Prochainement à l’affiche

4.48 Psychosis jusqu'à 27% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre-Studio à Alfortville Alfortville | du 24 janvier au 23 février 2017 | Durée : 1h12
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 11 €

Blasted jusqu'à 27% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre-Studio à Alfortville Alfortville | du 25 janvier au 24 février 2017 | Durée : 1h30
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 11 €

 

Anciennement à l’affiche

Phèdre(s)

1
2
3
4
5
  • 22 avis
Odéon - Théâtre de l'Europe Paris | du 17 mars au 13 mai 2016 | Durée : 3h10 avec entracte
CONTEMPORAIN, Mythologie

Spectacle terminé depuis le 13 mai 2016

 

Sarah Kane

  • Formation

Sarah Kane est née le 3 février 1971 à Brentwood dans l'Essex. Très tôt, elle s'intéresse aux métiers de la scène. A vingt ans, elle s'inscrit à l'université de Bristol puis de Birmingham pour suivre une formation en art dramatique.

Sarah Kane n'attendra pas la fin de ses études pour faire ses premiers pas dans la mise en scène. Elle signe plusieurs pièces alors qu'elle est encore étudiante notamment L'Ours de Tchekhov, Macbeth de Shakespeare, Top girls de Caryl Churchill et Low level panic de Clare McIntyre. Mais Sarah écrit avant tout. Elle commence par la trilogie de monologues, Sick, présentée en voix-off au Festival d'Edimbourg pour ensuite écrire Comic monologue qui sera produit sur scène en août 1991. Un an plus tard, Sarah voit sa pièce Starved, What she said interprétée sur les planches du théâtre.

  • Auteur de pièces de théâtre

Blasted (Anéantis), sa première pièce, est créée en 1995 au Royal Court à Londres. La pièce et l’auteur parviennent immédiatement à la célébrité, faisant les gros titres de la presse britannique parce qu’ils décrivent le vol, la torture et la brutalité dans la guerre civile. Avec cette pièce, Sarah Kane réussit un coup médiatique de taille, le revers de la médaille étant la réaction de la critique. En effet, le monde du spectacle est scandalisé et la critique s'acharne contre elle. Son travail est qualifié d' « œuvre d'une ado suicidaire et frustrée ». Mais, elle sera soutenue dans sa démarche par plusieurs artistes, notamment Edward Bond et Harold Pinter.

Sarah n’abandonne pas pour autant le théâtre et encore moins son écriture. Malgré l’échec, elle est décidée à faire partie du théâtre expérimental et ce, depuis 1992, l’année où elle découvre Mad de Jeremy Weller au festival d'Édimbourg. Sarah écrit alors et met en scène alors Phaedra's Love au Gate Theatre qui sera présentée à Londres, un an plus tard, en 1996 ; puis en octobre 1997, Woyzeck de Georg Büchner.

Cleansed (Purifiés, 1997) mise en scène par James Macdonald est créée au Royal Court en 1998.

La même année, elle publie Crave, sous le nom de Marie Kelvedon. Elle s’assure de l’accueil chaleureux réservé à son texte avant de dévoiler son identité. La pièce mise en scène par Vicky Featherstone est jouée au Festival d'Edimbourg au mois d’août de la même année. Et le succès est au rendez-vous. Une représentation aura lieu au Royal Court Theatre et la pièce fait le tour des pays européens, notamment l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Irlande ou encore l’Italie.

En 2000, 4.48 Psychosis est publiée à titre posthume. Le titre fait allusion à l’heure à laquelle elle se réveille tous les matins avec toujours le même désespoir. La pièce sera mise en scène un an plus tard et la critique célèbre sa disparition en reconnaissant son véritable talent et le mauvais jugement qu’ils ont eu à son égard de son vivant. Plusieurs représentations de sa dernière pièce ont eu lieu depuis, notamment au Théâtre National Populaire, interprétée par la talentueuse Isabelle Huppert.

  • Œuvres de Sarah Kane publiées en français

Anéantis, texte français Lucien Marchal, L’Arche Éditeur, Paris, 1998.
Purifiés, textes français Evelyne Pieiller, L’Arche Éditeur, Paris, 1999.
L’Amour de Phèdre, texte français Séverine Magois.
Manque, texte français Evelyne Pieiller.

  • Divers

Elle a par ailleurs écrit un scénario pour le court-métrage de Vincent O'Connel Skin, réalisé par la chaîne anglaise Channel Four.

Sarah Kane s’est suicidée à Londres le 20 février 1999.

Avis du public : Sarah Kane

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire