Prochainement à l’affiche

Mathieu Rosaz - Ex-Fan des 80’s jusqu'à 40% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Essaïon Paris | du 09 au 30 octobre 2016 | Durée : 1h15
MUSIQUE & DANSE, Chanson française, Concert, Variété
RESERVER

À partir de 13,50 € au lieu de 22,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Mathieu Rosaz chante Barbara

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Vingtième Théâtre Paris | du 23 au 27 janvier 2013 | Durée : 1H20
MUSIQUE & DANSE, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 27 janvier 2013

 

Mathieu Rosaz

Mathieu Rosaz (nom d'origine Savoyarde) est né dans le 8ème arrondissement de Paris le 18 mars 1975. Sa tendre enfance est bercée par les chansons qui s'égrènent de la radio en pleine période du Top 50... Adolescent rebelle, Mathieu Rosaz découvre Barbara . Un vrai coup de foudre. Il va l'écouter chanter sur la scène du Théâtre du Châtelet. D'une manière générale, ce sont les femmes auteurs, compositeurs et interprètes qui le touchent le plus : Anne Sylvestre, Brigitte Fontaine, ainsi que les femmes au piano: Véronique Sanson, Blossom Déarie, Véronique Pestel, Marie-PauleBelle…. Ce sont elles qui lui donnent envie de jouer du piano. 

En 1994, Mathieu Rosaz auditionne devant Alice Dona. Ce jour-là, le bonheur qu'il ressent sur scène est pour lui une véritable révélation. Pendant deux années, il suit les cours des Studios Alice Dona, où il apprend beaucoup de ses rencontres avec les autres artistes. Il travaille l'écriture des chansons avec Claude Lemesle. Sur les conseils d'Alice Dona, Mathieu travaille un répertoire humoristique à contre-emploi. Il participe également aux spectacles " Les Stylomaniaques ". 

Durant l'été 1996, Mathieu fait partie de la tournée d'un spectacle en plein air réalisé par Alice Dona. Une expérience qui permet à Mathieu de chanter parfois devant un public de 12 000 spectateurs, pendant 30 dates le long des plages de France. 

En 1996 et 1997, Mathieu Rosaz monte " La chose qui arrive ", un spectacle humoristique, expressionniste (dont il a écrit la plupart des chansons). Sur scène il est accompagné par un pianiste. Le spectacle est joué au Pari's Aller/retour , au Loup du Faubourg, au Café chantant de la Mainate, au Piano Zinc… Peu à peu, Mathieu éprouve le besoin de s'accompagner lui-même au piano. 

En 1997 et 1998, il suit les des cours de théâtre à l'Actor's Studio de Paris et aux Cours Viriot. Il écrit et crée sur la scène du Bec fin (Paris 1er), une pièce musicale : Les confessions de Frère Mathieu. Un délire verbal et théâtral. Le 8 septembre 1997, alors qu'il chante sur la scène du Pari's Aller/retour, Mathieu reçoit un télégramme de Barbara. A son piano, Mathieu chante pour la première fois Perlimpinpin, devenue l'une de ses chansons fétiches.Après une furtive apparition dans le film : Recto Verso de Jean-Marc Longval (1999), dans le rôle d'un prêtre; Mathieu ressent l'envie de revenir à la chanson. Il interprète Maurice Fanon (L'écharpe), et ses propres chansons : Farniente, Assurez-moi… 
Le 24 novembre 1998, un an tout juste après la disparition de Barbara, Mathieu Rosaz entame avec deux complices : Agnès Ceccaldi et Ulrich Corvisier, les représentation d'un spectacle en hommage à Barbara qui sera joué une trentaine de fois à Paris (Pari's Aller/retour) et en province, notamment à St Marcellin (Isère), où vécut clandestinement Barbara entre 1943 et 1945. ce spectacle, dont Hélène Hazera (Libération) dira : ""Mathieu Rosaz, Agnès Ceccaldi et Ulrich Corvisier chantent Barbara comme celle-ci pouvait chanter Brassens ou Brel : en interprétant"" recevra un accueil très chaleureux de la part du public . En avril 1999, Mathieu reçoit le Prix du public et le Prix du jury au tremplin " Vive la reprise " du Centre de la Chanson. En décembre 1999, il reçoit le Prix d'interprétation au concours Utopia 99 de Besançon. Mathieu participe aux ateliers d'Allain Leprest. 

Pendant la période 2000 et 2001, Mathieu Rosaz chante au Théâtre Les Déchargeurs (Paris 1er), à l'Espace La Comedia (Paris 11ème), à Chant'Essonne (en 1ère partie de Nicolas Reggiani, en novembre 2000), un tour de chant composé tour à tour de reprises (Barbara, Fanon, Anne Sylvestre, Boris Vian…)et de compositions personnelles qui traduisent 
un réel sens de l'observation, de l'humour (Le chanteur du bowling, Un samedi matin chez les Saint-Andrin), servies par une voix au timbre juste et délicat, et s'accompagnant lui-même au piano, dans des musiques teintées de romantisme, sur des textes poétiques, parfois graves (Les vagues, Léger, Précipices …). 
Son goût pour le cinéma (Téchiné, Truffaut…) lui apporte le sens des images, des ambiances qu'il restitue avec justesse dans ses chansons. Les 11 et 12 décembre 2000, Mathieu participe à la manifestation marathon organisée par le Centre de la chanson : " 50 artistes chantent… un siècle de Chansons " au Théâtre Sylvia Monfort (Paris 15ème). A cette occasion Mathieu chante : " Mes parents sont venus me chercher " de Fortuge et " Un homme heureux " de William Sheller. 

Après 6 mois de démarches auprès des maisons de disques, Mathieu produit et enregistre son spectacle piano-voix à L'Ailleurs (Paris 4ème) en avril 2001. Après un passage au Magic Mirror à Vanves en mai et au Limonaire en juin, Mathieu Rosaz sort son 1er album : " Empreintes publiques "Christian Verrouil.

En 2009, il présente son deuxième album La tête haute quitte à me la faire couper.

 

Avis du public : Mathieu Rosaz

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire