Actuellement à l’affiche : Olivier Sitruk

Antonia de Rendinger - Moi jeu ! jusqu'à 51% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Feux de la rampe Paris | du 22 septembre au 30 décembre 2016 | Durée : 1h15
HUMOUR & CAFE THEATRE, One (wo)man show
RESERVER

À partir de 14,50 € au lieu de 29,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Antonia De Rendinger se cherche

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Feux de la rampe Paris | le 11 mars 2016 | Durée : 1h15
HUMOUR & CAFE THEATRE, One (wo)man show

Spectacle terminé depuis le 11 mars 2016

 

Olivier Sitruk

Olivier Sitruk entre au Conservatoire de Nice dès l'âge de 16 ans. Deux ans plus tard, il intègre l’école " Studio 34 " , puis en 1990, l’école " Claude Mathieu " .

En 1992, qu’il décroche ses 2 premiers rôles au cinéma et notamment dans La Gamine (1991), réalisé par Hervé Palud, aux côtés entre autres de Johnny Hallyday et de Jean-François Stevenin. En 1994, il entre au Conservatoire de Paris dans la classe de Daniel Mesguich. C’est aussi la même année que Bertrand Tavernier le révèle au grand public avec L’Appât, adapté du roman de Morgan Sportès. Son rôle de petite frappe devenu meurtrier lui vaut sa première nomination aux Césars dans la catégorie Meilleur espoir masculin.

Il participe à de multiples téléfilms et films : La Veuve, les allumettes suédoises, Le Rouge et le Noir, Les Moissons de l’Océan, La femme de l’italien, Femmes de loi, Jeff et Léo, Quelques mots d’amour, Coco Chanel

Au théâtre, on a pu le voir dans la Reine Morte, L’Amour à mille temps, Le Médecin malgré lui, Colombe, Pieds nus dans le parc, l’Effet Papillon

En 1997, il est à l'affiche d'une comédie, Quatre garçons pleins d’avenir. Puis, jouant de son image de beau brun ténébreux, il interprète Luca, le petit ami virtuel de Cécile de France dans Irène (2001).

A l'aise dans le film choral, il s'illustre dans Le Grand rôle (2003) réalisé par Steve Suissa et Avant qu’il ne soit trop tard (2005) de Laurent Dussaux. Dernièrement au théâtre il est Franck Chambers, incarné au cinéma par Jack Nicholson dans Le Facteur sonne toujours deux fois.

En 2015 il joue dans Rupture à Domicile de et m.e.s. Tristan Petitgirard.

Avis du public : Olivier Sitruk

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire