Aglaé

Théâtre du Rond-Point , Paris

Du 04 au 29 janvier 2017
Durée : 1h10

CONTEMPORAIN

,

Biopic

Aglaé raconte soixante ans de prostitution. Elle rit par éclats, se souvient des ficelles d’un métier qui l’a grandie, rendue forte et heureuse. Scandaleuse, Aglaé.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 29 janvier 2017

 

Photos & vidéos

Aglaé

De

Jean-Michel Rabeux

Mise en scène

Jean-Michel Rabeux

Avec

Claude Degliame

  • Soixante ans de prostitution

« Ça me plaît encore plus d'avoir l'air d'une putain, à mon âge ! »

Paroles crues d’une femme libre, Aglaé raconte soixante ans de prostitution. À douze ans déjà, elle jouait à monnayer ses services. Les copains de son frère, à Sarcelles, HLM familial où elle grandit. Le Bois, la Madeleine, l’avenue Foch. Puis les rues de Marseille, un rez-de-chaussée où elle reçoit encore, à soixante-dix ans.

Elle a tout fait, Aglaé, elle déballe tout. Les parties SM, les chiens, le milieu, les flics. Grande viveuse, elle a aussi beaucoup lu. D’Ormesson, Dolto, Simenon. Elle hait la législation autant que le maquereautage. Elle rit par éclats, se souvient des ficelles d’un métier qui l’a grandie, rendue forte et heureuse. Scandaleuse, Aglaé.

Auteur et metteur en scène, Jean-Michel Rabeux rencontre dans le sud la prostituée septuagénaire. Six heures d’entretien et quelques verres de rosé plus tard, il découpe, agence la partition authentique que Claude Degliame, comédienne et égérie, saisit à bras-le-corps. La scène se transforme en élégant cabaret, les chaises remplacent les gradins, Claude Degliame déambule entre les tabourets de bar. Les noms et les lieux ont été modifiés, afin que la famille de la dame ne s’y reconnaisse pas.

Élémentaire délicatesse. Aglaé remet à plat et en cause les certitudes et les préjugés partagés sur le sexe, son usage, son commerce. Au coeur des débats passionnés où les valeurs morales s’opposent aux choix privés et individuels, Aglaé fait entendre une autre voix, le chant d’une liberté.

  • La presse

« Alors Jean-Michel Rabeux a décidé d’en faire un spectacle, de la parole de cette femme d’une liberté et d’une singularité absolues. Une partition cousue main pour Claude Degliame (...) qui est, cela ne se sait pas assez, une des reines de notre théâtre, aux côtés d’Anne Alvaro et de Dominique Valadié. (...) En Aglaé, elle est magistrale. » Fabienne Darge, Le Monde, 11 janvier 2017

« C’est Aglaé, une ode à la liberté et à la différence. Claude Degliame a ici quelque chose d’une fildefériste : à la fois tendre et solide, opaque et lumineuse. » Manuel Piolat Soleymat, La Terrasse, 4 janvier 2017

Avis du public : Aglaé

1 Avis

1 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(1)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Stéphane B. 26 janvier 2017

    Aglaé Tranches de vie crues, servies par une très belle prestation de la comédienne. »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • Spectacles consultés récemment