Maylis de Kerangal

1
2
3
4
5



+ d’infos

Actuellement à l’affiche : Maylis de Kerangal

Réparer les vivants

1
2
3
4
5
  • 4 avis
Théâtre du Rond-Point Paris | du 07 septembre au 09 octobre 2016 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN, Coups de coeur

Spectacle complet

 

Prochainement à l’affiche

Réparer les vivants jusqu'à 25% de réduction

1
2
3
4
5
  • 4 avis
Théâtre Jean Arp Clamart | du 06 au 07 janvier 2017 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN, Coups de coeur
RESERVER

À partir de 26,50 € , 20 € pour les adhérents

Réparer les vivants jusqu'à 18% de réduction

1
2
3
4
5
  • 4 avis
Théâtre Suresnes - Jean Vilar Suresnes | du 19 au 23 avril 2017 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN, Coups de coeur
RESERVER

À partir de 25,50 € , 21 € pour les adhérents

 

Anciennement à l’affiche

Réparer les vivants

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Paris-Villette Paris | du 08 au 17 avril 2016 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 17 avril 2016

 

Maylis de Kerangal

  • Biographie

Née en 1967, elle passe son enfance au Havre, fille d’une enseignante et d’un capitaine au long cours. Elle étudie en hypokhâgne à Rouen et ensuite à Paris, de 1985 à 1990, l’histoire, la philosophie et l’ethnologie. Elle travaille chez Gallimard jeunesse aux côtés de Pierre Marchand de 1991 à 1996, avant de faire deux séjours aux États-Unis, à Golden dans le Colorado en 1997. Elle reprend sa formation en passant une année à l’EHESS à Paris en 1998.

Marquée par des auteurs comme Scott Fitzgerald, Virginia Woolf ou Joseph Conrad, Maylis de Kerangal publie son premier roman aux éditions Verticales en 2000, Je marche sous un ciel de traîne, « qui dépeint les déambulations d'un jeune homme dont l'existence tourne à vide et qui échoue dans un village du sud-ouest au passé tourmenté ». Elle prend part au collectif Inculte et crée en même temps la collection Le Baron Perché aux éditions Vilo, spécialisée dans la jeunesse, où elle travaille de 2004 à 2008, avant de se consacrer à l’écriture

  • Bibliographie

À ce stade de la nuit, Guérin, 2014
Réparer les vivants, Verticales, 2013
Tangente vers l'est, Verticales, 2012
Pierre Feuille Ciseaux, avec les photographies de Benoît Grimbert, Le bec en l'air, 2012
Naissance d'un pont, Paris, Verticales, 2010
Corniche Kennedy, Verticales, 2008
Dans les rapides, Naïve, 2007
Coeur de nageur pour corps de femme compatible, paru dans le recueil collectif Qui est vivant pour les 10 ans des éditions Verticales, 2007
La Peau d'une fille qui rentre de la plage, avec les peintures de Robin Goldring, galerie Prodromus, 2006
Ni fleurs ni couronnes, Verticales, 2006
La Rue, éditions Pierre Terrail, 2005
La Vie voyageuse, Verticales, 2003
Je marche sous un ciel de traîne, Verticales, 2000

Avis du public : Maylis de Kerangal

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire