Prochainement à l’affiche

Pierre Rigal - Scandale (Suresnes Cités Danse) jusqu'à 18% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Suresnes - Jean Vilar Suresnes | du 14 au 17 janvier 2017 | Durée : 1 heure
MUSIQUE & DANSE, Danse contemporaine, Festival, Suresnes Cités Danse
RESERVER

À partir de 25,50 € , 21 € pour les adhérents

 

Anciennement à l’affiche

Pierre Rigal - Bataille (Paris Quartier d'été)

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Jardin du Musée national Picasso Paris | le 28 juillet 2016 | Durée : 50 minutes
MUSIQUE & DANSE, Coups de coeur, Danse contemporaine, Paris quartier d'été

Spectacle terminé depuis le 28 juillet 2016

 

Pierre Rigal

Athlète, spécialiste de 400 m et de 400 m haies, Pierre Rigal a suivi des études d’économie mathématique et possède un DEA de cinéma de l’Ecole Supérieure d’Audiovisuel de Toulouse.

Il découvre la danse contemporaine tardivement. Pendant sa formation, il croise le chemin de chorégraphes tels que Heddy Maalem, Bernardo Montet, Win Vandekeybus et de metteurs en scène comme, notamment, Mladen Materic. En 2002, il intègre la compagnie de Gilles Jobin pour la création de Under Construction et la reprise de Moebius Strip (2003).

En 2003, il signe et interprète Erection solo de danse, mis en scène par Aurélien Bory au Théâtre National de Toulouse. Depuis sa création, il a été présenté plus de 60 fois en France et à l’étranger, dans des festivals importants comme le Festival de Marseille en 2006.

En 2004, il est assistant à la mise en scène pour Taoub, made in Tanger de Aurélien Bory (création Institut Français du Nord), avec des acrobates marocains. En 2005, il est interprète du chorégraphe Ariry Andriamoratsiresy pour Dans la peau d’un autre dans le cadre du vif du sujet, production SACD/ Montpellier Danse. Il signe la performance My Schadow is not dark !, production DICREAM/centre des Arts, présenté dans le cadre des Bains Numériques #1, rencontres internationales de la scène numérique danse et nouvelles technologies.

En 2007, il crée avec Aurélien Bory Arrêts de jeu.

Réalisateur, il signe des films et des productions vidéo : Dans la rue, au Laos, choniques audiovisuelles pour l’émission BRUT de Claire Doutriaux et Paul Ouazan / diffusion Arte en 1998 ; soirée chirée, court métrage co-réalisé avec Mathieu Saliva diffusion M6, MCM en 2000 ; Balade à Hûé, documentaire réalisé au Viêt-Nam/diffusion France 3 Sud-France 3 en 2001 ; dispositif vidéo du spectacle de la Cie 111, Plan B, mis en scène par Phil Soltanoff / Théâtre Garonne à Toulouse en 2003.

Au cinéma, il réalise la chorégraphie et joue l’un des trois rôles principaux de La Xhanga, court métrage de Kathy Sebbah en 2001 ; avec Vidéodanse 2004, il remporte le Grand Prix du Public au Festival de Madrid.

Il est lauréat du concours national universitaire pour Sans Autre, reportage photographique réalisé au Cambodge en 1998.

Avis du public : Pierre Rigal

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire