Prochainement à l’affiche

Une vie

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Vieux Colombier - Comédie Française Paris | du 24 mai au 02 juillet 2017
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 35,50 €

Répétition jusqu'à 25% de réduction

1
2
3
4
5
  • 7 avis
Théâtre de Gennevilliers (T2G) Gennevilliers | du 19 au 22 décembre 2016 | Durée : 2h30
CONTEMPORAIN, Coups de coeur, Festival d'automne, Tête d'affiche
RESERVER

À partir de 26,50 € , 20 € pour les adhérents

 

Anciennement à l’affiche

Prova

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de Gennevilliers (T2G) Gennevilliers | du 16 au 17 septembre 2016
CONTEMPORAIN, En langue étrangère

Spectacle terminé depuis le 17 septembre 2016

 

Pascal Rambert

Né en 1962. Auteur. Metteur en scène. Ses textes sont publiés chez Actes Sud-Papiers (entre 1988 et 1991) et aux Solitaires Intempestifs (depuis 1997).

  • Théâtre

En 1984, il commence à écrire et à mettre en scène ses propres textes. Il crée sa compagnie Side One Posthume Théâtre en 1984. La même année il met en scène Désir et Les lits. Puis il met aussi en scène : Allez Hop (1986), Le réveil (1987), Les Parisiens (1989), John & Mary (1992), De mes propres mains (1993), Long Island (1997), Race (1997), L’Épopée de Gilgamesh (2000).

En 2001, à l’invitation d’Alain Françon, il crée Asservissement Sexuel Volontaire au Théâtre national de la Colline à Paris. Invité à nouveau par Alain Françon en janvier 2004, Pascal Rambert crée Paradis (un temps à déplier) au Théâtre national de la Colline.

En janvier 2005, Pascal Rambert fait l’installation et la mise en scène de son texte Le Début de l’A. (2001) à la Comédie Française. Dans le même temps débute une résidence de trois ans à Bonlieu Scène nationale d’Annecy. En juillet 2005, il crée After / Before au Festival d’Avignon et janvier 2006 Mon Fantôme, à Bonlieu scène nationale d’Annecy.

En 2007, il met en scène De mes propres mains dans le cadre du Festival Etrange Cargo à Paris. En 2007 il recrée Le début de l’A. à Tokyo dans la version de la Comédie-Française, en langue japonaise, avec des acteurs japonais.

  • Cinéma

En avril 2004, Pascal Rambert réalise son premier court-métrage, Quand nous étions punk. Début 2005, il tourne Car Wash. En janvier 2006, il tourne Début, son troisième film court, puis en 2007 Avant que tu reviennes.

Il poursuit son travail cinématographique avec la réalisation prochaine de son premier long-métrage La Baie de Tokyo à Paris, Los Angeles, Kyoto et Tokyo, à partir de son propre scénario.

  • Opéra

En septembre 2004, Pascal Rambert fait l’installation et la mise en scène de Philomela, création mondiale de l’opéra de James Dillon à Porto. En septembre 2005, Pascal Rambert fait l’installation et la mise en scène de Pan, création mondiale de l’opéra de Marc Monnet à l’Opéra national du Rhin à Strasbourg dans le cadre du Festival MUSICA 2005.

  • Danse

En avril 2005, au Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse, il crée sa première pièce de danse en mettant en scène le spectacle de sortie de la promotion 2005 : To Lose / Perdre.

En janvier 2007, Pascal Rambert est nommé directeur du Théâtre de Gennevillliers – Centre Dramatique National.

En 2008 il monte Libido Sciendi, qui sera repris en 2010.

En 2009 il crée avec Eric Méchoulan, Une (micro) histoire économique du monde dansée.

En 2010 il monte Armide de Jean-Baptiste Lully et Antoine Plante.

En 2011, il crée le spectacle pour jeunes « 16 ans ». Il collabore également avec Cindy Van Acker pour le spectacle Obvie / Lanx / Nixe / Obtus / Knocking on heaven’s door sur le thème des chansons de Bob Dylan.

Avis du public : Pascal Rambert

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire