’espère que cette nouvelle lecture ravira tous ceux qui ont l’envie de se laisser porter sur les flots du bateau Le Corsaire. À l’abordage ! »

Kader Belarbi

Avis du public : Ballet du Capitole de Toulouse - Le Corsaire

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire

Spectacles consultés récemment