Actuellement à l’affiche : Tomi Ungerer

Les trois brigands jusqu'à 24% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Lucernaire Paris | du 16 novembre 2016 au 05 mars 2017 | Durée : 45 minutes
JEUNE PUBLIC, Coups de coeur, Marionnette, Maternelle, Primaire, Sélection pour les fêtes
RESERVER

À partir de 11 € au lieu de 14,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Jean de la Lune

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Astral Paris | du 20 octobre au 06 novembre 2016 | Durée : 45 minutes
JEUNE PUBLIC, Maternelle, Primaire

Spectacle terminé depuis le 06 novembre 2016

 

Tomi Ungerer

Chronologie
Tomi Ungerer, auteur-illustrateur
Les ouvrages illustrés par Tomi Ungerer

  • Chronologie

Jean-Thomas Ungerer, dit Tomi, naît à Strasbourg le 28 novembre 1931. Son père meurt alors qu'il n'a que 4 ans.

1939-1945 En 1940, l’Alsace est annexée par les Allemands Tomi subit l’endoctrinement nazi dans son école à Colmar. Pendant l’hiver 1944-45, il vit l’épisode dramatique de la “Poche de Colmar”. Ses dessins de l’époque témoignent de cette période de guerre. L’enseignement du français est rétabli : Tomi est confronté à l’interdiction de parler l’alsacien à l’école.
1946-1948 Tomi est éclaireur et relate dans ses Carnets les nombreux voyages qu’il fait à vélo à travers la France.

1950-1951 Tomi décide, après son échec à la deuxième partie du baccalauréat, de partir en stop au Cap-Nord et en Laponie ; il traverse les lignes russes. Ses dessins de l’époque sont influencés par le courant existentialiste.
1952- 1953 Il s’engage dans le corps des Méharistes en Algérie, mais après être tombé gravement malade, il est réformé définitivement en Octobre 1953 et rentre à l’Ecole Municipale des Arts Décoratifs.
1954-1955 Il travaille pendant un an comme étalagiste, ou dessinateur publicitaire pour des entreprises locales. Il commence à cette époque à s’intéresser aux Etats-Unis en fréquentant le Centre Culturel Américain. Il effectue de nombreux voyages à travers l’Europe (Islande, Norvège, Yougoslavie, Grèce), en auto-stop et en travaillant sur des cargos.
1956 Il part pour New York avec 60 dollars en poche et une "cantine de dessins et de manuscrits" (citation de Tomi Ungerer).
1957 Son premier livre pour enfants, The Mellops go flying, paraît chez “Harper and Row”. Il obtient le célèbre prix du “Spring Book Festival”. Il réalise sa première campagne publicitaire pour les machines Burroughs, dessine également pour les revues Esquire, Life, Holiday, Harpers, The New York Times ainsi que pour la télévision.
1958-1959 Tomi complète la série des Mellops et réalise d'autres livres pour enfants, Crictor, Adélaïde, Emile, les Trois Brigands, Rufus, couronnés de nombreux prix, ainsi que des livres satiriques comme Horrible et The Underground Sketchbook.

1960 Il entame sa collaboration avec Diogenes Verlag, une maison d'édition de Zurich, qui va éditer la majorité de ses livres. C'est l'année d'une première grande exposition à Berlin. Dans ses affiches, il s'engage contre la ségrégation raciale et la guerre du Vietnam.
1966 Parution du livre The Party, dans lequel il exprime sa haine de la société new-yorkaise.
1969 Parution de Fornicon, où il critique la sexualité mécanisée.

1970-1971 Il rencontre Yvonne Wright à New York et l’épouse l’année suivante. Ils décident de s’installer dans une ferme d’une presqu’île de la Nouvelle-Ecosse au Canada. Leurs expériences sont décrites dans Heute hier, morgen fort (1983).
1972 Tomi réalise des dessins pour la campagne électorale du SPD, le parti de WiIIy Brandt.
1975 Tomi renoue avec l’Alsace en faisant une importante donation de son oeuvre et de sa collection de jouets aux Musées de Strasbourg qui lui consacrent une exposition rétrospective. Illustre un recueil de chansons populaires germaniques, Das Grosse Liederbuch, qui devient un grand succès de librairie.
1976 Tomi s’installe avec sa femme en Irlande du Sud.
1979 Parution de Babylon et de Politrics, des livres satiriques, et d’Abracadabra qui regroupe les campagnes publicitaires réalisées en collaboration avec Robert Putz en Allemagne.

1981 L’exposition organisée au Musée des Arts Décoratifs de Paris couronne 25 ans de carrière de Tomi Ungerer. Le Salon International de la Caricature de Montréal le désigne “cartooniste” mondial.
1983 Le prix Burckhart de la Fondation Goethe à Bâle lui est décerné.
1984 Les insignes de “Commandeur” dans l’Ordre des Arts et des Lettres lui sont remis.
1986 Après de fréquents séjours à Hambourg, il relate et dessine un reportage sur le milieu des prostituées dans Schutzen gel der Hölle.
1987 Il est chargé de mission par Jack Lang pour les échanges culturels franco-allemands et fait partie de la Commission Interministérielle franco-allemande présidée par André Bord.
1988 Il dessine les plans d’un monument érigé pour le Bimillénaire de Strasbourg, l’Aqueduc de Janus, dans lequel il exprime la culture double de la Ville.

1990 Une association dont le but est de favoriser les échanges culturels franco-allemands, la Kulturbank, est créée à Strasbourg à l’initiative de Tomi Ungerer. La Légion d’Honneur lui est remise à Paris.
1992 Il est cité parmi les “500 World Leaders of Influence” par l’American Biographical Institute. Il participe à de nombreuses opérations humanitaires, en faveur de la Croix Rouge Française, contre le sida.
1993 L’Ordre du “Deutscher Bundesverdienstkreuz" lui est décerné pour son action dans le domaine des relations franco-allemandes.
1995 Le Grand Prix National des Arts Graphiques lui est décerné par le Ministère de la Culture.
1998 Le Prix Hans Chrisflan Andersen (le Nobel du livre pour enfants) lui est décerné.
1999 Le Prix Européen de la Culture lui est décerné

Haut de page

  • Tomi Ungerer, auteur-illustrateur

2002 A la guerre comme à la guerre, Ecole des Loisirs
2002 Le Nuage bleu, Ecole des Loisirs
1999 Otto : autobiographie d'un ours en peluche, Ecole des Loisirs
1998 Trémolo, Ecole des Loisirs
1997 Flix, Ecole des Loisirs
Mon Alsace, Editions de la Nuée Bleue à Strasbourg
Cats chez Roberts Rinehart Publishers aux Etats-Unis
1995 Le Chapeau volant, Ecole des Loisirs
1993 Die Gedanken sind frei en allemand
1992 Escargot, où es-tu ? Circonflexe
Je m'appelle Papaski et voici mes meilleurs histoires à dormir debout, Ecole des Loisirs
Une Chaussure sachant se cacher, Circonflexe
1991 A la guerre comme à la guerre, premier tome de ses souvenirs
1980 Les Mellops fêtent Noël, Ecole des Loisirs
Les Mellops spéléologues, Ecole des Loisirs
Les Mellops trouvent du pétrole, Ecole des Loisirs
Orlando, Ecole des Loisirs
1979 Crictor, Ecole des Loisirs
Les Mellops font de l'avion, Ecole des Loisirs
Les Trois Brigands, Ecole des Loisirs
1978 Adélaïde, Ecole des Loisirs
Emile, Ecole des Loisirs
Orlando le brave vautour, Ecole des Loisirs
1977 Les Histoires farfelues, Casterman
1976 Pas de baiser pour maman, Ecole des Loisirs
1972 La Grosse Bête de Monsieur Racine, Ecole des Loisirs
1971 Guillaume l'apprenti sorcier, Ecole des Loisirs
Le Chapeau volant, Ecole des Loisirs
Le Géant de Zéralda, Ecole des Loisirs
1969 Jean de la lune, Ecole des Loisirs
1968 Les Trois Brigands, Ecole des Loisirs

Haut de page

  • Les ouvrages illustrés par Tomi Ungerer

1993 Les Trois Bouteilles de Warwick d'André Hodeir, Circonflexe
1984 Cléopatre d'André Hodeir, Casterman
1979 Heidi devant la vie de Johanna Spyri, Ecole des Loisirs
Heidi, monts et merveilles de Johanna Spyri, Ecole des Loisirs
1976 Le Paysan, le meunier, son fils et l'âne d'après Esope, Ecole des Loisirs
Les Trois Bouteilles de Warwick d'André Hodeir, Ecole des Loisirs
1974 Allumette d'après Hans Christian Andersen, Ecole des Loisirs

Haut de page

Avis du public : Tomi Ungerer

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire