Sidi Larbi Cherkaoui

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Robbins /​ Balanchine /​ Cherkaoui / Jalet

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Opéra Garnier Paris | du 02 au 27 mai 2017 | Durée : 1h50 avec 2 entractes
MUSIQUE & DANSE, Ballet, Danse contemporaine
RESERVER

À partir de 118,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Sidi Larbi Cherkaoui - Fractus V

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Parc Villette - Grande Halle, Salle Charlie Parker Paris | du 07 au 09 juin 2016
MUSIQUE & DANSE, Danse contemporaine

Spectacle terminé depuis le 09 juin 2016

 

Sidi Larbi Cherkaoui

Grâce à la diversité de son bagage et à son ouverture à toutes les formes de représentation, le travail de Sidi Larbi Cherkaoui est extrêmement personnel, théâtral et éclectique. Un éclectisme qui se reflète dans le parcours étonnant de cet artiste flamand d’origine marocaine.

  • Formation

Parallèlement à sa formation contemporaine, il a travaillé avec des compagnies de hip hop et de modern jazz avant de rencontrer Alain Platel et Les Ballets C. de la B. Puis, il entreprend des études à P.A.R.T.S. à Bruxelles, école dirigée par Anne Teresa De Keersmaeker.

  • Chorégraphe

En 1999, il signe la chorégraphie d'une « comédie musicale contemporaine » sur des compositions de Brel, dans laquelle il danse. Il crée Anonymous Society en collaboration avec Andrew Wale et Perrin Manzer Allen (direction musicale). La comédie musicale remporte différents prix, dont le Fringe First Award et le Total Theatre Award à Edimbourg, et le Barclay Theatre Award à Londres en 2000.

Pour sa première pièce importante, Rien de rien (2000), il travaille étroitement avec un violoncelliste qui partage la scène avec les danseurs, et il s’initie aux chants traditionnels italiens. Cette pièce tourne dans toute l’Europe (Londres, Paris, Copenhague, Porto…) et gagne le « Special Prize » au BITEF Festival à Belgrade en 2001.

En 2002, il signe en étroite collaboration avec Damien Jalet, Luc Dunberry et Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaolala chorégraphie D’avant pour la
Schaubühne am Lehniner Platz à Berlin, qui confronte chant médiéval et danse contemporaine et l’amènera à Foi, créée en 2003.
Il dirige pendant une année, en collaboration avec Nienke Reehorst (ex-Ultima Vez et Damaged Goods), un atelier avec des acteurs handicapés mentaux, qui aboutit à un spectacle, Ook (2002), créé pour la compagnie Theater Stap à Turnhout.
En juillet 2002, il participe au Vif du Sujet au Festival d’Avignon et y danse It, m.e.s. Wim Vandekeybus.
Puis il travaille sur sa nouvelle création pour Les Ballets C. de la B., Foi (mars 2003).

En 2004, Cherkaoui présente Tempus Fugit au Festival d’Avignon, avec de nouveaux partenaires artistiques et musicaux, mais toujours le même goût du métissage entre les arts (danse, musique, théâtre, vidéo…), les époques et les styles.
En décembre 2004, il a présenté In Memoriam, création pour les Ballets de Monte-Carlo.
En octobre 2005 Sidi Larbi Cherkaoui crée Zero degrees avec Akram Khan
En avril 2005 Loin, pour le Ballet du Grand Théâtre de Genève et Je t'aime tu sais.
En 2006, il crée Mea Culpa pour les Ballets de Monte-Carlo et et End pour le Ballet Culberg.
En 2007, L'Homme de bois pour le Ballet royal danois, Myth et Apocrifu pour La Monnaie.
En 2008, Origine et Sutra.
En 2009, il crée Dunas et Orbo novo pour le Cedar Lake Contomporary Ballet de New-York
En 2010, BABEL.
En 2011, Play.
En 2012, il crée sur TeZuKa et Puz/zle.
En 2013, il crée Boléro d'après Ravel pour le Ballet de l'Opéra de Paris.

  • Danseur

Après avoir été danseur de variété dans différentes revues et émissions de télévision en Belgique, il remporte, en 1995, le prix du Meilleur solo de Danse en Belgique, à Gand, un concours initié par Alain Platel (Les Ballets C. de la B.). Celui-ci l’invite à participer à la création de Lets op Bach (1997-1998), qui tournera à travers le monde.

Il mène également un atelier avec des acteurs handicapés mentaux.

Avis du public : Sidi Larbi Cherkaoui

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire