Mikhaïl Boulgakov

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Le roman de Monsieur Molière

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Lucernaire Paris | du 12 octobre au 27 novembre 2016 | Durée : 1h10 environ
CONTEMPORAIN, A ne pas manquer, Ados, Biopic, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 27 novembre 2016

 

Mikhaïl Boulgakov

  • L'un des plus grands écrivains russes du XXème siècle

Né à Kiev en 1891, mort à Moscou en 1940. Après avoir suivi des études de médecine, Mikhaïl Boulgakov se consacre finalement au journalisme à partir de 1920, date à laquelle il commence aussi à écrire ses premiers récits, contenus dans les recueils Diablerie, Les Œufs fatidiques, et Coeur de chien.

Très vite, la plupart de ses drames et comédies sont censurés et soumis au feu roulant de la critique des "apparatchiks" de la culture, soudoyés par l'État.

Mikhaïl Boulgakov projette dans ses écrits de nombreux tourments : la misère, la promiscuité du logement communautaire, les attaques visant l'écrivain, l'interdiction de voyager ou d'émigrer, la simple peur de disparaître dans un Goulag ou ailleurs comme tant d'autres.

La distance prise par l'écriture fait du monde soviétique mal supporté un objet de représentation délectable que Boulgakov "monte en spectacles" irrésistibles de drôlerie, dans ses pièces comme dans ses proses, oscillant naturellement entre le réalisme et l'imaginaire, le fantastique, le diabolique ou l'anti-utopique.

Il en est de même pour Le Maître et Marguerite, commencé en 1928-1929, inlassablement poursuivi et remanié par Mikhaïl Boulgakov pendant plus de dix ans, jusque sur son lit de mort, couronnement de son œuvre, que sa densité de sens et son intrigue très élaborée n'empêchent pas d'être follement divertissant. Ce roman ne sera publié qu'en 1966, vingt-six ans après la mort de l'écrivain.

Pratiquement exclu de la vie littéraire de son temps, Boulgakov est reconnu aujourd'hui comme l'un des plus grands écrivains russes du XXe siècle.

Haut de page

  • Oeuvres

1930 Adam et Eve
1966 Le Maître et Marguerite, théâtre
Et aussi :
La Garde blanche
La Vie de monsieur Molière ou Le Roman de monsieur de Molière
Le Roman théâtral
Le Maître et Marguerite
Cœur de chien
Endiablade
Les Œufs du destin
Diableries

Récits d’un Jeune Médecin
Ecrits sur des Manchettes

Journal Confisqué
Morphine

Haut de page

Avis du public : Mikhaïl Boulgakov

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire